Archive pour la catégorie 'JUSTICE'

« Les petites cachotteries d’un État, de son armée et de journalistes qui prétendent t’informer sur les armes françaises » (LAMIREAU Thierry/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Les petites cachotteries

d’un État,

de son armée

et de journalistes qui

prétendent t’informer

sur les armes françaises

 

Ou comment montrer que la Direction du Renseignement Militaire (DRM)

et @Disclose_ngo (un comble) CACHENT l’utilisation d’armes à l’URANIUM et autres merdes radioactives et chimiques par l’armée française.

 

Faire le point

sur la situation en France

par rapport à l’utilisation

d’armes

au Yemen ?

Il est évident que l’on doit en préciser les informations d’autant que ceux qui posent les questions (certains élus, certaines associations, certains journalistes) ne décrivent pas le plus GRAVE: la France vend et utilise des armes à l’URANIUM « appauvri » et autres produits radioactifs et chimiques !

La version URANIUM APPAUVRI est

Certains Députés avancent à petits pas en parlant « d’armes radioactives » sans plus d’information.

Faudrait-il rappeler que j’ai commencé à dénoncer le sujet lorsque l’ancien Président de la République, François HOLLANDE, a ordonné les bombardements au MALI en janvier 2013:

https://www.change.org/p/d%C3%A9put%C3%A9-e-s-et-s%C3%A9nateurs-trices-la-france-doit-arr%C3%AAter-d-utiliser-des-armes-%C3%A0-l-uranium-appauvri

Des infos livrées

par le groupe de journalistes

DISCLOSE

Ce groupe de journalistes se dit « indépendant ». Il est pourtant étrange que ces enquêteurs taisent sciemment le fait qu’un grand nombre d’armes, de munitions et de missiles soient à l’uranium « appauvri » !

https://made-in-france.disclose.ngo/fr/chapter/yemen-papers/

Il y a bien sûr des infos intéressantes et terribles dans ce document:

InkedLa guerre au YEMEN_LI

D’autres timides essais

d’une autre presse

CANARD YEMEN et armes à UA

InkedYEMEN armes France et Canard Enchaîné_LI

(documents: « Le Canard Enchaîné »)

La propagande de l’armée

à FRANCE 2

avec la complicité

des journalistes

Armée et DRUKER

(photo: capture d’écran)

La modélisation de la pollution

aux armes à l’uranium

in situ

Modélisation contamination radioactive par armes URANIUM

Les effets sur la santé

des armes à l’uranium

Effets sur la santé de l'UA en italien

Bébé de FALLUJAH UA

(photo: bébé mort-né de FALLUJAH

touché par l’uranium « appauvri » in situ)

Une fiche de sécurité

de l’OSCE

(Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe)

sur les dangers des armes

à l’uranium « appauvri »

Munitions UA fiche de sécurité OSCE

Titre et procédures

de décontamination

de l’Armée Américaine

Titre Procédures de décontamination UA Armée américaine

Presque TOUS les missiles 

contiennent de l’uranium « appauvri »

fichier pdf Tous les missiles contiennent de l’URANIUM appauvri Documents exceptionnels de l’EUROPE

Il y a d’autres composés radioactifs

laissés in situ

Composés d'obus flèche

(document: AVIGOLFE)

Les espaces bombardés

Les bombardements

Le type d’armes

InkedEspace bombardé au YEMEN par les CAESAR_LIInkedEspace bombardé au YEMEN par les CAESAR_LI InkedDRM bombardements et civils tués au YEMEN_LI Inkedtypes d'armes françaises pour YEMEN_LI

(documents: DISCLOSE)

Les armements à l’uranium

présentés en douce

sur les télés

par l’État français

InkedArmement UA sur porte avion en présence de MACRON_LIInkedCanon 30 mm du TIGRE_LI

SCOOP DASSAULT

(photos: capture d’écran)

Les missiles et le SILENCE

de la DRM et de DISCLOSE

« Avec quels missiles ? la note ne le dit pas » (sic)

Réponse: avec des missiles à l’uranium « appauvri ».

InkedPod Damoclés et missiles français au YEMEN_LI

(Document: DISCLOSE)

Les chars LECLERC

au YEMEN

InkedChars LECLERC et guerre au YEMEN_LIChars LECLERC vendus aux Emirats Arabes Unispng

(documents: DISCLOSE)

La DRM précise

l’emploi d’armes françaises

« obus flèches »

InkedDRM Chars LECLERC Obus fléches UA au YEMEN_LI

IMPORTANT et GRAVE:

La DRM parle donc « d’obus flèches » uniquement « françaises ».

