TERRORISME ET B.CAZENEUVE…(Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

TERRORISME

ET

B.CAZENEUVE

Diapo Florian PIROT sur armes à l'URANIUM APPAUVRI

-Message à destination du ministre B.CAZENEUVE-

Croyons, monsieur le ministre, aux « bonnes actions de l’Etat français pour lutter contre le terrorisme »…

Cependant, toute « cellule dormante » (composée d’au moins deux individus) peut créer un attentat…

Donc, tout Etat sera impuissant devant tout acte « terroriste ».

Cependant, souvenons-nous…

Le pire du « terrorisme » est celui des Etats. 

EXEMPLE:

Colin POWELL présentant sa fiole à l’ONU pour manipuler le Monde et induire le

début des bombardements des Etats-Unis sur l’IRAK avec ses armes à l’URANIUM

« appauvri » comme le fait la FRANCE actuellement avec ses aéronefs RAFALE, MIRAGE

2000 et TIGRE sur différents pays.

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2015/03/31/le-scandale-des-armes-a-luranium-appauvri-contributions-diverses-tres-argumentees/

Question:

M.le ministre CAZENEUVE, avez-vous conscience que les premiers « terroristes » sont

les Etats ?…

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 2 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

EXCLUSIVITE. DEVELOPPEMENT DURABLE: LEURRE OU MYSTIFICATION DELIBEREE ? (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

-EXCLUSIVITE-

URANIUM en LIMOUSIN

(Photo: Thierry LAMIREAU)

Développement 

Durable:

Leurre

ou 

Mystification délibérée ?

(Thierry LAMIREAU)

Ce document est le résultat d’une analyse personnelle et de

« copiés-collés » en accord avec ma vision des sujets abordés.

Une investigation, une analyse pour alimenter le débat

sur les problèmes liés à l’avenir de l’Humain sur la planète Terre.

Une critique de tout ce qui est en relation avec la manipulation

des utilisateurs des expressions « Développement Durable », « Energie Verte ». 

Merci de m’envoyer vos commentaires constructifs éventuels.

Thierry LAMIREAU

Réalisateur du film URANIUM EN LIMOUSIN

Auteur du blog lesoufflecestmavie.unblog.fr

fichier pdf DEVELOPPEMENT DURABLE LEURRE OU MYSTIFICATION DELIBEREE

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 28 juin, 2015 |2 Commentaires »

EXCLUSIVITE-URANIUM EN LIMOUSIN (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

URANIUM

EN

LIMOUSIN

URANIUM EN LIMOUSIN 1

(Thierry LAMIREAU)

Voir mon film URANIUM EN LIMOUSIN:

https://www.youtube.com/watch?v=3ChXzVv1lmk&feature=youtu.be

Enquête réalisée avec des enfants en 1993:

Durée: 6’11″

Interview de Thierry LAMIREAU en 1993:

Durée: 39 minutes

Interview de Thierry LAMIREAU (au format MP3, 18 Mo)

https://soundcloud.com/lamireau-thierry/nucleaire-interview-de-thierry-lamireau-en-1993

URANIUM EN LIMOUSIN 2

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2016/12/09/gaz-radioactif-radon-en-france-un-probleme-majeur-de-sante-publique-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2017/08/05/le-nucleaire-toujours-laborder-dans-son-ensemble-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/06/05/exclusif-mines-duranium-la-propagande-a-letat-pur-par-areva-un-veritable-scandale-documents-techniques-critiques-images-exclusives-du-film-uranium-en-limousin-de-thierry-lamireauthier/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2015/01/20/hommage-a-charlie-hebdo-ce-que-tout-le-monde-a-oublie-deux-journees-passees-dans-les-mines-duranium-avec-tignous-et-a-fischetti-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/06/05/niger-areva-les-coulisses-dune-tres-longue-negociation-retour-sur-info-avec-la-criirad-christophe-boisbouviereconomie-jeuneafrique-com/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/03/28/limousin-du-gaz-radioactif-radon-dans-une-maison-ou-lon-gardait-des-enfants-un-petit-exemple-de-lheritage-catastrophique-de-cogemaareva-et-un-probleme-majeur-de-sante-publique-thierry-lamirea/

URANIUM EN LIMOUSIN 3

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/30/mine-duranium-au-niger-areva-gagne-en-appel-contre-la-famille-dun-ex-salarie-decede-dun-cancer-un-beau-scandale-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/27/nucleaire-accord-de-partenariat-entre-areva-mon-atom-et-mitsubishi-pour-lexploitation-de-deux-gisements-duranium-fabius-est-content-ce-sera-la-pollution-et-la-destruction-certaines-des-eaux/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/21/exclusif-gaz-radioactif-radon-un-projet-de-loi-pour-etouffer-laffaire-et-des-ecologistes-ignorants-qui-vont-induire-des-milliers-de-cancers-en-france-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/06/09/la-gestion-des-dechets-militaires-francais-rapport-n°179-19971998-christian-bataille-depute/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/05/24/mines-duranium-en-limousin-ou-sont-donc-les-zones-radioactives-france-3-limousin-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

URANIUM EN LIMOUSIN 4

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/28/le-limousin-radioactif/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/28/les-vaches-pondent-des-oeufs-les-poules-ont-des-dents-les-dechets-radioactifs-en-limousin-et-ailleurs-sont-sans-danger-ou-comment-redire-quelques-verites-oubliees/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/28/le-film-uranium-en-limousin-un-lourd-passe-pour-une-region-des-traces-indelebiles-pour-le-realisateur-thierry-lamireau/

Un POWERPOINT personnel pour résumer la situation:

URANIUM EN LIMOUSIN Histoire d’une pollution MAJEURE silencieuse

Supplément avec FRANCE CULTURE (Autorisation de Inès  LERAUD):

http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-collection-enquetes-mines-d-uranium-le-limousin-face-a-son-passe-2015-09-03 

 ou sur Soundcloud:

https://soundcloud.com/lamireau-thierry/mines-duranium-le-limousin-face-a-son-passe

Et pour le final, un sujet de Guillaume MEURICE, de FRANCE INTER, sur les travailleurs du nucléaire lors d’une manifestation d’employés d’AREVA contre la suppression d’emplois dans l’entreprise le 16 septembre 2015.

MAGNIFIQUE dans le genre, si l’on peut dire !

MA VISION D’ENSEMBLE

SUR LE NUCLEAIRE

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2017/12/15/nucleaire-mon-amour-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Réalisateur du film URANIUM EN LIMOUSIN

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 14 mai, 2015 |Pas de commentaires »

THOMAS LEGRAND: LE JOURNALISTE QUI A L’HABITUDE DE MORALISER ET INSULTER LE CITOYEN SUR UNE CHAÎNE PUBLIQUE PAYEE PAR LA REDEVANCE…DU CITOYEN ! (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Thomas LEGRAND:

Le journaliste qui a

l’habitude

de moraliser et insulter

le citoyen sur une

chaîne publique

payée par la redevance…

du citoyen !

PRESSE ne pas avaler

(Thierry LAMIREAU)

Que dit Thomas LEGRAND

en substance ?

« Nul ne devrait se désintéresser de ceux qui élaborent les Lois (…) Dans un pays politique comme le nôtre, l’éventail de l’offre idéologique est particulièrement large. Beaucoup plus que dans des démocraties comparables.

Comment affirmer  sérieusement ne pas trouver un candidat qui se rapproche de ses opinions quand la moindre élection propose toutes les sensibilités politiques. 

Dire qu’on n’a pas le choix en France relève de la FLEMME ou de L’IRRESPONSABILITE CITOYENNE ! »

Il reste le vote blanc et ce cher Monsieur Thomas LEGRAND considère que dans un pays où le risque FN existe « un vote OBLIGATOIRE serait nécessaire (…) même si personne ne peut savoir si le vote obligatoire serait favorable ou non au vote FN. »

« le DROIT et le DEVOIR vont souvent de paire (…) Nous avons le DEVOIR de ne pas nous défiler pour aller voter. »

Thomas LEGRAND Photos de Julien FALSIMAGNE

Thomas LEGRAND, chroniqueur à FRANCE INTER, ne se gêne donc pas pour INSULTER et CULPABILISER l’auditeur -Citoyen qui paye une REDEVANCE pour alimenter ses chroniques ! 

Un beau culot de pseudo journaliste qui ferait bien de regarder à deux fois si sa station chérie CENSURE ou pas certains sujets à l’antenne !

Mais Thomas LEGRAND est un habitué de l’INSULTE DU CITOYEN à l’antenne si l’on regarde le lien suivant:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/05/24/europeenne-le-mepris-du-citoyen-par-certains-journalistes-de-france-inter-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

Cher Monsieur Thomas LEGRAND, gardez vos insultes et votre ton moralisateur, le citoyen que je suis est assez grand pour se dire que,non, il n’est pas utile d’aller mettre un papier dans une boîte pour élire des INCAPABLES dignes de paupériser le peuple par leurs décisions coupables ou par leur paresse intellectuelle.

Ecrire sur mon blog (vu par 4000 personnes par jour en moyenne) est bien plus nécessaire et citoyen. C’est , à mes yeux, un DROIT et un DEVOIR qui peut me coûter cher puisque, par exemple, je suis mis en examen après une plainte de Vincent BOLLORE suite à une diffusion d’un article sur l’accaparement des terres par des multinationales en Afrique, Amérique Latine et Asie. Les plaidoiries auront lieu le 11 février 2016 au TGI de PARIS.

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/11/thierry-lamireau-du-blog-lesoufflecestmavie-unblog-fr-mis-en-examen-suite-a-une-plainte-du-groupe-bollore-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/01/26/les-proces-en-diffamation-areva-bollore-et-compagnie-mirabelle-legrandsoir-info/

Je n’ai pas besoin de votre ton de MORALISATEUR patenté: dans le passé, je me suis irradié pour des journalistes afin de leur apporter l’info (le scoop) qu’ils n’avaient pas sur le thème de l’exploitation minière en France.

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2015/01/20/hommage-a-charlie-hebdo-ce-que-tout-le-monde-a-oublie-deux-journees-passees-dans-les-mines-duranium-avec-tignous-et-a-fischetti-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/21/exclusif-gaz-radioactif-radon-un-projet-de-loi-pour-etouffer-laffaire-et-des-ecologistes-ignorants-qui-vont-induire-des-milliers-de-cancers-en-france-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/06/05/exclusif-mines-duranium-la-propagande-a-letat-pur-par-areva-un-veritable-scandale-documents-techniques-critiques-images-exclusives-du-film-uranium-en-limousin-de-thierry-lamireauthier/

Gardez-donc votre confort de « journaliste » chroniqueur de FRANCE INTER et arrêtez de nous INSULTER. 

Votre ton est assez MINABLE et indigne de votre fonction.

Thierry LAMIREAU

Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN »

blog: lesoufflecestmavie.unblog.fr

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 21 mars, 2015 |Pas de commentaires »

HOLLANDE, LE DRIAN, FABIUS: D’ADORABLES PERSONNAGES QUI RESPECTENT L’ENVIRONNEMENT ET L’HUMAIN ! (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

HOLLANDE,

LE DRIAN,

FABIUS:

D’adorables personnages

qui respectent

l’environnement

et l’humain.

(Thierry LAMIREAU)

NOTA:

Cet article est simplement l’introduction à un suivant qui présentera prochainement des documents confidentiels sur l’utilisation des armes à l’URANIUM par la France et les autres pays de la Coalition.

HOLLANDE et l'APPEL DE MANILLE

HOLLANDE vend des RAFALE à l'EGYPTE Il est content

HOLLANDE et l'URANIUM APPAUVRI

HOLLANDE et NETANYAHOU

METTEZ UN TIGRE DANS VOTRE MOTEUR

HOLLANDE un CRIMINEL DE GUERRE

HOLLANDE enterre ses armes à l'URANIUM APPAUVRI SECRET DEFENSE

LE DRIAN aime le genre humain

CESAR DU MEILLEUR DRESSEUR DE RAFALE J Y LE DRIAN

LE DRIAN est au 7ème cielPhoto R PELLEGRINO Ministère de la Défense Signature RAFALE EGYPTE

Signature du représentant de DASSAULT AVIATION, E. TRAPPIER,

et du ministre de la Défense, J.Y. LE DRIAN,

avec le militaire dictateur, A.F. AL SISSI,

Président de l’Egypte.

(Photo: Présidence de la République / Ministère de la Défense)

La version URANIUM APPAUVRI estModélisation contamination radioactive par armes URANIUMDiapo Florian PIROT sur armes à l'URANIUM APPAUVRIDEPLETED URANIUM

Missile JAVELIN diapo Florian PIROT

Missile JAVELIN ayant de l’URANIUM dans sa tête,

utilisé notamment par la France au MALI et dans d’autres conflits.

(Diapos: Florent PIROT)

RAPPEL sur le RAFALE

et les armes à l’URANIUM:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/10/25/irak-les-rafale-ont-utilise-des-munitions-a-luranium-appauvri-contre-les-djihadistes-et-personne-nen-parle-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

fichier pdf javelin

fichier pdf NEXTER MUNITIONS GIAT INDUSTRIES

A SUIVRE…

Thierry LAMIREAU

Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN »

Ancien irradié, notamment à l’URANIUM « appauvri »

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 8 mars, 2015 |Pas de commentaires »

HOLLANDE VEND DES RAFALE A L’EGYPTE: IL EST TRES CONTENT ! (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

HOLLANDE

vend des RAFALE

à l’EGYPTE:

Il est très content !

(Thierry LAMIREAU)

HOLLANDE vend des RAFALE à l'EGYPTE Il est content

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 13 février, 2015 |Pas de commentaires »

HOMMAGE A CHARLIE HEBDO-CE QUE TOUT LE MONDE A OUBLIE: DEUX JOURNEES PASSEES DANS LES MINES D’URANIUM AVEC TIGNOUS ET A.FISCHETTI (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

-Hommage

à

CHARLIE HEBDO-

Ce que tout le monde

a oublié:

Deux journées passées

dans les mines d’uranium

avec

TIGNOUS et A.FISCHETTI

(Thierry LAMIREAU)

CHARLIE HEBDO 1 LE LIMOUSIN RADIOACTIF

CHARLIE HEBDO 2 LE LIMOUSIN RADIOACTIF

NOTA: cliquer sur les images ci-dessus pour les voir en entier.

Tout le monde parle, ces temps-ci, d’ HOMMAGE à la DEMOCRATIE et de LIBERTE D’EXPRESSION notamment pour les journalistes.

Petit retour sur info

d’un novembre 1998:

C’était l’époque où j’étais un militant très actif, un lanceur d’alerte comme encore aujourd’hui avec mon blog, prompt à dénoncer les actions dévastatrices des mines d’uranium sur l’environnement et sur le monde du vivant. J’habitais à l’époque à COMPREIGNAC, petite bourgade de la Haute-Vienne très proche des nombreuses mines d’uranium encore en activité dans les années 90.

Et pour essayer d’alerter les citoyens, je m’irradiais allègrement afin de faire le tour des sites en compagnie de journalistes.

En cette année 1998, ce fut le tour de TIGNOUS et de Antonio FISCHETTI de CHARLIE HEBDO.

Un souvenir poignant où TIGNOUS et FISCHETTI n’hésitaient pas à franchir les barbelés et à s’irradier sur les sites les plus dangereux car très radioactifs. Pour moi, le problème était qu’à chaque visite de journalistes je devais à nouveau m’irradier. Ne pas s’étonner que depuis 2001 j’enchaîne de graves pathologies liées à mes très nombreuses irradiations sur 25 années de militantisme.

Mais ces deux jours là furent passés pour les deux journalistes de CHARLIE HEBDO.

CHARLIE HEBDO

qui sortit une pleine page intitulée:

LIMOUSIN RADIOACTIF !

Une pleine page avec ce rouge caractéristique des boues radioactives. Un reportage très clair qui avait fait tant couler d’encre à l’époque et qui m’avait apporté beaucoup d’ennuis par la suite.

Je me souviens de TIGNOUS qui faisait ses premiers dessins en direct in situ sur un petit carnet tandis que FISCHETTI prenait des notes lorsque je commentais la situation près de chaque lieux irradiés et très lourdement pollués.

Un magnifique travail de journalistes d’investigation et des dessins très précis de TIGNOUS.

Oui, ce fût deux journées très fortes en émotion et où chacun prit des risques.

PRESSE ne pas avaler

Et maintenant en 2018 ?

L’exploitation minière est terminée mais les POLLUTIONS MAJEURES RESTENT.

Pollutions CHIMIQUE et RADIOACTIVE des eaux, des sols et de l’air avec le gaz radioactif RADON…

Quelques sites ont été recouverts « pour faire beau » comme le dit AREVA mais rien de plus. Les déchets radioactifs dont certains rapportés d’ailleurs et d’autres d’origine militaire sont toujours enfouis pour polluer pour 4,5 milliards d’années ! Par exemple, le RADIUM 226 , classé dans la législation française très radiotoxique, est là pour l’éternité !…

Une pollution que tout le monde ignore et que les industriels et les politiques taisent la plupart du temps.

L’OMERTA est un mot très pratiqué dans le milieu du monde nucléaire.

Voir en rappel les problèmes:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2015/05/14/exclusivite-uranium-en-limousin-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr-2/

MA vision générale

sur le NUCLEAIRE:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2017/12/15/nucleaire-mon-amour-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

Vous pourrez lire, ci-dessous, de très nombreux documents sur le sujet:

LIBETE D’EXPRESSION ?

DEMOCRATIE ?

ILLUSION,

MANIPULATION

et MENSONGE !

-uranium-smileys

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/10/30/colloque-anniversaire-de-lappel-de-paris-du-14-novembre-2014-exclusif-themes-buts-interview-et-contribution-de-thierry-lamireau-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/10/26/france-inter-nathalie-fontrel-la-responsable-en-communication-habituelle-de-landra-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/06/05/niger-areva-les-coulisses-dune-tres-longue-negociation-retour-sur-info-avec-la-criirad-christophe-boisbouviereconomie-jeuneafrique-com/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/05/01/retour-sur-info-la-surete-nucleaire-en-france-et-a-france-inter-une-veritable-supercherie-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/04/10/areva-au-coeur-dune-enquete-de-justice-sur-le-rachat-de-la-societe-miniere-canadienne-uramin-afp/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/03/28/limousin-du-gaz-radioactif-radon-dans-une-maison-ou-lon-gardait-des-enfants-un-petit-exemple-de-lheritage-catastrophique-de-cogemaareva-et-un-probleme-majeur-de-sante-publique-thierry-lamirea/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/02/10/niger-plusieurs-centaines-de-personnes-manifestent-contre-areva-et-sinterrogent-sur-la-sincerite-du-gouvernement-francais-areva-degage-afp/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/30/mine-duranium-au-niger-areva-gagne-en-appel-contre-la-famille-dun-ex-salarie-decede-dun-cancer-un-beau-scandale-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/27/nucleaire-accord-de-partenariat-entre-areva-mon-atom-et-mitsubishi-pour-lexploitation-de-deux-gisements-duranium-fabius-est-content-ce-sera-la-pollution-et-la-destruction-certaines-des-eaux/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/26/information-tres-importante-luranium-est-actif-meme-a-faibles-doses-dapres-lirsn-ils-savent-mais-ne-disent-rien-dans-les-situations-concretes-comme-tchernobyl-ou-fukushima-mensuel-et-inst/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/21/exclusif-gaz-radioactif-radon-un-projet-de-loi-pour-etouffer-laffaire-et-des-ecologistes-ignorants-qui-vont-induire-des-milliers-de-cancers-en-france-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/20/petit-rappel-laccord-entre-loms-et-laiea-un-vrai-scandale-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/14/le-gouvernement-francais-rajoute-10-ans-aux-centrales-nucleaires-la-catastrophe-majeure-est-donc-certaine-a-lire-de-tres-nombreux-documents-exceptionnels-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unbl/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/09/france-inter-la-voix-de-son-maitre-de-landra-un-reportage-scandaleux-de-la-journaliste-nathalie-fontrel-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/09/mes-amis-de-fukushima-et-du-japon-je-pense-a-vous-le-monde-est-fou-chez-vous-hiroshima-nagasaki-fukushima-la-boite-de-pandore-est-ouverte-et-se-refermera-sur-le-genre-humain-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/06/informations-tres-importantes-et-precises-sur-luranium-appauvri-un-gentil-petit-cadeau-pour-les-generations-actuelles-et-eternelles-polluer-empoisonner-tuer-compilation-de-plusieurs-textes/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/09/27/syrie-les-degats-que-pourraient-occasionner-les-frappes-des-occidentaux-interview-de-thierry-lamireau-par-un-media-belge-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/09/01/message-aux-journalistes-urgent-les-etats-unis-et-la-france-vont-utiliser-du-chimique-et-du-radioactif-en-punissant-la-syrie-ou-comment-utiliser-des-armes-a-luranium-appauvri-sans-le-dire-thi/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/08/25/document-tres-interessant-ce-que-les-politiques-et-les-militaires-taisent-uranium-proprietes-et-effets-biologiques-apres-une-contamination-interne-irsn-institut-de-radioprotection-et-de-surete-nu/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/07/12/exceptionnel-rapport-lutilisation-darmes-radioactives-a-gaza-pendant-loperation-plomb-durci-quen-est-il-pour-la-guerre-au-mali-jean-marie-matagne-acdn-thierry-lamireau-lesouffl/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/06/05/exclusif-mines-duranium-la-propagande-a-letat-pur-par-areva-un-veritable-scandale-documents-techniques-critiques-images-exclusives-du-film-uranium-en-limousin-de-thierry-lamireauthier/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/05/24/mines-duranium-en-limousin-ou-sont-donc-les-zones-radioactives-france-3-limousin-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/05/19/bure-cigeo-et-enfouissement-des-dechets-radioactifs-lemission-scandaleuse-de-france-inter-du-15-mai-2013-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/05/18/lautorite-de-surete-nucleaire-lhypothese-dun-defaut-simultane-dans-plusieurs-centrales-nucleaires-est-plausible-ou-des-catastrophes-futures-annoncees-afp-thierry-lamireau-lesoufflecest/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/04/21/retour-sur-info-la-situation-sanitaire-catastrophique-au-niger-a-cause-de-lexploitation-de-luranium-par-areva-video-greenpeace/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/04/20/le-mox-un-combustible-au-plutonium-huit-fois-plus-radioactif-quun-combustible-classique-use/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/03/30/laccident-nucleaire-francais-est-ineluctable-thierry-lamireau-realisateur-du-film-uranium-en-limousin-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/03/14/israel-et-lutilisation-des-bombes-a-luranium-appauvri/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/03/07/luranium-appauvri-le-diabete-le-cancer-et-vous-docteur-alan-cantwell/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/03/07/de-hiroshima-a-bagdad-lhistoire-de-luranium-appauvri-joelle-penochet-anthropologue-et-journaliste-independante/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/03/06/exceptionnel-uranium-appauvri-le-cri-dalarme-dun-specialiste-americain-docteur-doug-rokke-expert-de-radiophysique-medicale-aupres-de-larmee-americaine-revue-de-presse-tres-interes/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/24/travaux-de-lirsn-sur-le-cout-economique-des-accidents-nucleaires-entrainant-des-rejets-radioactifs-dans-lenvironnement-commentaires-de-thierry-lamireau-realisateur-du-film-uranium-en-limousin/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/19/document-explosif-manuel-sur-les-principes-de-securite-de-lotan-applicable-aux-stokages-des-munitions-et-explosifs-a-luranium-appauvri/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/17/document-exceptionnelmaladies-non-diagnostiquees-et-guerre-radiologique-asaf-durakovic/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/16/le-mythe-des-armes-de-destructions-massives-cinq-guerres-trois-continentsq-et-les-memes-mensonges-felicity-arbuthnot-legrandsoir-info/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/14/en-france-luranium-appauvri-reste-un-tabou/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/13/la-fracturation-hydraulique-implique-lutilisation-dexplosifs-bardes-duranium-appauvri-comme-les-armes/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/02/06/document-exceptionnelpendant-que-luranium-est-appauvri-cest-nos-poumons-qui-senrichissent-doug-westerman-2007-traductionpetrus-lombart/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/30/les-magouilles-de-areva-hollande-et-du-niger-lobservatoire-du-nucleaire/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/24/exclusif-mali-et-utilisation-des-armes-a-luranium-appauvri-lettre-ouverte-au-president-de-la-republique-francaise-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/21/approvisionnement-en-uranium-un-probleme-majeur-qui-sannonce-michael-dittmar-realinfos/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/20/hollande-le-guerrier-lintervention-imperialiste-francaise-au-mali-mohamed-belaali/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/19/mali-falea-ou-la-colonisation-miniere-uranifere-au-mali-juliette-poirson-survie-org/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/16/mali-lomerta-sur-lutilisation-des-armes-a-luranium-appauvri-par-la-france-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/01/14/nucleaire-comment-areva-laisse-mourir-ses-travailleurs-au-niger-emmanuel-haddad-bastamag-net/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/12/20/lettre-ouverte-de-neuf-prix-nobel-de-la-paix-aux-dirigeants-du-monde-reseau-sortir-du-nucleaire/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/12/09/nucleaire-lautorite-de-surete-nucleaire-recommande-a-letat-dameliorer-la-reponse-post-accidentelle-en-clair-comment-confirmer-que-tout-est-nul-thierry-lamireau-realisateur-du-film/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/10/31/uranium-le-niger-juge-tres-desequilibre-son-partenariat-avec-areva-normal-areva-et-hollande-se-croient-encore-dans-les-colonies-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/10/11/a-fukushima-la-parisienne-liberee-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/10/09/transport-de-matieres-radioactives-les-cheminots-du-nucleaire-sinquietent-nolwen-weiler/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/09/07/areva-niger-mine-dimouraren-le-rapport-dimpact-viole-la-reglementation-nigerienne-criirad-aghirinman/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/09/05/les-co-gestionnaires-du-nucleaire-coordination-stop-nucleaire/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/08/06/6-aout-le-japon-commemore-les-67-ans-de-la-bombe-sur-hiroshima-nagasaki-quelques-jours-plus-tard-des-documents-exceptionnels-secret-defense/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/07/24/pas-de-marge-de-securite-pour-payer-le-demantelement-du-nucleaire-en-france-rien-detonnant-a-cela-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/07/22/fukushima-limites-anthropologiques-a-la-complexite-et-risque-deffondrement-francois-diaz-maurin-reflexion-dun-scientifique-et-universitaire/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/07/06/afrique-nos-amis-dictateurs-georges-stanechy/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/07/01/1663/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/06/13/uranium-du-niger-f-hollande-soutient-la-francafrique-et-le-lobby-nucleaire/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/05/14/la-diabolisation-du-charbon-et-la-sortie-du-nucleaire-bella-belbeoch/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/05/08/tchernobyl-consequences-pour-lhomme-et-la-nature-yablokov-nesterenko/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/28/le-limousin-radioactif/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/28/les-vaches-pondent-des-oeufs-les-poules-ont-des-dents-les-dechets-radioactifs-en-limousin-et-ailleurs-sont-sans-danger-ou-comment-redire-quelques-verites-oubliees/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/28/le-film-uranium-en-limousin-un-lourd-passe-pour-une-region-des-traces-indelebiles-pour-le-realisateur-thierry-lamireau/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/23/armes-a-luranium-appauvri-les-lecons-de-la-guerre-du-golfe-par-dan-fahey/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/23/un-holocauste-nucleaire-mondial-nous-menace-interview-de-leuren-moret-specialiste-des-sciences-de-la-terre/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2012/04/22/des-mensonges-couverts-par-les-nations-unies-loi-du-silence-sur-luranium-appauvri/

CARPE DIEM !

Thierry LAMIREAU

Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN »

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 20 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

FRANCE 2: LA TELEVISION PUBLIQUE SOUS L’INFLUENCE DE L’ARMEE FRANCAISE ET DES JOURNALISTES QUI N’ONT PLUS QUE LE NOM !

-Retour sur info-

FRANCE 2:

adsl TV 2014-07-14 12-50-18 France 2 HD

(Photo: Hugo CLEMENT de FRANCE 2 qui « joue » à l’otage

avec l’armée française lors du 14 juillet 2014)

La télévision publique

sous l’influence

de l’armée française

et des journalistes

qui n’ont plus que le nom !

(Thierry LAMIREAU)

Le 14 juillet 2014

sur FRANCE 2:

Les journalistes soldats

étaient aux ordres !

Un bel exemple de mélange des genres qui montre, s’il le fallait, la compromission des journalistes avec le Pouvoir, l’Etat et son armée.

J’ai préféré sélectionner des images plutôt que la vidéo de l’émission:

Un instant est parfois préférable à un ensemble.

Infographie AFP défilé militaire

Première séquence:

Les journalistes jouent

aux « OTAGES » !

Le « spécialiste » est, à n’en pas douter, le journaliste Hugo CLEMENT qui joue à « l’otage » libéré par l’armée française !

Ces images sont claires: les journalistes de FRANCE 2 PARTICIPENT à une mise en scène orchestrée par le Ministère de la Défense.

Les citoyens que nous sommes ont payé à la fois les frais engagés par l’armée à cette occasion et la redevance audiovisuelle pour les moyens assurés par FRANCE 2 ! 

Une pseudo DEMOCRATIE aux relents TOTALITAIRES assumés par des « journalistes » dont il ne reste que le nom !

adsl TV 2014-07-14 12-39-21 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-39-19 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-39-22 France 2 HD

Au passage, l’on peut noter l’utilisation de l’hélicoptère TIGRE

désormais présent dans tous les conflits réels.

Il utilise un canon qui envoient des munitions à l’URANIUM « appauvri »

et également des missiles

contenant, la plupart du temps, de l’URANIUM « appauvri ».

adsl TV 2014-07-14 12-42-23 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-42-59 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-43-07 France 2 HD

On adore commenter en direct les exploits de l’armée

pour sauver un malheureux petit journaliste « otage ».

Que du beau « JOURNALISME » !

adsl TV 2014-07-14 12-43-18 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-43-30 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-43-39 France 2 HD

Je m’appelle Hugo CLEMENT, les valeureux soldats français vont « m’envoyer en l’air » 

pour m’exfiltrer des vilains DJIHADISTES !

adsl TV 2014-07-14 12-44-27 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-45-03 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-45-59 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-46-41 France 2 HD

Rendez-vous compte, l’ « otage » Hugo CLEMENT est sain et sauf,

merci glorieux soldats de l’armée française !

adsl TV 2014-07-14 12-48-49 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 12-49-55 France 2 HD

Je suis redescendu de l’hélicoptère, c’était du sport !

adsl TV 2014-07-14 12-50-18 France 2 HD

Très content de lui, le petit soldat Hugo CLEMENT.