DISCLOSE et la DRM censurent le fait que ces armes soient à l’uranium « appauvri » !

Or l’armée française

a avoué sous la présidence de HOLLANDE

que ces armes sont à l’uranium « appauvri » !

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2019/07/uranium-appauvri-et-yemen.mp4

Extrait vidéo tiré de:

« Uranium appauvri, un tueur si présentable » Par Jacques CHARMELOT. Réalisé et filmé par François CHAYE. Producteurs: Daniel RENOUF et Sylvie STEINEBACH. Production: SYSTEM TV

Munitions à l’uranium « appauvri »

de l’entreprise 100% française

NEXTER

pour le char LECLERC

et autres matériels

Armes UA de l'entreprise française NEXTER

Les canons CAESAR

et certains de leurs obus

à l’uranium « appauvri »

Canon CAESAR en action la nuit

(Photo: canon CAESAR de nuit/Armée de Terre)

CAESAR UA en action

(Photo: capture d’écran vidéo Armée de Terre)

Canons CAESAR frontière Arabie saoudite YEMEN

(Photo: dossier DISCLOSE)

La censure de DISCLOSE

sur le canon CAESAR

InkedPossibilité canons CAESAR_LI

DISCLOSE parle de « puissant canon, puissance de feu » et CENSURE le fait que la plupart des obus du canon CAESAR contiennent de l’uranium « appauvri« 

Sur la capture d’écran suivante (origine: vidéo promotionnelle de l’armée de terre)

l’on retrouve les références des armes à l’uranium « appauvri ».

Notons que l’inscription jaune est celle de l’armée française et l’inscription rouge est la mienne…

InkedBONUS détail sur l'obus_LI

Les références de ces obus sont données ci-dessous par l’entreprise NEXTER:

Obus à l'UA F2 du canon 155 CAESAR 2

Infos sur les obus

du canon CAESAR

avec Wikipedia

Obus BONUS sur WIKIPEDIA par PIROT Florent

Pour aborder le sujet sur les armes

à l’uranium « appauvri »

dans son ensemble

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2017/07/03/armes-a-luranium-appauvri-lessentiel-des-infos-thierry-lamireau/

Soyons clair

Tout ce travail gigantesque n’aurait JAMAIS dû être effectué par le simple citoyen que je suis. En outre je voudrais dire que toutes ces informations ont été trouvées sur…internet !

Où sont les journalistes, les élus, les associations, les écolos politiques, etc ?

Depuis 30 années, j’essaye de remuer un peu les consciences…en vain.

J’ai pris des risques pour ma santé pour le film suivant…

https://www.youtube.com/watch?v=3ChXzVv1lmk

J’en ai payé le « prix fort » en tant qu’irradié…

Je prends encore de très gros risques actuellement mais d’une autre manière…

Coule la vie, CARPE DIEM.

Enquête réalisée le 30 juillet 2019

Le RIEN de service.

Thierry LAMIREAU

NOTA:

Document entier en PDF

fichier pdf Les petites cachotteries d’un État, de son armée et de journalistes qui prétendent t’informer sur les armes françaises

Comment l’entrée de la finance à l’hôpital conditionne les soins

Comment l’entrée

de la finance

à l’hôpital

conditionne les soins

Hôpital 4

Sortant à peine de l’hôpital en ce début de février

2019, il m’a semblé nécessaire d’apporter un

témoignage  sur certaines « pratiques » dans les

hôpitaux, les cliniques et instituts divers.

A force de fréquenter ce genre de lieu il m’est

apparu que, de plus en plus, l’accueil et le

traitement des patients est conditionné par des

choix politiques et financiers.

Ce n’est pas une nouveauté mais là, j’ai comme

l’impression que tout cela s’accélère au détriment

du malade.