Deuxième « soldat » de FRANCE 2:

David PUJADAS qui saute en parachute grâce à l’armée française, avec notre redevance et nos impôts !

adsl TV 2014-07-14 20-07-32 France 2 HD

adsl TV 2014-07-14 20-07-39 France 2 HD

Ouah, super, j’ai pris mon pied…

et à vos frais, chers télespectateurs !

adsl TV 2014-07-14 20-07-53 France 2 HD

Merci monsieur LE DRIAN, 

le Ministère de la Défense c’est TOP !

Je suis un VRAI SOLDAT.

adsl TV 2014-07-14 20-08-05 France 2 HD

L’armée française est merveilleuse…

et les petits soldats journalistes

vous REMERCIENT !

adsl TV 2014-07-13 20-11-14 France 2 HD

Le Ministre de la Défense répond aux questions 

des journalistes de FRANCE 2 et de…de qui donc…

adsl TV 2014-07-13 20-12-34 France 2 HD

Moi, LE DRIAN, je vous assure

que la FRANCE fait du bon boulot au MALI,

et j’affirme que les journalistes de FRANCE 2 sont…

de bons petits soldats AUX ORDRES !

Mais chut, MOTUS…

l’on ne dit surtout pas que la France

UTILISE des armes à l’URANIUM « appauvri ».

C’est cela, la DEMOCRATIE…

adsl TV 2014-09-23 20-03-27 France 2 HD

Et oui, bien sûr, le Ministre de la Défense

LE DRIAN

est interrogé par

David PUJADAS.

Entre copains, on s’entend bien…

pour TAIRE la VERITE !

Deuxième séquence:

Les journalistes vantent

la technologie AIRBUS

de l’hélicoptère TIGRE

sans révéler l’utilisation

de certaines armes…

à l’URANIUM « appauvri » !

Nous retrouvons dans le rôle de celui qui participe à l’OMERTA imposée par le Ministère de la Défense…encore Hugo CLEMENT !

adsl TV 2014-07-07 20-13-16 France 2 HD

Le bel hélicoptère TIGRE

qui utilise des armes à l’URANIUM « appauvri.

adsl TV 2014-07-07 20-13-22 France 2 HD

adsl TV 2014-07-07 20-13-25 France 2 HD

Au MALI, le TIGRE balance allègrement 

ses armes à l’URANIUM « appauvri ».

Résultat:

Une pollution des sols, des eaux et de l’air

pour 4,5 milliards d’années !

Hugo CLEMENT

et sa petite visite

chez AIRBUS:

« En exclusivité » le journaliste nous présente le TIGRE, terrible destructeur.

adsl TV 2014-07-07 20-15-42 France 2 HD

adsl TV 2014-07-07 20-15-46 France 2 HD

adsl TV 2014-07-07 20-16-09 France 2 HD

Des plans très serrés sur le canon qui utilise des munitions

à l’URANIUM « appauvri ».

Mais CHUT !…Hugo CLEMENT ne dit rien sur les armes utilisées.

A FRANCE 2, on respecte l’OMERTA !

adsl TV 2014-07-07 20-16-15 France 2 HD

Le TIGRE au MALI + de 5000 heures de vol et tiré 30.000 munitions de 30 mm et 1500 roquettes

(Photo: L’hélicoptère TIGRE au MALI.

Plus de 5000 heures de vol, 30.000 munitions de 30 mm et 1500 roquettes tirées)

 Troisième séquence:

FRANCE 2 fête l’action

de l’Armée Française

lors du 14 juillet 2014

à TOULON

adsl TV 2014-08-14 20-20-06 France 2 HDadsl TV 2014-08-14 20-21-41 France 2 HD

(Photo: Hugo CLEMENT est toujours là

pour valoriser les actions de l’armée française…

Son porte-avions…)

adsl TV 2014-08-14 20-21-45 France 2 HD

(…Ses aéronefs merveilleux)

Mais bizarre, toujours aucun mot sur les armes à l’URANIUM « appauvri » utilisées par ces aéronefs.

Se TAIRE, l’OMERTA,

tel est le CHOIX

de FRANCE 2.

adsl TV 2014-08-15 13-03-13 France 2 HD

Le Président HOLLANDE est content:

Il commémore et se TAIT, lui aussi, sur l’utilisation des armes à l’URANIUM « appauvri » par l’armée française…

Evidemment, une telle utilisation est classée SECRET DEFENSE par TOUS les pays utilisateurs !

adsl TV 2014-08-15 13-04-01 France 2 HD

Le Président est « aux anges »:

Il réalise des « selfies » avec les citoyens patriotes.

adsl TV 2014-08-15 13-04-33 France 2 HD

Et les journalistes de FRANCE 2 sont toujours là

pour faire honneur à l’armée française…

adsl TV 2014-08-15 13-07-40 France 2 HD

Quatrième séquence:

Le jeudi 1er janvier 2015

FRANCE 2

et des « stars » 

fêtent

« les 15 ans du porte-avions

Charles-DE-GAULLE »

DRUCKER FRANCE 2 Les PUTES de l'armée française devant des armes à l'URANIUM appauvri sans le dire

C’est merveilleux. Michel DRUCKER, le spécialiste de la « brosse à reluire » est sur le pont pour nous dire tout le bien que l’on devrait penser de notre belle armée française.

Le comble de l’HYPOCRISIE et de l’OMERTA est atteint sur cette image où l’on aperçoit au premier plan des armes qui contiennent, la plupart du temps, de l’URANIUM « appauvri » afin de détruire plus « efficacement » et rapidement les « cibles ».

FRANCE 2, chaîne publique financée par nos impôts à travers la redevance audiovisuelle, se comporte comme dans un pays TOTALITAIRE.

Ses « journalistes » sont de vrais PETITS SOLDATS zélés et surtout AUX ORDRES de l’armée française et de son Président !

Aucun reportage pour souligner l’utilisation des armes à l’URANIUM « appauvri » par la France alors que ce sont des CRIMES DE GUERRE et des CRIMES CONTRE L’HUMANITE !

Non, FRANCE 2 se « PROSTITUE » pour respecter le SECRET DEFENSE imposé par l’Etat français.

FRANCE 2:

HOLLANDE Je vous mens, je vous manipule et j'en suis fier avec signature Thierry LAMIREAU

LA CENSURE

INSTITUTIONNALISEE.

PRESSE ne pas avaler

UN SCANDALE D’ETAT !

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 4 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

CE QUE PERSONNE NE DIRA. AFGHANISTAN: TOUT LE MONDE S’EN VA…SAUF LES TALIBANS ET…LA RADIOACTIVITE ! (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

AFGHANISTAN:

Modélisation de la contamination radioactive suite à l'utilisation de projectiles à l'uranium appauvri

Ce que personne ne dira.

Tout le monde s’en va…

sauf les TALIBANS…

et la RADIOACTIVITE !

(Thierry LAMIREAU)

L’on nous dit que les représentants de l’OTAN quittent l’AFGHANISTAN.

Enfin pas tous puisqu’il en restera quelques milliers pour servir officiellement de « conseillers ».

Une belle aubaine pour les TALIBANS qui reviennent de plus en plus sur le terrain.

Un problème énorme:

Tout le monde s’en va…

sauf la RADIOACTIVITE !

TOUS les membres de l’OTAN ont utilisé des aéronefs divers qui ont généreusement balancé des armes à l’URANIUM « appauvri ».

De fait, cela induit une POLLUTION MAJEURE des sols, des eaux et de l’air pour 4,5 milliards d’années !

Les populations autochtones

ont déjà commencé

à en subir les conséquences:

Augmentation de la MORBIDITE (diverses maladies induites comme cancers, leucémies, avortements, naissances de « monstres », fragilité respiratoire, etc) et de la MORTALITE.

En outre, cette CATASTROPHE SANITAIRE est REPRODUCTIBLE puisque l’ADN des populations est touché définitivement.

Mais CHUT !…Tout cela est classé SECRET DEFENSE par les Etats !

Et puis, il ne faut surtout pas réaliser d’analyses in situ pour montrer que les effets sont REDOUTABLES, CUMULATIFS, REPRODUCTIBLES notamment par INGESTION et INHALATION !

Tout ce que NIENT l’OMS, l’AIEA, la CIPR, bref, tous les organismes noyautés par le milieu pro-nucléaire, les industriels de l’armement et les Etats utilisateurs de ces armes à l’URANIUM « appauvri ».

Voici, ci-dessous quelques dossiers qui, peut-être, vous convaincront que TOUS les Etats utilisateurs de ces armes et la PRESSE participent à l’OMERTA qui cache des CRIMES DE GUERRE et des CRIMES CONTRE L’HUMANITE.

Le génocide silencieux

venu d’Amérique

-uranium-smileys

Afghanistan 2001/2002

« J’ai réalisé cette mort lente, mais certaine, quand j’ai vu du sang dans mon urine et que j’ai ressenti une douleur de plus en plus intense au rein ainsi que des problèmes respiratoires que je n’avais jamais eus avant. De nombreux membres de ma famille ont commencé à se plaindre de troubles mentaux, des femmes enceintes faisaient des fausses-couches, tandis que d’autres accouchaient d’enfants malformés. » Akbar Khan de la province de Paktika, février 2003

__________________________________________________________

ISBN 2-7552-0015-4 – 48 pages – 1 €

 

LE GÉNOCIDE SILENCIEUX

venu d’Amérique

AGHANISTAN 2001/2002

MOHAMMED DAUD MIRAKI MA, MA, PhD,

-Directeur de l’Afghan Depleted Uranium and Recovery Fund-

Traduit de l’anglais par Pascale Barthélémy avec l’aide de Lisbeth van der Valk

Note introductive d’ACDN : les faits rapportés ci-après semblent suffisamment graves pour mériter une large diffusion. L’auteur est seul responsable du titre qu’il a donné à son étude. En français, le terme « génocide » présuppose une volonté consciente, délibérée de détruire physiquement tout un peuple. Il ne nous semble pas que ce soit le cas de l’opération « Liberté durable ». Elle manifeste plutôt de la part des dirigeants américains et du Pentagone un mépris complet pour les effets humains et environnementaux de leurs entreprises guerrières, avec notamment l’utilisation d’armes radioactives, en Afghanistan comme en Irak (« guerre du Golfe » en 1991; guerre de 2003) ou ailleurs (ex-Yougoslavie, Kosovo). Leurs propres troupes en sont d’ailleurs victimes. À ce titre, ils mériteraient d’être poursuivis pour crimes contre l’humanité. Avant, pendant, après la guerre de 2003 contre l’Irak, l’Action des citoyens pour le désarmement nucléaire a dénoncé l’emploi de telles armes et a écrit au président de la République française et au Premier ministre pour leur demander d’intervenir en ce sens. Ils n’ont pas répondu.

Pour en finir une bonne fois avec ces horreurs, il faut exiger l’interdiction universelle des armes radioactives, la France devant montrer l’exemple en renonçant sans conditions à produire, stocker, vendre ou utiliser les armes dites « à uranium appauvri ». Nous invitons les lecteurs à signer la pétition lancée par ACDN et le réseau « Sortir du nucléaire » et disponible sur le site http://acdn.france.free.fr (ou en la téléchargeant ci-contre)

 Quand Bush Jr a dit : « On va les enfumer et les faire sortir de leur trou », il a réalisé sa promesse, faisant de la vie une réalité hors d’atteinte pour ceux qui ne sont pas encore nés et une réalité insoutenable pour les vivants, condamnant le peuple afghan et ses générations futures à une mort déterminée à l’avance.

____________________________________________

« Après que les Américains eurent détruit notre village et tué nombre d’entre nous, nous avons aussi perdu nos maisons et n’avons rien à manger. Mais nous aurions supporté ces misères, nous les aurions même acceptées, si les Américains ne nous avaient pas tous condamnés à mort. Quand j’ai vu mon petit-fils malformé, j’ai réalisé que mes espoirs en l’avenir avaient disparu pour de bon, pire que le désespoir né de la barbarie russe, même si, à cette époque, j’ai perdu mon fils aîné, Shafiqullah. Mais, cette fois, je sais que nous faisons partie du génocide invisible que nous ont infligé les Américains, une mort silencieuse à laquelle – je le sais – nous n’échapperons pas. »

Jooma Khan, province de Laghman, mars 2003.

___________________________________________

Les paroles rapportées ci-dessus ont été prononcées par un grand-père afghan accablé de chagrin qui a vu disparaître sa propre famille et celle d’autres à cause des États-Unis d’Amérique et de leurs alliés. Un autre Afghan, qui s’est aussi vu mourir, a dit :

___________________________________________

« J’ai réalisé cette mort lente, mais certaine, quand j’ai vu du sang dans mon urine et que j’ai ressenti une douleur de plus en plus intense au rein ainsi que des problèmes respiratoires que je n’avais jamais eus avant. De nombreux membres de ma famille ont commencé à se plaindre de troubles mentaux, des femmes enceintes faisaient des fausse couches, tandis que d’autres accouchaient d’enfants malformés.»

Akbar Khan, province de Paktika, février 2003

___________________________________________

L’accomplissement de cette mise à mort continuelle se perpétue chaque jour qui passe. Tous les jours, les gens voient la mort silencieuse frapper leur famille et leurs amis, désespérés et terrifiés à l’idée de prochaines funérailles. Ce meurtre sans distinction du peuple afghan continue, alors que ceux dont l’argent a payé, par les impôts, ces armes monstrueuses et provoqué ce génocide font comme si tout allait bien. Les horribles images de ceux en train de mourir – dont les corps ne correspondent pas à leur âge car ils ont ingéré tant de poussière d’uranium que cela a eu un impact sur la morphologie de leur corps – demeurent dans les mémoires de ceux qui sont encore vivants et en train d’attendre leur tour dans la peur. Les femmes enceintes ont peur d’accoucher, horrifiées de voir surgir une monstruosité à la place d’un enfant sain. Tel est l’héritage de la «libération» par les États-Unis, un meurtre sans distinction du faible et du sans arme qui n’a aucun moyen de se défendre. En fait, il n’y a pas de moyen défensif contre de telles armes de destruction massive car ces particules meurtrières d’oxyde d’uranium – la poussière formée après que l’uranium eut été pulvérisé en touchant une cible – demeurent dans le sol et l’eau et recouvrent la surface de la végétation pour des générations à venir.

 Quand une bombe américaine ou une bombe de l’un des alliés des Américains touchait un village afghan ou une ville, la terre et son peuple devenaient une partie de cet héritage implacable de mort silencieuse. Cette condamnation à mort est différente de toute autre car, avec ce type de condamnation à mort, le peuple tout entier, la terre et les générations futures sont promis à un génocide inéluctable. La tragédie qui rend cet état de choses si redoutable, c’est cette menace inévitable et invisible qui vise chacun sans distinction. Qui plus est, la menace est devenue endémique, elle atteint la fibre de l’existence, elle a contaminé la terre, l’eau et ses habitants. En fait, quand Bush Jr a dit : «On va les enfumer et les faire sortir de leur trou» [we will smoke them out], il a réalisé sa promesse, faisant de la vie une réalité hors d’atteinte pour ceux qui ne sont pas encore nés et une réalité insoutenable pour les vivants, condamnant le peuple afghan et ses générations futures à une mort déterminée à l’avance.

La véritable ampleur de ce désastre se déploie avec le temps. À la lumière des révélations continuelles au sujet de la quantité et des types d’armes utilisés en Afghanistan, le pire ne s’est pas encore concrétisé. Chaque jour, des hélicoptères de combat AC-130, des A-10 et des B-52 bombardent des villages et des villes afghanes à chaque fois qu’une unité de troupes américaines rencontre une résistance. Par conséquent, ce n’est pas seulement cette mort perpétuelle qui s’accomplit mais, en plus, chaque salve d’uranium appauvri ne fait que précipiter davantage le peuple afghan vers son tombeau.

L’usage d’un grand nombre de munitions et d’armements largués par les avions américains a provoqué une vague de divers problèmes de santé dès 2002. Le schéma est différent de celui expérimenté par les Irakiens pour la première guerre du Golfe, où cela a mis des années pour que soient mis en évidence un grand nombre de naissances anormales, de malformations et d’autres problèmes de santé. Ceci souligne bien l’énorme quantité d’armes à uranium utilisées en Afghanistan, un fait illustré par de nombreux chercheurs dans le monde, notamment par Dai Williams en Angleterre, et par le Dr Durakovic, de l’Uranium Medical Research Center, au Canada, par le Dr Marc Herald aux États-Unis, entre autres. En outre, plusieurs journaux et médias internationaux, notamment Le Monde diplomatique, le Guardian, le Frontier Post, la BBC, le CBC, Al Jazeera, entre autres, ont rendu compte des types de systèmes d’armes utilisés contre les cibles afghanes – villages, villes et réseaux de grottes dans les montagnes. D’après la BBC (10 avril 2002), plus de 6 600 bombes JDAM (Joint direct attack munitions) ont été larguées sur l’Afghanistan.

En octobre 2002, le Boston Globe écrivait :

« Contrairement aux armes anciennes, la nouvelle génération progresse vers sa cible grâce à des avancées [technologiques, NDT] telles que les données target-elevation et les signaux satellites. Le JDAM (Joint direct attack munition) a déjà fait ses preuves en Afghanistan. En février (2002), l’armée avait largué 6 600 JDAM, d’après les estimations des experts, un si grand nombre que les stocks s’étaient presque épuisés et que les fonctionnaires avaient dû faire des pieds et des mains pour obtenir davantage de production d’une usine du Missouri.»

En octobre 2002, premier anniversaire de l’invasion américaine en Afghanistan, plus de 10 000 tonnes de bombes avaient été larguées sur le sol afghan (Socialist Worker Online, 11 octobre 2002). Imaginez l’ampleur du carnage et la contamination causée par une telle barbarie. Cependant, un autre article de Kate Randall en décembre 2001 avançait le nombre de 12 000 bombes américaines :

 «Depuis que les États-Unis ont lancé la guerre en Afghanistan, le 7 octobre, plus de 12 000 bombes ont été larguées sur le pays. Selon le Pentagone, à peu près 60 % de ces bombes ont été guidées avec

précision par satellite ou avec la technologie laser. Cependant, beaucoup de ces bombes, larguées par des B-52 et d’autres avions depuis des dizaines de milliers de pieds d’altitude, ont été déviées et ont touché des cibles civiles.» WSWS, 29 décembre 2001.

Dans un autre article, un an après le 11 septembre 2001, Matt Kelley, de Associated Press, a établi les statistiques des munitions américaines de lamanière suivante :

« Les avions américains et alliés ont opéré plus de 21 000 vols au-dessus de l’Afghanistan, larguant plus de 20 000 bombes. À peu près 60 % de l’artillerie larguée sur l’Afghanistan a été guidée avec précision, le plus haut pourcentage dans tout conflit.»

De même, le Guardian du 10 avril 2002 écrivait :

«Plus de 20 000 armes – allant des missiles de croisière aux bombes à air et fuel lourd – ont été larguées sur le pays pendant les six derniers mois. Les pilotes américains ont largué plus de 6 600 JDAM (Joint direct attack munitions), les bombes guidées par satellite. Un quart des bombes et missiles largués par les Américains sur l’Afghanistan a pu manquer sa cible.»

Les nouvelles générations d’armes à tête durcie, dont les ogives sont faites de métal lourd, ont contribué à une grave contamination de la terre, de l’eau et de toute la population.

L’information délivrée par les brevets de beaucoup de ces armements indique l’usage de métal lourd – uranium appauvri, uranium non appauvri et tungstène, ce dernier n’étant probablement pas utilisé car il coûte plus cher et est difficile à produire, l’uranium appauvri étant, lui, abondant. L’industrie mondiale de l’uranium dispose de plus de un million de tonnes d’uranium appauvri. Le tungstène est également difficile à produire parce qu’il est 1,75 fois plus dur que l’uranium et qu’il a un point de fusion plus haut (1 132° Celsius pour l’uranium, 3 422° Celsius pour le tungstène). De plus, l’uranium appauvri est aussi efficace comme moyen incendiaire car il brûle intensément à l’air. Comme arme incendiaire, il pourrait mettre le feu à des munitions à l’intérieur de tanks, brûler des armes souterraines et des réserves de fuel et servirait efficacement à détruire des agents chimiques et biologiques stockés sous terre. Le fait que l’uranium, appauvri ou non, convienne parfaitement est encore renforcé par les déclarations de l’Uranium Medical Research Center (UMRC) :

«D’après le propre avis du Département de la Défense, le métal ayant les meilleures performances pour convenir à ces usages militaires est l’uranium et les alliages d’uranium. Le titane et le tungstène ne conviennent pas comme alliage de base pour ces fonctions. L’uranium (qu’il soit non appauvri ou appauvri) offre des caractéristiques structurelles uniques et la chimie la plus adaptée pour abattre des cibles en bunkers profonds, de multiples types de cibles in area denial munitions, et pour pénétrer la céramique composite et les cibles blindées de métal.

L’uranium peut être usiné de manière à être « auto-aiguisant », de telle sorte que, quand il frappe une cible, il conserve son point perforant tandis que le métal érode son ogive (ce qui ne serait pas le cas pour le titane et le tungstène). La structure de la molécule d’uranium peut être modifiée, en utilisant des technologies métallurgiques et des « nanotechnologies » pour fournir une série spécifique de caractéristiques balistiques, y compris des effets cinétiques, thermiques, pyrophoriques, des effets de métal liquide et de haute pression/chaleur intense, des effets de plasma. L’uranium est un métal facilement disponible, peu coûteux à la production et qui existe en abondance dans les réserves du Département de l’Energie, du Département de la Défense et de ses fournisseurs en armes.»

Sur la base de ces caractéristiques militaires positives, y compris son bas coût, il est logique d’utiliser de l’uranium plutôt que du tungstène. Dans cet esprit, les informations délivrées par les brevets éclaireraient davantage sur la composition de ces munitions à base d’uranium appauvri.

Les extraits suivants proviennent des travaux d’un chercheur indépendant renommé, Dai Williams (http://www.eoslifework.co.uk) :

«Le brevet 6389977 (bombe aéroportée à enveloppe [shrouded]) dit clairement que l’uranium appauvri est un choix possible dans la conception des bombes guidées à cible dure très largement utilisées en Afghanistan – versions mises à jour des ogives pour cible dure de 2 000 livres BLU-109/B avec le pénétrateur avancé AUP-116. Ceux-ci incluent des versions des GBU-15, 24 et 31 et du AGM-130C.»

À la lumière des avantages de l’uranium par rapport au tungstène, la recherche dans la liste ci-dessous de brevets américains permet de lever tout doute sur la composition meurtrière de ces armes qui ont fait de l’Afghanistan une terre désolée inhabitable.

Les extraits de la liste suivante sont présentés par Dai Williams et peuvent se trouver sur le site web suivant (http://www.eoslifework.co.uk/u23.htm#uspatreport) :

Depuis 1997, les États-Unis ont modifié et amélioré leurs armements, renforçant le pouvoir pénétrant de ceux-ci en utilisant du métal lourd ainsi que le montre la citation suivante :

«Depuis 1997, les États-Unis ont modifié et amélioré leurs missiles et leurs bombes intelligentes. Les prototypes de ces bombes ont été testés dans les montagnes du Kosovo en 1999, mais une gamme beaucoup plus large a été testée en Afghanistan. L’amélioration consiste à remplacer l’ogive conventionnelle par une autre réalisée en métal lourd, dense. En calculant le volume et le poids de ce mystérieux métal, on est amené vers deux solutions possibles : c’est soit du tungstène, soit de l’uranium appauvri.» Le Monde diplomatique, mars 2002.

«Les charges explosives en uranium appauvri dans les systèmes de bombes guidées utilisés en Afghanistan peuvent peser jusqu’à une tonne et demie (comme dans le Buster Bunker de Raytheon-GBU-28).» Le Monde, mars 2002.

L’utilisation de ces nouvelles générations d’armes a aussi été confirmée par l’Uranium Medical Research Center (UMRC) :

«La recherche indépendante et la documentation disponible pour le public sur les programmes de développement des armes de l’OTAN et des États-Unis faisaient allusion ou mentionnaient directement le fait que les programmes de développement d’armes à uranium non fissile (nucléaire non thermique – incluant l’uranium appauvri) étaient toujours en cours. Parmi les sources : des laboratoires de recherche militaire et des programmes de recherche et de développement sous-traités, le programme américain Science Based Stockpile Stewardship, la Federation of American Scientists, des rapports de vétérans, les rapports annuels et des publicités des fournisseurs d’armes indépendants. Les avertissements en matière de santé militaire américaine pour le personnel participant à l’OEF [Operation Enduring Freedom = Opération paix durable] indiquent la présence de contaminants radiologiques et recommandent aux troupes de prendre des mesures de protection. Le personnel de l’OEF pour le ciblage, les Forces spéciales et les équipes après bombardement et inspection des sites ont reçu des consignes de protection radioactive, des détecteurs de radiation et des équipements de protection avant et depuis leur entrée en Afghanistan.»

Il poursuit :

«Le projet américain DBHT [Deeply Buried Hard Target = cible dure profondément enterrée] avait pour but de développer des armes pour détruire des stocks ou des équipements de fabrication d’armes biologiques, nucléaires et chimiques dans les pays terroristes; de plus, le plan militaire

stratégique des États-Unis [US Strategic Military Plan] et la révision de la position nucléaire des États-Unis [US Nuclear Posture Review] expriment l’intention d’utiliser de nouvelles sortes d’armes en Afghanistan et dans d’autres États. On savait que ce programme allait accélérer le développement d’armes et leur expérimentation pour que celles-ci soient prêtes pour une possible incursion en Irak. La Maison Blanche et le Département de la Défense parlaient fréquemment du développement et de l’utilisation de la fission, de la fission à bas rendement et de la non-fission, de destructeurs sismiques de bunker et de souterrain [seismic bunker - and cave-busters]. Ces armes, par définition, exigent un lest lourd, des revêtements de diamètre étroit qui peuvent pénétrer profondément dans la terre ou à travers des cibles militaires ultrarenforcées, suffisamment résistants pour supporter des effets de grande vitesse avant d’atteindre la profondeur à laquelle se produit la détonation.»

L’Uranium Medical Resarch Center révèle les différences de ces armes par rapport à celles de la première guerre du Golfe :

«Ces nouvelles générations d’armes et de cibles pour lesquelles ces armes sont conçues imposent des caractéristiques et des fonctions spécifiques. Elles sont conçues pour être « auto-forgeantes » et capables de traverser avec force des cibles à couches multiples, ultrarenforcées et endurcies. Elles doivent être capables de venir à bout de 14 à 20 pieds de béton lourd renforcé. À la différence des pénétrateurs antiblindage en uranium appauvri de la guerre du Golfe, ces nouvelles ogives seraient utilisées en conjonction avec de hautes charges explosives ou des charges formées à haute pression et des détonateurs à retardement.»

En plus des bombes et des fusées, la force aérienne américaine repose en grande partie sur les hélicoptères de combat AC-130 équipés avec le canon Gatling GAU-12 de 25 mm (1800 coups par minute) à munitions à uranium appauvri, aggravant encore la contamination de l’environnement et la misère du peuple de l’Afghanistan.En outre, les forces terrestres américaines reposent en grande partie sur le «tueur de tank» A-10, qui utilise des munitions à uranium appauvri de 30 mm. Ces deux systèmes d’armes contribuent à la trame quotidienne de la misère du peuple.

Ce désastre va hanter les enfants, les femmes et les hommes afghans pour les générations à venir. Le Dr Michael H. Repacholi, de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), témoigne :

«L’uranium appauvri est diffusé par les armes à feu sous la forme de petites particules qui peuvent être inhalées, ingérées ou qui demeurent dans l’environnement.»

Il ajoute aussi :

«Les enfants, plutôt que les adultes, doivent être considérés comme courant le plus de risques d’exposition à l’uranium appauvri au moment du retour à la vie normale à l’intérieur d’une zone de conflit par la contamination de la nourriture et de l’eau, puisque les activités typiques de cet âge pendant lequel l’enfant porte la main à la bouche par curiosité peuvent mener à une forte ingestion d’uranium appauvri à partir du sol contaminé.»

Le Laissez Faire City Times, vol. 5, n° 44, 29 octobre 2001.

Au briefing du Département de la Défense, le Dr Ross Anthoni a tenu les propos suivants à propos de l’uranium appauvri :

«Le rein est la partie la plus sensible. »

Le Laissez Faire City Times, vol. 5, n° 44, 29 octobre 2001.

Steve Fetter et Frank von Hippel ont écrit dans le Bulletin of the Atomic Scientists (1999) :

« Les doses de radiation pour les soldats ayant incorporé des fragments d’uranium appauvri peuvent être gênantes. Le sol au-dessus duquel les fumées d’incendie contaminées par l’uranium appauvri ont passé sera recouvert d’une fine couche de poussière d’uranium appauvri, dont une partie sera ensuite soulevée par le vent ou l’activité humaine… Les munitions peuvent déposer une couche de poussière [d'uranium appauvri] sur des récoltes qui pourront être mangées directement par les humains ou par des animaux ensuite mangés par les humains. Cependant, des estimations approximatives suggèrent que le risque de cancer dû à la consommation de produit contaminé est moindre que celui du cancer dû à l’inhalation.»

Ce qui se traduit par plus de malformations, de maladies et de morts pour les Afghans. Ainsi que je l’ai également affirmé dans mon rapport précédent (http://rense.com/general35/perp.htm), cela a mis à peu près 5 ans pour que différentes malformations apparaissent après la première guerre du Golfe; en Afghanistan, cependant, les gens ont commencé à se plaindre de différents problèmes de santé dans les semaines qui ont suivi le bombardement initial. Ce qui signifie une seule chose : la quantité d’armes à uranium utilisée en Afghanistan est beaucoup plus grande qu’en Irak durant la première guerre du Golfe. Ce fait est renforcé par les informations selon lesquelles, dans les premiers mois du bombardement, plus de 6 000 JDAM – bombes intelligentes – ont été déversées sur l’Afghanistan,l’ampleur de la contamination à l’uranium atteignant ainsi un niveau beaucoup plus haut qu’en Irak durant la première guerre du Golfe.