J’ai choisi d’élargir mon analyse en faisant

référence à une période beaucoup plus ancienne

car, de fait, tout a déjà commencé depuis longtemps

même si toutes ces incursions de la politique et de

la finance se faisaient plus discrètes…

Une HORREUR récente

en souvenir de l’hôpital

de RUMILLY

et de sa maison de retraite

Hôpital 2

Oui, je pense qu’il faudrait rappeler la catastrophe qui suit uniquement due à une « compression du personnel » c’est-à-dire plus clairement à ce que demande désormais tout gouvernement (quel qu’il soit): « faire plus avec moins »….ou « on te donne moins de TUNES mais tu te démerdes à gérer l’Etablissement aussi bien…enfin…aussi bien…en PIRE ».

Cette histoire est la signification d’une souffrance du personnel sur « le dos » des résidents en fin de vie dans une maison de retraite médicalisée ou EHPAD.

Cette histoire est celle d’un Procureur de la République qui a préféré « classer sans suite » ma plainte pour « protéger » une Institution, une municipalité et la réputation d’une région et de ses élus…

Cette histoire est celle de ma pauvre mère (ma gentille maman) et les conséquences que j’ai dû gérer dans l’urgence et la souffrance.

Une conclusion s’est donc, de fait, imposée:

« Mourir est un classement sans suite » !…

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2018/01/30/comment-mourir-scandaleusement-dans-lomerta-dun-ehpad-thierry-lamireau/

Subir une intervention chirurgicale

un certain lundi 28 janvier 2019

à l’hôpital d’ANNECY

Hôpital 3

Après être passé en rendez-vous avec le chirurgien et un anesthésiste (pas celui du jour de l’opération comme souvent), voici qu’arrive LE jour de l’intervention.

Je ne préciserai pas le service ni le type d’opération…c’est mon choix.

Pour faire court, disons que, vu mes pathologies passées et actuelles, une anesthésie générale est assez risquée pour moi notamment à cause de mes problèmes respiratoires et cardiaques passés ou actuels; les médecins sont bien en accord avec ce fait et me le disent.

Je ne souhaite pas « vous apitoyer sur mon sort », non loin de moi cette idée…il y a de très nombreuses personnes en plus grande souffrance.

Je souhaite décrire un enchaînement de situations assez déplorables induites essentiellement par une gestion administrative et financière.

Ce n’est donc assurément pas une gestion médicale et cela implique des conséquences incroyables « sur le dos » du patient.

Vivant seul, on me fait bien comprendre que « passer une nuit à l’hôpital est exceptionnel car cette opération devrait se réaliser en situation d’hôpital de jour »…c’est-à-dire que l’on revient normalement chez soi le soir si une personne de confiance vient vous chercher et s’engage à passer la première nuit chez vous…

Donc, vu que je vis seul, j’ai eu droit à une « nuit exceptionnelle » à l’hôpital…Super, pépère !

Comme je ne supporte plus les opiacés et la morphine, je vois bien que « j’emmerde » les toubibs pour trouver le bon compromis qui m’évitera de trop souffrir…

L’incroyable imprévu

sur la table d’opération

juste avant l’intervention

Hôpital 1

J’arrive donc dans la salle d’attente juste avant l’opération (vers 10h) mais...à pied, accompagné par une infirmière, en ayant parcouru de longs couloirs puisqu’il « n’y avait plus assez de chariots pour me transporter allongé » (sic).

L’infirmière, super sympa, responsable du bloc se présente et me parle un moment. 

Nous parlons sports en commun dont le ski télémark et l’on se frappe gentiment la paume de la main comme une reconnaissance d’un beau partage d’un sport peu pratiqué dans la région.

L’anesthésiste de service vient aussi à ma rencontre. Il a l’air sympa avec son petit accent écossais puis repart.

L’on me fait entrer ensuite dans la salle d’opération et l’on me fait passer sur la table d’opération…et là SURPRISE !

Sur la table d’opération:

BIG changement !

Hôpital 6

Subitement, avant l’endormissement, l’anesthésiste me demande si je « ne préfèrerais pas être anesthésié par une injection dans le rachis à cause de mes problèmes respiratoires et cardiaques »…je suis très surpris de cette demande à ce moment là…

J’hésite et je demande quels sont les problèmes liés au respiratoire (j’ai eu une pleurésie, un décollement de la plèvre avec des foyers liquides in situ à cause de l’amiante sur mon lieu de travail…l’école de VALLIERES). Le médecin m’indique que « l’anesthésie générale implique un resserrement des alvéoles pulmonaires par la suite ».

Je comprends le problème et je donne mon accord pour une rachianesthésie malgré mon signalement de certains rares problèmes induisant une paralysie totale et définitive à cause de cette pratique chez certains patients.