L’apparition d’un très grand nombre de problèmes de santé a suscité la curiosité et l’inquiétude à propos de l’usage de l’uranium appauvri parmi les scientifiques du monde entier. La première enquête scientifique a été menée par l’Uranium Medical Research Center (UMRC); elle a consisté en deux voyages consécutifs à Jalal Abad et à Kaboul. Les conclusions préliminaires des équipes de recherche de l’UMRC disaient :

« Les mesures radiologiques des concentrations d’uranium dans les échantillons d’urines de civils afghans indiquent des niveaux anormalement hauts d’uranium appauvri. Les mesures radiologiques de civils afghans indiquent des concentrations d’uranium (en nanogrammes par litre d’urine en 24 heures) de quatre à vingt fois supérieures à celles des populations normales.

Les taux isotopiques d’uranium contaminant mesurés chez les civils afghans [étudiés] montrent que ce n’est pas de l’uranium appauvri. Les isotopes d’uranium trouvés dans l’urine des civils afghans sont ceux de l’uranium non appauvri (UNA).

L’UMRC recherchait les origines possibles de cette contamination. Les résultats préliminaires de l’analyse radiologique de l’urine sont corroborés par les mesures radiologiques des débris et des échantillons de fragments d’armes des sites cibles et des cratères de bombes de l’OEF [Operation Enduring Freedom].

L’équipe de terrain de l’Uranium Medical Research Center a trouvé plusieurs centaines de civils ayant des symptômes aigus et d’autres développant apparemment des symptômes chroniques de contamination interne à l’uranium (incluant des problèmes congénitaux chez les nouveau-nés). Il a été établi que le début des symptômes chez tous les sujets coïncide avec les dates du bombardement et que ces symptômes n’étaient pas présents avant le bombardement.

Les mesures radiologiques des échantillons d’urine de n’importe quelle population identifient – c’est une pratique standard – la quantité de chacun des trois isotopes se trouvant dans la nature (U234, 235, 238). Les quantités de ces isotopes sont mesurées comme une fraction de l’uranium relâché

dans un échantillon de 24 heures d’urine. Les taux isotopiques d’uranium de l’urine prélevée en Afghanistan portent la marque infaillible de l’uranium non appauvri. Il ne révèle pas le taux isotopique de l’uranium appauvri. L’uranium appauvri et l’uranium non appauvri sont deux sortes d’uranium. L’Uranium Medical Research Center signale les signatures isotopiques de l’uranium trouvées dans l’urine des civils afghans.»

Données préliminaires de l’UMRC sur l’Afghanistan et l’Operation Enduring Freedom (http://www.umrc.net).

L’équipe de l’Uranium Medical Research Center rapporte la chose suivante sur l’uranium non appauvri :

« En fait, l’uranium non appauvri, si ce n’est pas de l’uranium naturel, est de l’uranium pur prélevé du stock lors de la phase de pré-enrichissement soit du combustible, soit des cycles de développement des armes; il est beaucoup moins cher par tonne que l’uranium appauvri. La diffusion gazeuse et la centrifugation de l’uranium pour l’enrichir exigent tant de puissance électrique qu’il a fallu construire des réacteurs d’énergie rien que pour permettre le processus d’enrichissement. Ce sont des technologies coûteuses à mettre en œuvre et à amortir. L’uranium appauvri étant le sous-produit de l’enrichissement, il est, par définition, beaucoup plus cher par tonne puisqu’il est élaboré lors de la phase d’enrichissement.»

___________________________________________

Note d’ACDN :

(Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire)

Une fois extrait du minerai d’uranium – seul uranium naturel – l’uranium traité industriellement dès son extraction et abusivement qualifié encore de «naturel» est devenu de l’uranium métal, qui comprend trois isotopes : U238 (présent à 97,3%), U235 (présent à 0,7%) et des traces d’U234 (0,005%). L’U235 est le seul isotope de l’uranium à être fissile. Il intéresse pour cette raison l’industrie nucléaire, qui l’utilise comme «combustible» dans le cœur des centrales, à un taux de concentration habituel de 3,5%. Cela nécessite donc d’«enrichir» en U235 le métal uranium initial, c’est-à-dire d’en augmenter la proportion dans la seule partie qui sera exploitée. Ce procédé d’«enrichissement» a d’abord été mis au point par les militaires pour fabriquer des bombes à uranium, dont l’U235 est d’ordinaire concentré à 90% ou plus (uranium dit «de qualité militaire»). Le processus dit d’«enrichissement» (en U235) est techniquement le même pour un usage militaire que pour un usage civil (d’où la possibilité pour un pays de détourner à des fins militaires une usine d’enrichissement acquise pour un usage industriel); il consomme énormément d’énergie et coûte fort cher. C’est ce qui fait dire à l’UMRC que l’uranium avant d’être enrichi «coûte beaucoup moins cher par tonne que l’uranium appauvri». Mais le Département de l’Énergie américain, aujourd’hui chargé de gérer les stocks d’uranium dit «appauvri», disposerait de quelque 700 000 tonnes d’UA dont il ne sait que faire. N’ayant pas d’emploi industriel, cet UA est un déchet sans valeur commerciale. Son «recyclage» dans les têtes de missiles et autres munitions représente donc «une bonne affaire». C’est ce que dit le Pentagone lui-même. Ajoutons qu’une deuxième sorte d’UA peut être (et a été) utilisée dans ces armes : l’UA résultant de l’enrichissement des combustibles usés des centrales, préalablement « retraités »; elle est d’autant plus dangereuse pour la santé et l’environnement qu’elle contient d’autres nucléides que l’U238, parmi lesquels le plutonium.

___________________________________________

Après avoir prélevé des échantillons d’urine et des échantillons de sol sur des sites d’explosions dans les environs de Kaboul, de Jala Abad et ailleurs, l’Uranium Medical Research Center a mené à bien les analyses scientifiques de ces échantillons et a publié ses conclusions le 21 mai 2003 (http://www.umrc.net/abstracts.aspx).

Celles-ci révèlent l’ampleur de la contamination humaine et environnementale parmi les civils afghans, corroborant les découvertes de novembre 2002 à Jala Abad.

« Région de Jala Abad : de nouveaux taux de référence fondés sur une série récente de prélèvements et de contrôles a revu à la hausse les résultats de Jala Abad pour atteindre des valeurs d’uranium jusqu’à 45 fois la normale.

De nouvelles études de bio-essais identifient la contamination interne à l’uranium autour de Spin Gar et dans la ville de Kaboul jusqu’à 200 fois leniveau de référence d’une population non exposée.

L’eau en surface, dans les champs de riz et les bassins hydrographiques à côté et autour des sites bombardés, révèle de fortes concentrations en uranium, jusqu’à 27 fois la normale.

Des mesures basses mais cependant peu concluantes d’U236 ont été identifiées par le laboratoire dans certains échantillons d’urine; une recherche plus approfondie est en cours pour déterminer les origines métallurgiques de l’uranium en prenant en considération l’ »uranium naturel commercial » [les guillemets sont de l'auteur, NDT] contenant des produits recyclés du combustible consommé par les réacteurs.

Les analyses des sols et des débris prélevés à l’intérieur des cratères de bombes de l’Operation Enduring Freedom et des sites ciblés ont des valeurs d’uranium allant de 3 à 6 fois la normale.

Les surfaces des sols autour des sites d’explosion et sous le vent à partir des points d’impact atteignent près de 3 fois les niveaux de référence.

Les données de terrain et de laboratoire montrent que les échantillons avec des niveaux élevés d’uranium, les problèmes de santé pour les civils et les cas connus d’expositions aux radiations coïncident dans le temps et l’espace avec le déploiement de l’Operation Enduring Freedom.»

Conformément aux découvertes de l’Uranium Medical Research Center, j’ai [Daud Miraki, l'auteur de cet article, NDT] envoyé deux groupes d’enquêteurs de terrain pour passer au peigne fin l’est, le sud-est de l’Afghanistan et Kaboul afin d’observer les effets de l’uranium sur les populations locales; ils ont constaté un grand nombre de situations terrifiantes.

Ils ont examiné de larges parties de l’Afghanistan mais la plus grande ampleur de la contamination se situe dans les régions dominées par les Pashtuns, à l’est, au sud-est, au sud et au sud-ouest de l’Afghanistan. Plusieurs milliers de tonnes d’uranium non appauvri et d’uranium appauvri (essentiellement à partir des bombes A-10 et AC-130 Gatling) ont été utilisées par les Américains et leurs alliés contre le peuple sans défense de l’Afghanistan.

Le gros de la contamination se situe à Tora Bora, Bagram, la ligne de front au nord de Kaboul,Shaikoot, Paktia, Paktika, Mazar-e-Sharif, et le front de Kundoz (d’après les enquêteurs de terrain).

Données récoltées par les enquêteurs de terrain :

« Suite à la contamination, les enfants nouveau-nés ont des malformations physiques et ceux qui n’ont pas de malformation physique souffrent de retard mental. Ces situations ont été relevées à Paktia, Nanagrhar, Bagram, Mazar-e-Sharif et Kundoz.

Comme dans mon rapport précédent, l’équipe d’enquête a relevé à nouveau que, lors des bombardements sur les fronts de Tora-Bora, Shaikoot et Bagram, un grand nombre d’armes et de fusils de défense aérienne avaient fondu.

Pendant les bombardements sur les fronts de Tora-Bora, Bagram, Kundoz et Mazar-e-Sharif, de nombreux soldats talibans ont été vus saignant de la bouche et des oreilles. Les soldats talibans qui sont revenus entre-temps dans leurs villages respectifs ont commencé à vomir du sang et avaient du sang dans les selles. Beaucoup sont morts à la suite de cela.

Pendant les bombardements du village de Kuram, dans le district de Surkhrod de Nangarhar, le village a été complètement détruit et beaucoup de gens ont été tués sans avoir de blessures physiques.

Après le bombardement dans le Khost, les agents de santé publique ont relevé des lésions à la peau. Ceux qui ont développé ces lésions de la peau sont morts après avoir vu leur état se dégrader.

Dans le district de Pachir Wa Agam, près de la région visée de Tora Bora, les femmes ont commencé à souffrir d’une maladie mortelle. Plusieurs mois après le bombardement, les femmes de la région se mettaient en colère pour rien et leur colère tournait en rage, ce qui avait pour conséquence de les faire s’évanouir, puis de les faire mourir. »

Enquêteurs de terrain du Afghan Depleted Uranium and Recovery Fund.

Mon équipe a également relevé que de nombreux enfants sont nés sans bras, sans yeux ou avec des tumeurs protubérantes sortant de leur bouche ou de leurs yeux. Les témoignages et les photos qui suivent – prises en Irak – sont utilisées ici pour montrer les conditions identiques dont souffrent les victimes afghanes, elles montrent les conditions horribles dont souffrent les enfants en Afghanistan, comme ceux d’Irak.

Le père d’un de ces enfants à Paktia a dit à propos de son enfant :

«Quand j’ai vu mon petit garçon avec ces tumeurs rouges monstrueuses, j’ai pensé en moi-même : pourquoi est-ce difficile pour les Américains de comprendre pourquoi ils sont haïs dans notre pays? Si je faisais cela à un enfant d’une famille américaine, cette famille aurait le droit de m’arracher les yeux. Je veux dire aux Américains qu’ils adorent vivre leur vie de luxe aux dépens de notre extermination.»

Assadullah, février 2003.            

Le père de l’une des victimes de Kundoz dont la femme a accouché d’un enfant malformé qui ressemblait à peine à un enfant a dit ceci à notre équipe d’enquête à Kaboul :

«Ma femme était enceinte et nous attendions avec joie le moment de voir notre secondenfant. Le jour de la naissance, ma femme s’est sentie bizarre, disant qu’elle ne se sentait pas bien et qu’elle avait mal à l’abdomen. Quand le bébé est né, c’était à peine un humain. C’est comme si on avait battu un bébé, puis recouvert son corps de floors [planches?]. Mon pauvre enfant était comme si quelqu’un l’avait roulé dans un panier de floors [planches?]. Quand ma femme a vu le bébé, elle s’est évanouie et elle est morte en cinq jours.»

Zar Ghoon, décembre 2002.

Un homme de Tora Bora a perdu le contrôle de ses émotions en parlant avec un de nos volontaires de terrain, il a hurlé, posé une question et continué :

«Que veulent de plus les Américains? Ils nous ont tués, ils ont transformé nos nouveau-nés en d’horribles monstres, ils ont transformé nos terresen cimetières et ont détruit nos maisons. En plus de tout cela, leurs avions volent au-dessus de nous en déversant leurs balles. Nous n’avons rien à perdre; nous les combattrons de la même façon que nous avons combattu le monstre précédent [l'ex-URSS].» Sa’yed Gharib, avril 2003.

____________________________________________

La plupart des personnes qui ont développé différents problèmes de santé sont mortes; d’autres souffrent de maladies telles que maladies de reins, insuffisance rénale, troubles mentaux, perte d’immunité et articulations douloureuses.

Je veux conclure cet article avec la citation suivante d’une des victimes du bombardement américain :

« Dites à l’Amérique que nous ne sommes pas des idiots. Vos paroles et vos actions sont celles du diable. Nous n’avons pas des avions comme les vôtres, mais nous avons une chose que vous n’avez pas : des principes et de la moralité. Nous ne ferons jamais à des enfants américains quelque chose qui soit similaire, même de loin, à ce que les Américains ont fait à nos enfants et à nos familles. Ils peuvent gagner certains combats, mais nous avons déjà gagné la grande bataille, celle sur le terrain moral.»

Nurullah Omar-Khai, mars 2003.

____________________________________________

MOHAMMED DAUD MIRAKI, MA, MA, PhD

Mohammed Daud Miraki

est directeur de l’Afghan DU and Recovery Fund

courriel : mdmiraki@ameritech.net

Afghan Depleted Uranium and Recovery Fund :

adresse : 5347 North Ravenswood Avenue, Chicago, IL USA

site Internet: http://www.afghandufund.org

soutien financier à : TCF Bank – 5516 N. Clark Street,

Chicago, IL 60640 – (773) 506-4301 – account n°: 4867309419

Note des traductrices :

cette traduction n’est pas le fait de professionnelles, ni en traduction, ni – encore moins ! – en armement, certaines expressions concernant l’armement ont d’ailleurs été laissées « telles quelles » en anglais, faute de pouvoir proposer l’équivalent français. L’essentiel est que les informations contenues dans cet article soient le plus largement diffusées.

Mohammed Maud Miraki, MA, MA, PhD

le génocide silencieux venu d’Amérique

photos © droits réservés © Mohammed Maud Miraki et les produits du jardin 2004

Des dossiers très précis

pour clouer le bec

aux MENTEURS

qui respectent

l’OMERTA TOTALE:

fichier pdf le génocide silencieux à l’URANIUM appauvri en AFGHANISTAN venu d

AMERIQUE

fichier pdf compendium DEPLETED URANIUM RESEARCH

fichier pdf Contribution au débat sur l’uranium appauvri Rapport Suisse

fichier pdf Décontamination usine de fabrication d’armes à l’uranium appauvripdf

fichier pdf Demande d’interdiction mondiale des armes à l’uranium appauvri

fichier pdf doc_OTAN_uranium_appauvri

fichier pdf AIEA et URANIUM appauvri

fichier pdf DU_Service_Members_Info_09172004 URANIUM APPAUVRI OTAN

fichier pdf Effets des armes à l’uranium appauvri

fichier pdf Etat des connaissances sur les risques potentiels associés à l’Uranium Appauvri

utilisé dans les armes Document IRSN

fichier pdf Identifier les armes à l’uranium de troisième génération

fichier pdf Les armes à l’URANIUM APPAUVRI

fichier pdf leTresGrandCrime_2_-2

fichier pdf L’uranium et les armes à l’uranium appauvri par Pierre ROUSSEL Institut de Physique Nucléaire ORSAY

fichier pdf miller_NATO_2005 URANIUM APPAUVRI

fichier pdf NEXTER MUNITIONS GIAT INDUSTRIES

fichier pdf nouvel_ordre_apocalypse_now URANIUM APPAUVRI

fichier pdf OTAN ARMES URANIUM APPAUVRI

fichier pdf Plan de Prévention des Risques technologiques de NEXTER MUNITIONS Confirmation d’utilisation de SOURCES RADIOACTIVES

fichier pdf Proposition de loi belge du Sénat pour l’interdiction des armes à l’uranium

appauvri

fichier pdf Rapport de l’enquête française sur la guerre du Golfe et ses conséquences sur la santé

fichier pdf rapport_ua_dphd

fichier pdf RAPPORTS MILITAIRES SUR L’URANIUM APPAUVRI

fichier pdf Recherche 

fichier pdf ROSALIE-BERTELL

fichier pdf URANIUM APPAUVRI plus nocif qu’on ne l’avait pensé

fichier pdf urapau

fichier pdf victimes de l’URANIUM APPAUVRI PHOTOS

HONTE AUX MEDIAS

QUI SE TAISENT !

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 1 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

COLLOQUE ANNIVERSAIRE DE « L’APPEL DE PARIS » du 14 NOVEMBRE 2014: EXCLUSIF ! THEMES, BUTS, INTERVIEW ET CONTRIBUTION DE THIERRY LAMIREAU (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Colloque anniversaire

de « L’APPEL DE PARIS »

du 14 novembre 2014:

L'arbre et l'homme

-EXCLUSIF-

Thèmes, buts,

contributions,et

interview 

(Thierry LAMIREAU)

Quatrième colloque anniversaire de « l’Appel de Paris ».

Faire reconnaître les atteintes à la santé et à l’environnement

comme crime contre l’humanité :

Quelle stratégie ?  Comment s’organiser ?

 

Conférence grand public et professionnels / 150€ - 14 novembre 2014

Paris 15 – France

« L’Appel de Paris » fêtera cette année son 10ème anniversaire. Comme vous le savez, cet appel sur les dangers de la pollution chimique lancé le 7 Mai 2004 a eu un grand retentissement en France et en Europe et est peut être résumé par les 3 articles suivants :
Article 1 : la plupart des maladies sont causées par la pollution chimique ;
Article 2 : en raison de cette pollution, l’enfance est en danger ;
Article 3 : si nous continuons à polluer l’environnement comme nous le faisons, c’est l’espèce humaine elle-même qui se met en danger.
Plusieurs Prix Nobel de Médecine, les Professeurs François Jacob, Jean Dausset, et Luc Montagnier ont signé cet Appel, de même que l’ensemble des Conseils de l’Ordre des médecins des 25 Etats membres de l’Union Européenne de l’époque, plus de 1500 ONG et environs 350 000 citoyens européens.

Cette déclaration internationale a notamment contribué à la mise en œuvre de la règlementation REACH.

Le colloque anniversaire se tiendra le vendredi 14 novembre 2014 dans les locaux de la Maison de l’UNESCO à Paris.

Il fera le point sur ce qui a été fait en matière de lutte contre la pollution chimique depuis ces dix dernières années et aura aussi pour objectif d’étendre les risques sanitaires à la pollution physique, en particulier électromagnétique.

Il réunira, aux côtés des initiateurs de cet Appel, des scientifiques, des personnalités juridiques et politiques, des représentants de l’OMS et de la Commission Européenne, ainsi que des journalistes.

Conséquence directe de cet Appel, l’objectif sera aussi de poser la première pierre à la reconnaissance de la destruction et de la pollution de la nature comme crime contre l’Humanité.
Il aura pour objectifs :

1- d’étendre « L’Appel de Paris » à la pollution physique, en particulier électromagnétique ;
2- d’annoncer la création d’une Fondation d’utilité publique destinée à promouvoir cet Appel et les solutions techniques et scientifiques qui en découlent ;
3- enfin et surtout, conséquence de l’article 3, de rassembler des scientifiques et juristes afin de faire reconnaitre la pollution comme CRIME CONTRE L’HUMANITÉ.

 Maison de l’UNESCO 

125 avenue de Suffren – Paris 15 – France Contacts
 • appeldeparis2004@gmail.com
 • Téléphone : 0145785353

fichier pdf TEXTE DE L’APPEL DE PARIS du 7 mai 2004

Programme:

 LA POLITIQUE ET LA PLANETE

A  l’occasion  des  10  ans

de l’Appel de Paris

 Quatrième colloque anniversaire

 

Faire reconnaître les atteintes à la santé

 et à l’environnement comme crime

contre l’humanité : Quelle stratégie ?

Comment s’organiser ?

 -14 Novembre 2014

Maison de  l’UNESCO

125 avenue de Suffren –75015 Paris-

appeldeparis2004@gmail.com www.artac.info

Organisé par l’ARTAC et  l’ECERI

Vendredi 14 Novembre 2014:

8h30 Enregistrement

9h00 Accueil des participants

Ouverture du colloque : Janos Frühling (Belgique)

Allocution de bienvenue : Dominique Belpomme (France)

Première session:

L’espèce humaine en danger : les preuves  scientifiques

Modérateurs: Janos Frühling (Belgique) et Luc Montagnier (France)

9h15 Cancer et environnement : Le rapport du « Panel Cancer » du Président

Richard Clapp (USA)

9h30 Genèse multifactorielle des maladies chroniques

Luc Montagnier (France)

9h45 L’extrême  vulnérabilité du fœtus et ses conséquences sur la santé

Ernesto Burgio (Italie)

10h00 Champs électromagnétiques et santé : le nouveau paradigme

André Vander Vorst (Belgique)

10h15 PAUSE

10h30  Pollution radioactive et santé : le risque nucléaire

Paul Lannoye (Belgique)

10h45 La destruction de la flore et de la faune

Allain Bougrain-Dubourg (France)

11h00 Le réchauffement climatique et ses conséquences
Jean Jouzel (France)
11h15 Vote du 1er amendement  de  l’Appel  de  Paris
11h30 Questions des journalistes (Modérateur : Hervé Kempf)

12h00 PAUSE DEJEUNER

Seconde Session:

Dérives sociétales et déni politique

Modérateurs : Paul Deheuvels (France) et Jean Huss (Luxembourg)

13h30 Pollution chimique et santé : de la science à la politique

Paul Deheuvels (France)

13h40 La  perte  d’indépendance  scientifique

Lennart Hardell (Suède)

13h50 OGM : Conflits d’intérêts et controverses scientifiques

Gilles-Eric Seralini (France)

14h00 Pesticides et santé : le cas des Antilles Françaises

Josiane Jos Pelage (France)

14h10 La politique de santé publique au Canada

14h20 Table ronde : quelle politique en matière d’environnement et de santé? 

Aline Archimbaud (France), Hiltrud Breyer (Allemagne), Gert Peter Bruch (France), François Grosdidier (France), Marie Christine Dewolf (HEAL), Chantal Jouanno (France), François Veillerette (PAN-Europe).

15h00 Questions des journalistes (Modérateur : Fabrice Nicolino)

Troisième session:

La Science au service de la Justice, la Justice Pénale au secours de l’Humanité

Modérateurs: Laurent Neyret et Etienne Riondet (France)

15h40 End Ecocide : quelle stratégie ?

Valérie Cabanes (France)

15h50  Vers une protection juridique des générations futures

Emilie Gaillard (France)

16h00 Nécessité d’imposer des sanctions pénales aux actions contre l’environnement et la santé

Antonino Abrami (Italie)

16h10 Table Ronde:

Faire reconnaître les atteintes à la santé et à l’environnement comme crime contre la survie de l’humanité : comment s’organiser ?

Ahmed Alami (Maroc), Marie-Odile Bertella-Geffroy (France), Florent Compain (France), Sandor Fülöp (Hongrie), Corinne Lepage, Laurent Neyret (France), Damien Short (Grande-Bretagne).

Point de vue de Madame et Messieurs les ambassadeurs

de Bolivie, Equateur, Guatemala et Philippines.

17h00 Parole à la salle :

Vote  du  deuxième  amendement  de l’Appel de Paris

17h20 CONCLUSION:

Pour s’inscrire, contacter l’ARTAC par téléphone au : 0033(0)1 45 78 53 53 ou par mail à l’adresse : appeldeparis2004@gmail.com

fichier pdf programme COLLOQUE ANNIVERSAIRE DE L’APPEL DE PARIS Vendredi 14 novembre 2014

HOLLANDE et l'URANIUM APPAUVRI

Première contribution envoyée

par Thierry LAMIREAU

à « L’APPEL DE PARIS »:

 

LAMIREAU Thierry                                                              RUMILLY, le 28 octobre 2014

6 bis, route de la FULY

74150 RUMILLY

email : t.lamireau@free.fr

Tél: 06 32 18 94 37

Réalisateur du film “URANIUM EN LIMOUSIN”

Enseignant

Blog : lesoufflecestmavie.unblog.fr

 

« L’APPEL DE PARIS »                                                                                                                  

 

Objet: non utilisation, destruction et interdiction des armes à l’uranium «  appauvri »

par l’Etat français et TOUS les Etats utilisateurs

 

Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN », ancien irradié et également enseignant en Haute-Savoie auprès d’enfants de la maternelle, permettez-moi de vous indiquer que je reste très sensible à tout ce qui touche aux Droits de l’Homme et plus généralement à l’intégrité humaine.

En effet, la France, les Etats-Unis et quelques autres utilisent, lors de conflits (à travers par  exemple les interventions de l’OTAN, les mandats de l’ONU ou en nom propre des pays) divers, des armes dites « munitions flèches » à l’uranium « appauvri ».

Certains aéronefs (avions de chasse, hélicoptères d’attaque, certains blindés, quelques drones)  ont ainsi envoyé ces armes sur les sols de l’ex-Yougoslavie, en Bosnie, en Serbie, au Kosovo, en Afghanistan, en Irak, en Libye, au Liban, etc.

Au Mali, en Centrafrique, en Syrie, en Irak et en Libye, la France a décidé d’envoyer, entre autres, des MIRAGE 2000, des RAFALE, des hélicoptères TIGRE et certains blindés.

Pour une destruction plus rapide et « efficace », ces appareils utilisent les « munitions flèches » à l’uranium « appauvri ».

Bizarrement, les médias ne peuvent témoigner des actions de l’armée française comme par exemple dans le nord du Mali.

L’une des raisons de cette « omerta » est évidemment l’utilisation des armes à l’uranium « appauvri » par les aéronefs.

Faut-il rappeler que l’utilisation des armes à l’uranium « appauvri » est classée « SECRET DEFENSE » par les Etats.

Ainsi, cette utilisation d’armes nucléaires s’est banalisée dans l’indifférence générale.

L’uranium métal inclus dans le pénétrateur de ces armes est, si l’on peut dire, l’arbalète des temps modernes.

L’uranium « appauvri » est plus dense que le plomb et, de ce fait, au lieu de traverser un char en traverse deux ou pénètre dans des bâtiments en béton à des profondeurs encore plus importantes.

Après le lancement de l’obus, le sabot s’ouvre en libérant le pénétrateur à une vitesse supersonique de 1700 mètres par seconde.

A cette vitesse, l’impact est celui d’un caillou dans l’eau, le blindage de l’objectif visé jouant le rôle de l’eau et la flèche de l’arme celui du caillou.

 Environ 50 pays (dont la France) détiennent ou fabriquent (et peuvent donc utiliser) des munitions contenant de l’uranium « appauvri ».

Ces pays affirment que « l’utilisation de ces munitions se justifie sur un plan militaire car elles sont plus « efficaces » que celles au tungstène (l’autre option principale) pour pénétrer dans les blindages ou le béton » (Ministère de la Défense 2001, Mémorandum : Gulf War Illnesses, présenté au Defence Select Committee de la Chambre des Communes, le 26 avril 2001, Londres, HMSO, P.37. Department of the Air Force, Headquarters United States Air Force).

Ajoutons que l’uranium « appauvri » coûte moins cher que le tungstène et qu’il est plus largement disponible.

En outre, la densité et la vitesse de ces armes permettent aux pilotes qui les lancent de se trouver plus loin de la cible lorsqu’ils tirent, ce qui accroît leur sécurité (Pour une étude de l’intérêt militaire de l’uranium « appauvri », voir Carnaham, 2008).

Mais ces armes possèdent d’autres effets, ceux-là, plus dévastateurs et à très longs termes.

L’entrée brutale dans la cible entraîne une surpression terrible capable de faire sauter une tourelle de char comme un bouchon de champagne. De plus, la vitesse et le contact entre les deux matériaux (celui de l’arme et de la cible)  dégagent une énorme chaleur de rayonnement dont l’effet destructeur s’ajoute aux précédents. Enfin, l’uranium est un matériau pyrophorique, c’est-à-dire qu’il prend feu dans l’air. L’uranium s’oxyde si vite qu’il prend feu en libérant IN SITU différentes particules RADIOACTIVES ET CHIMIQUES.

Je tire ces informations d’un document de l’OTAN en date du 25 août 1992 (Document AC/258-D/425).

L’on peut lire dans ce même document :

« Un dépôt important de poussière d’uranium, de l’ordre de quelques g/m2, peut avoir un effet toxique sur les plantes et sur le bétail en pâture. Le dépôt d’uranium « appauvri » pourrait alors finir par être ingéré par l’homme, si la contamination se met dans la chaîne alimentaire.

Le taux de conversion de l’uranium « appauvri » métallique en oxyde, sous la forme de particules d’un format potentiellement respirable (très petites), est bien plus important (de 10 à 1000 fois) en cas d’explosion qu’en cas d’incendie. En outre, des éclats d’uranium « appauvri » en feu peuvent être projetés à des distances considérables, créant des sources secondaires de fumée d’uranium « appauvri » et de contamination de la surface. »

Les pays voisins des régions bombardées n’ont pas été épargnés par les retombées de particules radioactives et chimiques…comme le Koweït, l’Arabie Saoudite, l’Iran, des régions d’Albanie, de Macédoine, de Grèce, du Pakistan, pour ne citer qu’eux.

Il y a donc une pollution des sols, des eaux et de l’air pour plusieurs milliards d’années et cela provoque des problèmes importants de morbidité (nombreuses maladies induites), de mortalité et d’apparition de malformations congénitales monstrueuses puisque l’ADN est touché…il y a, de ce fait, une transmission aux générations suivantes.

L’uranium « appauvri » est un déchet nucléaire « recyclé » par les pays utilisateurs comme une munition classique.

C’est un déchet radioactif issu de l’enrichissement de l’uranium destiné aux réacteurs nucléaires civils et militaires.

Il contient environ 0,2% d’uranium 235 et 99,75% d’uranium 238 dont la demi-vie (période) est de 4,5 milliards d’années (l’âge de la terre !). On l’appelle « appauvri » parce que son activité est de 40% inférieure à celle de l’uranium naturel…ce qui ne signifie nullement qu’il est moins dangereux !

Il faut, en effet, rappeler que l’uranium « appauvri » utilisé dans l’armement est mélangé à de l’uranium issu des usines de retraitement qui contient des produits de fission hautement radioactifs comme l’uranium 236, le plutonium 238 et 239, le technétium 99 ou le ruthénium 106 qui potentialisent de fait sa nocivité.

Le mythe de la « guerre propre » a fait long feu…si je puis dire !…pour les peuples autochtones comme pour les militaires et journalistes ayant approché de trop près les pollutions de ces armes.

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique prévoit d’ailleurs un excès d’un demi-million de morts rien que pour l’Irak !

 Il y a une violation

des règles internationales

de radioprotection.

Selon le Droit International sur le contrôle des armements, les armes à l’uranium « appauvri » sont illégales (Convention de LA HAYE de 1899 et 1907, de GENEVE de 1925 et 1949, Charte de NUREMBERG de 1945, Convention des Nations Unies du 10 octobre 1980 dite « Convention des armes inhumaines ») pour les raisons citées précédemment.

« Dans la plupart des rapports officiels, la question du respect de la réglementation et des normes de radioprotection est totalement éludée. Pareillement, le terme de « déchets radioactifs » et les prescriptions qui s’y rapportent sont tabous. C’est pourtant la terminologie appropriée pour décrire les obus et munitions à l’uranium appauvri dispersés dans l’environnement. » (Document CRIIRAD Corinne CASTANIER et Bruno CHAREYRON).

La désinformation, qui présente l’uranium « appauvri » comme un produit anodin, permet aux pays (comme la France) de se défausser de la prise en charge des coûts de décontamination mais surtout de banaliser dans l’indifférence générale l’usage de telles armes dans les conflits en condamnant pour « l’éternité » des populations civiles innocentes.

Arrêtons ce massacre 

sous couvert

de l’OMS et de l’ONU !

L’utilisation de ces armes à l’uranium « appauvri » est un CRIME CONTRE L’HUMANITE !

Il y a, malheureusement, pire que la folie fanatique d’un individu…il y a la folie meurtrière des Etats comme la France et bien d’autres.

Les efforts de désarmement ont enregistré, au fil des années, des succès remarquables…même si toutes les armes devraient être interdites !

Ces initiatives n’étaient pas complètement aléatoires ; elles visaient généralement à neutraliser et à retirer de la circulation des armes pouvant enfreindre le droit des conflits armés.

Les Etats ont interdit les armes chimiques en 1993, puis les armes à laser aveuglantes en 1995 et les mines antipersonnel en 1997.

La campagne de désarmement la plus récente a conduit à l’interdiction des armes à sous-munitions (pour les pays qui adhèrent à la Convention sur les armes à sous-munitions de 2008).

Quelles armes « nouvelles » devraient faire l’objet d’un prochain traité d’interdiction ?

Nombre de personnes pensent que ce devrait être les armes à l’uranium « appauvri » !

A ce jour, AUCUN média n’a repris mes informations, pourtant très nombreuses sur mon blog lesoufflecestmavie.unblog.fr !

Il est clair que les médias participent à l’OMERTA….

 Mon argumentation doit être intégrée

aux articles de « L’APPEL DE PARIS »

Les Etats ne s’engageront JAMAIS à arrêter, détruire et interdire l’usage des armes à l’uranium « appauvri » et à œuvrer sans relâche auprès des instances internationales comme l’ONU pour que ces munitions soient définitivement interdites dans tous les conflits sur la planète si la pression internationale reste inexistante !

Méfions-nous de ceux qui AUJOURD’HUI se présentent en gestionnaires rigoureux pour DEMAIN alors que nous devons faire face à leur catastrophique imprévoyance d’HIER.

Thierry LAMIREAU

 

fichier pdf Lettre du 28 octobre 2014 pour l’APPEL DE PARIS ARMES A L’URANIUM APPAUVRI

AAAAAAAAAA

Deuxième contribution envoyée

par Thierry LAMIREAU

à « L’APPEL DE PARIS »:

 

LAMIREAU Thierry                                                              RUMILLY, le 28 octobre 2014

6 bis, route de la FULY

74150 RUMILLY

email : t.lamireau@free.fr

Tél: 06 32 18 94 37

Réalisateur du film “URANIUM EN LIMOUSIN”

Enseignant

Auteur d’articles pour le GSIEN

Blog : lesoufflecestmavie.unblog.fr

 

« L’APPEL DE PARIS »       

 

Objet : Exclusif ! Gaz radioactif RADON, un projet de Loi pour étouffer l’affaire et des écologistes ignorants qui vont, de fait, induire de très nombreux décès en demandant à l’Etat une isolation importante dans les habitations.

 

Un projet de Loi est reproposé

à l’Assemblée Nationale,

dans le cadre du

Plan National Santé Environnement,

puis passera devant une Commission.

Rappel de la situation:

 

Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN », ancien irradié et également enseignant en Haute-Savoie auprès d’enfants de la maternelle, permettez-moi de vous indiquer que je reste très sensible à tout ce qui touche aux Droits de l’Homme et plus généralement à l’intégrité humaine.

L’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire), COGEMA / AREVA, l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire), l’INVS (Institut National de Veille Sanitaire), le Ministère de la Santé et l’Etat français voudraient désormais se refaire une virginité par rapport au problème de la radioactivité.

Lorsque j’ai personnellement alerté, par communiqués de presse (23 Avril et 14 Mai 2001), du danger du radon, aucun média n’a réagi. Pourtant, mon alerte était suffisamment claire.

La France venait, avec retard par rapport à une directive européenne, de publier le décret n° 2001-215 du 8 mars 2001 modifiant le décret n° 66-450 du 20 juin 1966 relatif aux principes généraux de protection contre les rayonnements ionisants.

Depuis, de nombreuses études, dont la thèse de M. CATELINOIS (commise dans le cadre de la Faculté de Médecine PARIS-SUD en  date du 20 Septembre 2004), viennent démontrer que les très faibles doses radioactives ont un effet dévastateur sur notre santé.

Du fait de l’existence de populations hypersensibles et de l’effet « bystander » (spectateur), le risque aux faibles doses est supérieur au risque constamment proportionnel à la dose (Brenner et coll., 2003). L’effet « bystander » est caractérisé par un effet progressif aux faibles doses de rayonnements ionisants reflétant un nombre important de cellules non exposées ayant reçues un signal de dommage émanant de cellules adjacentes exposées aux rayonnements ionisants. A plus forte dose, l’effet « bystander » est saturé : toutes les cellules potentiellement réceptrices du signal de dommage sont déjà affectées par les rayonnements ionisants.

Les radiations ionisantes, même à faibles doses, dérèglent le métabolisme cellulaire, affaiblissent les défenses immunitaires et provoquent un stress organique menant au vieillissement prématuré de l’organisme.

Mais, malheureusement, la directive européenne et les décrets français actuels ne sont pas applicables au radon dans les habitations, mais au radon dans les mines, sur les lieux professionnels ou sur les lieux publics.

Ainsi, de cette manière, ils évacuent le plus gros morceau du problème sanitaire !

En outre, reconnaître officiellement aujourd’hui le risque radon, c’est avouer l’avoir caché hier : au moins depuis 1987, lorsque le radon a été classé « substance cancérigène pour les humains » par l’Agence Internationale de Recherche sur le Cancer (IARC volume 3).

Les premiers documents en anglais de la CIPR (Commission Internationale de Protection Radiologique) parlent du maximum d’inacceptabilité de 1 mSV/an correspondant à un équivalent de dose efficace annuelle de 10 Bq.m3 (10 désintégrations radioactives par seconde dans un mètre cube)…ce qui est très faible.

Cependant, les études actuellement réalisées en Europe et en France ne reflètent pas assez la gravité du phénomène de Santé Publique RADON, pour plusieurs raisons.

Les bases élémentaires de radioprotection se réfèrent aux données radiologiques après HIROSHIMA et NAGASAKI : or l’on sait maintenant que les données sont fausses.

Même l’Académie des sciences (rapport RST n°4 année 2000) sous la plume de M. Maurice TUBIANA reconnaît les erreurs :

« Nous savons que les fondements sur lesquels repose toute la philosophie de la radioprotection sont périmés mais nous ne voyons pas clairement quoi leur substituer ».

Le rapport « BEIR V » publié aux Etats-Unis conclut que les radiations atomiques sont beaucoup plus dangereuses qu’on ne le croyait. Le rapport de THOMAS et MC NEILL a montré que la CIPR sous-estime le risque réel de 2 à 5 fois pour les cancers et de 10 fois pour les risques d’atteinte à la santé autres que le cancer.

Cela démontre que l’extrapolation linéaire sans seuil sous-estime la relation dose-réponse. Doit-on rappeler que déjà l’IRSN et COGEMA ont leurs propres études qui prouvent cela… COGEMA en LIMOUSIN avait notifié, dans son livre « RADON », que les actions des faibles doses étaient importantes (avec une courbe supralinéaire) sur l’état de morbidité et de mortalité des rats sur le site de RAZES, près des mines d’uranium…alors que des habitants et des mineurs s’irradiaient tranquillement à côté dans la région !…alors même que COGEMA, L’IRSN, et l’Etat indiquaient : « Le Radon : il n’y a aucun problème » !

Dans son étude, M. CATELINOIS indique :

« L’évaluation des risques proposée ici montre que l’exposition domestique au radon est probablement la seconde cause (après le tabagisme) de décès par cancer du poumon en France. La mortalité par cancer du poumon attribuable à l’exposition domestique au radon peut être considérée prématurée puisque 50% environ des décès surviennent avant l’âge de 60 à 70 ans suivant les types de relation dose-réponse considérés.

Du fait de l’espérance de vie des français, cela implique un nombre très important d’années de vie potentiellement perdues à cause de l’exposition domestique au radon : la gestion du risque radon apparaît comme un enjeu majeur de santé publique en France.

 47% du nombre estimé de décès par cancer du poumon attribuables à l’exposition domestique au radon surviendrait parmi 76% des français qui sont exposés à des concentrations comprises entre 0 et 99 Bq.m3. 26% de décès parmi 15% d’individus pour 100 à 199 Bq.m3, 18% de décès parmi 7% de personnes pour 200 à 399 Bq.m3 et 9% de décès pour 2% d’habitants pour plus de 400 Bq.m3 ».

Comme indiqué dans les documents de M. CATELINOIS on écrête les résultats parce que l’on ne se base que sur des moyennes. En outre, ce qui est aussi bien utilisé par M. CATELINOIS, l’IRSN, COGEMA / AREVA, certains journalistes et par beaucoup à cause d’une certaine propagande et ignorance, l’alibi du tabac pour minimiser les risques du radon ne tient pas longtemps face à l’analyse objective.

Le fumeur s’irradie fortement les poumons à cause des descendants radioactifs du radon contenus dans le tabac (cf. autopsies réalisées).

Parce que le tabac pousse dans la terre, il aspire et accumule le plomb, le polonium et le bismuth radioactifs qu’il libère lorsqu’une cigarette se consume.

Ainsi, il y a donc une contribution importante des « faibles doses » radioactives aux 7000 morts par an dus au tabac….pourrait-on quantifier un jour cela ?

Le Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France pose, sans fondement scientifique, un seuil à 1000Bq.m3 et un objectif de précaution à 400Bq.m3 : les nouvelles études (validées par l’IRSN et COGEMA !) montrent que c’est encore plus une supercherie institutionnalisée, un scandale dans le domaine de la Santé Publique. Ce qui compte présentement pour la population, ce ne sont pas les études diverses mais malheureusement les décrets français qui reprennent la conclusion scandaleuse du Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France :

« Dans l’état actuel des connaissances, le problème radon dans les habitations et les établissements recevant du public ne peut pas être considéré comme un problème prioritaire de Santé Publique » !

Tout doit être revu et corrigé désormais : on ne doit pas écarter certaines régions et certains lieux pour effectuer des mesures comme le font le Ministère de la Santé et les DDASS. On doit tout mesurer et partout. Tous les endroits fréquentés par des enfants, lieux privés, stations thermales, etc.

La thèse de M. CATELINOIS indique des éléments intéressants :

«  La majorité des cancers du poumon  attribuables au radon en France proviendrait des expositions Il faudrait un changement radical dans le domaine du traitement du dossier de Santé Publique qu’est le RADON notamment par une refonte très importante des différents décrets. »

Pour rappel, ce sujet est aussi grave que celui de l’amiante.

Non seulement l’Etat français minimise le problème mais il triche sur les données pourtant soulignées par l’IRSN, AREVA / COGEMA et l’Institut de Veille Sanitaire dans leurs documents internes.

 Aucun organisme d’Etat

ne souligne officiellement ce qui

pourtant s’écrit dans de nombreux rapports :

Les fondements sur lesquels repose toute la philosophie de la radioprotection nationale et internationale sont périmés !

Ceci montre, sans aucun doute, que des instances comme l’IRSN et COGEMA / AREVA reconnaissent désormais l’action dévastatrice des faibles doses radioactives sur la santé de la population…c’est donc un SCOOP énorme !

Mais le problème majeur est que ces organismes ne font rien pour mettre en application ces descriptions afin de protéger la population avec des décrets très contraignants.

Un projet de Loi relatif à la protection des personnes contre l’exposition au radon dans les habitations ?

Non, un projet mal fait mais surtout pas dérangeant…pour le bon fonctionnement du nucléaire en France !

Ce projet de Loi, présenté par le Député-Maire Dominique DORD, reste très inachevé !

Il faut noter un très important retard sur le traitement du dossier dans notre pays…

28 années d’inaction des fonctionnaires de L’IRSN, du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et de l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) clairement cités dans le projet de Loi.

On a vu les prises de position SCANDALEUSES de l’ASN par rapport à la catastrophe de FUKUSHIMA !

L’INVS a tout fait pour freiner le seuil de 100Bq/m3 comme l’IRSN sous la pression du lobbying nucléaire alors que nous savons désormais que même ce seuil est trop haut et que les cancers chez les enfants commencent à 30 Bq/m3 !

Ce projet de Loi

est une « supercherie » française.

31 départements seulement sont cités alors que les 2/3 de la FRANCE et les DOM / TOM sont concernés contrairement à la carte « officielle »…

La fausse carte française est un scandale d’Etat sur le RADON.

Il suffit de regarder les départements volcaniques d’outre-mer, Martinique, Réunion et Guyane bourrées de RADON et qui apparaissent « blancs comme neige » (cf.cartes réelles du BRGM)…ou les départements de la Loire Atlantique, de l’Ille-et-Vilaine.

Les exemples  de tromperie sanitaire aggravée de l’IRSN, INVS et de l’ASN sont nombreux.

Le texte du projet de Loi est un mauvais copié-collé de la Loi précédente RADON sur les ERP (Etablissements Recevant du Public) où tout reste sous le contrôle de l’ASN puisque les organismes de contrôle devront se faire agréer par l’ASN…c’est dire que directement ALGADE, l’IRSN, la SOCOTEC et APAVE se gardent, en tant que grandes sociétés privilégiées du monde nucléaire et du contrôle technique au Ministère de l’industrie, des marchés propriétaires et captifs pour renflouer leurs comptes…au détriment des organismes indépendants de l’Etat.

La transparence de l’information sur la radioactivité dans notre pays sera ainsi, à nouveau, censurée et manipulée.

Autre méthode stupide et réalisée sciemment:

Des dosimètres LR115 que l’on place à 1,50m de hauteur alors que des enfants dorment à 30 cm du sol sur des lits bas (crèches, maternelles): l’IRSN n’a rien fait pour modifier la norme dans les ERP.

Il faudrait placer ces dosimètres à cette hauteur dans la pièce de vie où l’on passe le principal temps en milieu domestique (la chambre).

Mais non, l’IRSN, auteur de ces normes stupides, ne transige pas: les dosimètres seront placés entre 1 et 2 mètres !…de préférence à 1,50m.

En outre, j’ai constaté que des « responsables » de certaines écoles et lycées trichaient avec les capteurs dosimétriques de mesure du RADON.

Il suffit de déplacer les capteurs en extérieur dans un carton ou de les mettre dans une pièce ventilée en permanence pour ne pas trouver de RADON…si on ne veut pas en trouver…belles techniques utilisée « sur ordre » par certains élus !…après avoir remis les dosimètres à leur place…ni vu, ni connu !

Un budget éventuel supplémentaire

et des peurs à gérer…

Beaucoup pensent qu’il vaut mieux « ne rien trouver » et surtout limiter le nombre de départements concernés.

Donc, avec ce projet de Loi, si on ne veut pas trouver du RADON on n’en trouvera pas !
Les capteurs ne sont pas transparents, ils sont opaques.

Jusqu’à maintenant, on ne connaissait les résultats du laboratoire qu’après les 60 jours légaux du dépistage du radon et on ne communique actuellement les résultats dans les ERP qu’à 2 personnes en cas de dépassement: le Préfet et le propriétaire ou le responsable du bâtiment.

Dans le projet de Loi c’est la même chose:

Uniquement le propriétaire ou le syndic en cas d’immeubles collectifs et le Préfet. C’est dire que les locataires ne seront presque JAMAIS tenus au courant de la présence de RADON dans un logement de propriétaire public ou privé !

 L’IRSN est complice…

de la non transparence

de l’information nucléaire.

L’IRSN a tout fait pour écarter les capteurs dynamiques qui affichent le résultat en temps réel dans la pièce…à la vue du public…comme le RAMON 2.2 (appareil grand public) ou comme avec les appareils professionnels (SUN NUCLEAR, DURRIDGE, ALPHAGUARD) qui affichent les résultats en continu et alertent immédiatement.

Le système français est basé sur la NON TRANSPARENCE DE L’INFORMATION NUCLEAIRE.
Le projet de Loi est « stupide » car il est réservé aux logements neufs alors que le parc principal est le logement ancien.

Des seuils fixés volontairement arbitrairement.

Le seuil qui sera fixé en FRANCE sera de 300Bq/m3 au lieu des 100 Bq/m3.

300 Bq/m3 peut être dangereux sur des expositions longues de plus de 30 ans avec des cancers parfaitement induits.
Donc, un seuil français qui n’apporte rien à la Santé Publique puisque le Haut Comité de Santé Publique, l’IRSN, l’INVS et l’ASN freinent des quatre fers sur l’abaissement des seuils à 100 Bq/m3 et encore moins à 30 Bq/m3… POUR LES ENFANTS ET LES FEMMES ENCEINTES !

 Les laissés pour compte…

Les laissés pour compte sont, bien évidemment, les logements anciens, les DOM / TOM, les départements uranifères (cf. la VRAIE carte de l’uranium du BRGM), les enfants.

Les élus jouent le rôle qu’AREVA leur donne via l’IRSN et l’ASN: pas d’abaissement des seuils !

L’Institut National sur le Cancer MENT parce que toujours noyauté par les mêmes censeurs.
Il y a en FRANCE entre 3000 et 7000 morts liés au RADON en FRANCE !…et encore avec une sous-estimation de ma part car ce sont des projections statistiques basses.

Le classement des départements prioritaires

est une supercherie.

Tout est FAUX à la base (cf.cartes).

Pas de prise en compte des grandes fissurations géologiques, pas de prise en compte des « stériles miniers », pas de prise en compte des gisements d’uranium, des schistes et micaschistes, des limons et argiles de dépôts des grands fleuves uranifères…
Le classement par commune est une autre supercherie limitée à 31 départements !

Il suffit de regarder, par exemple, le Morbihan où comme à ST.AVE ou PONTIVY l’on dépasse les 10 000 Bq/m3…ou dans le Finistère avec QUIMPER et BREST !

Que font les maires ? Ils laissent pourrir la situation…donc la Sante Publique liée au RADON depuis 2000.

On n’informe pas les habitants…merci L’IRSN, merci l’ASN !

Un ancien Premier ministre complice

qui cache la vérité !

Et que dire de NANTES ?…département NON CLASSE où l’on trouve en plein centre-ville entre 3000 et 5000 Bq/m3 !…l’ancien maire est aussi l’ancien Premier ministre.

Ce projet de Loi sera un moyen qui permettra de cacher un peu plus longtemps le problème sans que l’on veuille vraiment le régler.

Cette future Loi sera faîte pour faire « plaisir » à la pression de l’EUROPE et de l’OMS !…sans mettre réellement les moyens nécessaires.

Que faudrait-il faire ?

Il faudrait cartographier TOUS LES DEPARTEMENTS français (y compris les DOM / TOM), définir des seuils bas (100 Bq/m3 pour les adultes et 30 Bq/m3 pour les enfants). Les travaux devraient être reconnus et agréés également aussi par des organismes indépendants du lobby pro-nucléaire.

Il faudrait autoriser tous types de détecteurs TRANSPARENTS et en TEMPS REEL et OBLIGER à communiquer les résultats à TOUTES LES PERSONNES dans les locaux d’information…en toute transparence notamment aux locataires et aux futurs propriétaires.
Les dirigeants de la Santé Publique devraient être changés en FRANCE car ils sont pro-nucléaires en majorité et beaucoup viennent des Grands Corps d’Etat. Et certains sont même payés par des entreprises liées au nucléaire ! Les lois sont donc proposées « a minima ».

Puisque le « nucléaire est bon pour la FRANCE » le système français minimalise les contraintes législatives. En outre, une fois le projet (quel qu’il soit) adopté…il faudra voir et lire…les DECRETS d’APPLICATION !

 Les écologistes induisent une augmentation de la morbidité et de

la mortalité !

Il faut noter que « Les Verts », partenaires du gouvernement et les écologistes des milieux associatifs, avec leur souhait de vouloir faire isoler au maximum les habitations françaises, vont induire une augmentation de la morbidité et de la mortalité en France puisque les lieux non connus envahis par le gaz radioactif Radon vont présenter une aggravation des niveaux de radioactivité !

Cette décision est donc totalement incohérente, inconsciente et criminelle !

 Une exigence auprès du Président de la République,

garant de la protection de la population française.

Parce que les faibles doses radioactives ont un effet dévastateur sur notre santé et sur notre vie, nous devons exiger de M. le Président de la République (et de ses Ministères concernés par le Problème radon)un changement total de gestion du problème majeur de Santé Publique qu’est le RADON.

C’est le prix de notre Santé.

Il faudra  un jour trouver les coupables de cette supercherie institutionnalisée…

Méfions-nous de ceux qui AUJOURD’HUI se présentent en gestionnaires rigoureux pour DEMAIN, alors que nous devons faire face à leur catastrophique imprévoyance d’HIER.

Thierry LAMIREAU

Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN »

Blog : lesoufflecestmavie.unblog.fr

Auteur d’articles pour « La Gazette Nucléaire » du GSIEN

(Groupement de Scientifiques pour l’Information sur l’Energie Nucléaire)

mem_these_Catelinois

 irsn_radon_synthese-connaissances-resultats

 irsn_radon_guide-mesure-radon-thermes

 irsn_radon-dans-eau__caracteristiques

 irsn_radon_atlas-radon

 Proposition de Loi relative à la protection des personnes contre l’exposition au radon dans les habitations

 RADON

 radon Editions INPES

 Plan-national-d-actions-2011-2015-pour-la-gestion-du-risque-lie-au-radon

Cartographie: ATLAS du BRGM

Cartes BRGM 1

 

 

 

 

 

 

 

Cartes BRGM 2

Cartes BRGM 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Cartes BRGM 4

Cartes BRGM 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cartes BRGM 6

fichier pdf Lettre à L’APPEL DE PARIS LE RADON 28 octobre 2014

CENTRALE 10

Interview de

Christine CAMPAGNAC

(Chargée de Projets

« APPEL DE PARIS »)

par Thierry LAMIREAU:

Pouvez-vous présenter l’origine de la mise en place de « L’APPEL DE PARIS » par des prix NOBEL de médecine, des professeurs comme François JACOB, M.MONTAGNIER ou M. Dominique BELPOMME ?

L’initiateur de cet « APPEL DE PARIS » c’est le professeur BELPOMME qui l’a lancé en 2004 parce qu’il voulait qu’il y ait un mouvement de reconnaissance qui soit engagé par des scientifiques reconnus pour faire prendre conscience à la masse de la population des dangers de la pollution chimique sur la santé.

Après, il y a eu une mise en œuvre de la réglementation REACH ?

Cela a été consécutif et le Professeur BELPOMME a fait partie du groupe de travail qui a mis en œuvre la réglementation REACH. Donc, il a été entendu au niveau européen sur la réglementation REACH.

N’y a-t-il pas un gros problème par rapport à cela dû au fait qu’il y a un énorme lobbying à la Commission européenne ?

C’est très difficile, c’est évident. Il y a au niveau du Parlement européen des prises de position qui sont intéressantes et c’est de ce côté-là qu’il faut regarder.

Je vois que dans les trois premiers articles qui sont indiqués sur « L’APPEL DE PARIS » il y a une contradiction avec ce qui est dit par les personnes qui sont membres de l’Académie de Médecine par exemple. Si on regarde les textes commis par l’Académie de Médecine et l’Académie des Sciences, pour l’instant cela ne va pas du tout dans le sens de « L’APPEL DE PARIS ».

C’est bien pour cette raison que l’on lance cet anniversaire de « L’APPEL DE PARIS »…il y a encore beaucoup de choses à faire. Cela ne suit pas au niveau institutionnel et les Académies seront les derniers remparts institutionnels à bouger sur ces sujets. Sociologiquement, cela se comprend très bien. Je n’ai besoin de vous l’expliquer…

Que pensez-vous avoir comme possibilité réelle et concrète pour changer toute cette inertie institutionnelle et scientifique ?

Il faut créer un rassemblement avec l’appui de scientifiques de très haut niveau qui sont reconnus dont des prix NOBEL dont on ne peut pas remettre en cause l’intégrité et la valeur scientifique avec des juristes qui vont aider à réfléchir sur la reconnaissance de la pollution comme un CRIME et donc justiciable et punissable mais aussi avec l’appui des associations environnementales et des journalistes puisque l’événement va être fortement médiatisé.

Donc, c’est lancer un appel qui sera suivi ensuite par d’autres associations, repris par la presse, suivi par le public. L’idée est d’aller encore plus loin au niveau juridique puisque le constat jusqu’ici c’est de dire qu’il ne s’est pas passé grand-chose sur le plan institutionnel et législatif.

Donc on essaye une autre voie qui est celle de la voie juridique. Ce que l’on cherche à faire c’est de rendre punissable les crimes contre l’environnement puisque ce sont, de fait, des crimes contre la santé de l’homme. La santé de l’environnement c’est aussi la santé de l’homme.

Si on se retourne vers les grands procès internationaux comme avec TOTAL, est-ce que par rapport aux résultats juridictionnels ce n’est pas très faible en définitive comme approche ?

Si, bien sûr, c’est pour cela que ce mouvement existe car pour l’instant il n’y a aucun rempart de protection. Il faut savoir qu’aujourd’hui il y a beaucoup d’Etats qui sont en procès contre de grosses multinationales américaines comme en Amérique du sud. Il y a tout un mouvement qui commence à s’enclencher.

Je voudrais vous citer mon exemple personnel, si vous le permettez.

Avant d’habiter ANNECY, j’habitais dans le LIMOUSIN à 800 mètres de mines d’uranium. J’ai réalisé un documentaire qui s’appelle « URANIUM EN LIMOUSIN ». J’ai pu aborder de près les problèmes y compris physiquement puisque je suis un ancien irradié notamment en effectuant le tournage et, entre autres, près de déchets militaires d’uranium « appauvri ».

Donc, depuis un certain nombre d’année, j’essaye de faire passer, notamment à travers les médias, deux sujets qui me paraissent essentiels et qui sont censurés totalement.

Le premier sujet, bien qu’il soit un peu traité à travers une législation encore laxiste en France, est le gaz radioactif RADON que l’on retrouve dans tous les lieux publics et privés. A ce jour, il n’y a aucune législation qui concerne les habitations privées. La France, menée par le lobby pro-nucléaire n’est pas très favorable à ce genre de sujet.

Le deuxième thème qui est important et grave est celui de l’utilisation des armes à l’uranium « appauvri » par de très nombreux Etats. Il y a une OMERTA TOTALE et un classement « SECRET DEFENSE ».

Comment pouvez-vous aborder ce sujet-là considérant que cette utilisation crée une pollution in situ de 4,5 milliards d’années ? Lorsque les armes explosent et s’enflamment elles déposent des nanoparticules qui polluent les eaux, les sols et l’air et évidemment les populations et tous les êtres vivants.

Ces deux sujets entreraient totalement dans les projets de « L’APPEL DE PARIS » puisqu’il y a à la fois pollution CHIMIQUE et RADIOACTIVE et qu’il y a une atteinte de l’intégrité humaine car l’ADN est irrémédiablement touché.

Ce sont des CRIMES CONTRE L’HUMANITE .

Ma question est : y-a-t-il donc bientôt en projet l’intégration de ces deux sujets dans les articles de « L’APPEL DE PARIS » ?

A ce jour, la déclaration de « L’APPEL DE PARIS » couvre la pollution chimique. L’objectif de ce colloque c’est bien d’intégrer la pollution physique. C’est-à-dire la pollution électromagnétique et aussi la pollution radioactive. Donc, ce qu’il va se faire pendant ce colloque c’est le vote d’un amendement qui visera à compléter la déclaration de « L’APPEL DE PARIS » pour intégrer ces axes et ces deux types de pollution qui ensuite seront concernés par tout le suivi au niveau juridictionnel.

Donc faites-nous passer vos textes qui seront intégrés dans les amendements de « L’APPEL DE PARIS ».

Merci pour votre confiance et indiquez-moi la suite des événements.

Oui, pas de problème, j’attends avec impatience vos documents.

Fin de l’interview réalisée lundi 27 octobre 2014 par Thierry LAMIREAU.

Publié dans:REFLEXIONS PERSONNELLES |on 30 octobre, 2014 |Pas de commentaires »
12345...58

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007