Je subis deux injections dans le rachis: une pour diminuer la douleur et l’autre pour anesthésier tout le bas de mon corps.

Avant que je m’endorme un peu, l’anesthésiste me demande « pourquoi j’ai accepté sa proposition ».

Je réponds « parce que j’ai été convaincu par son argumentation »…sûrement un truc pour voir si j’allais ensuite m’endormir car je suppose que l’on m’a injecté tout de même un produit pour que je dorme puisque je n’ai pas eu le souvenir de la suite de l’intervention.

D’étranges pratiques

Donc, dans cet hôpital d’ANNECY, on te propose de changer de type d’anesthésie juste avant l’intervention alors que tu es assis sur la table d’opération pendant un moment de faiblesse personnelle psychologique et physique !

Top le niveau m’sieurs dames !

Je signale que lors de l’entretien d’anesthésie, des jours avant l’intervention, personne ne m’a parlé de cette possibilité.

QUESTION:

Est-ce normal et respectueux du patient de proposer un tel changement opératoire juste avant l’intervention alors que le patient est…assis sur la table d’opération ?

Dans la salle de Réveil…

Hôpital 4

Je me réveille tranquillement vers 13h et j’entends parfois l’alarme qui indique que je m’arrête de respirer ainsi que le personnel qui me dit « monsieur LAMIREAU, réveillez-vous il faut respirer ».

Je m’aperçois subitement que je n’ai AUCUNE sensation sur mon bassin, mes jambes et mes pieds…Normal puisque j’ai eu une rachianesthésie.

Les heures passent et je vois bien qu’il y a un problème puisque de nombreux infirmier-e-s et médecins viennent toucher mes pieds et mes jambes mais…RIEN…je ne sens rien !

Je sens comme un léger questionnement chez le personnel et moi je commence à flipper légèrement en me demandant ce qui va se passer après.

QUESTION: L’anesthésiste a-t-il « merdé » ou a-t-il cru qu’il me fallait une dose comme pour un CHEVAL ?…

Les heures passent et j’ai tout le loisir de voir que le travail du personnel en salle de Réveil est ADMIRABLE. Beaucoup d’hommes et de femmes qui ne comptent pas leur dévouement et leur temps. Je décèle même une personne qui, à mon avis, n’est pas loin du « burn-out ».

Je remarque le caractère de chacun-e par rapport à telle ou telle situation. 

Á certains moments je vois que toutes et tous travaillent « comme des dingues à flux tendu » d’autant que les opérations ont commencé plus tard dans l’hôpital et que le personnel de la salle de réveil a accepté le « désentubage » des patients ce qui est fait normalement dans les salles d’opération…

Trop de monde ? Trop de compression du personnel et moins de moyens ?

Le fric, le fric toujours alors qu’un hôpital ne devrait JAMAIS être sous la pression budgétaire.

Un hôpital est un lieu qui devrait être au service des malades et tant pis pour le fric dépensé en plus…mais là, c’est un autre débat qui se « joue dans les têtes d’oeufs » des technocrates.

Une politique  dégueulasse pratiquée notamment par le « Législateur » comme l’on dit.

La fin de journée

en salle de réveil

20h: je suis toujours en salle de Réveil.

Je ressens de légers fourmillements, mes jambes tremblent légèrement et l’on m’indique que si je peux « plier mes jambes je remonterai dans ma chambre de service ».

Je fais un effort gigantesque et j’arrive à légèrement plier les jambes.

J’ai fait exploser le record de temps passé en salle de Réveil et comme le personnel et moi avons gardé tout de même un peu d’humour…j’ai le droit à MON « diplôme du courage » et « pour le record de la levée de rachianesthésie la plus longue ».

20190130_132728

Sûrement des documents remis aux enfants en général. Et comme « j’ai été très courageuse » j’accepte de « garder ma part féminine »…

Un bel humour présent entre le personnel et moi, même si je n’ai encore AUCUNE SENSATION au toucher sur mes pieds et mes jambes.

Je passe la nuit à somnoler en essayant de…pisser naturellement dans un « pistolet » car je veux absolument échapper à la sonde urinaire…(pardon pour ces détails mais dans ces moments là c’est ESSENTIEL).

6 heures du matin: je récupère mes fonctions naturelles, si je puis dire, et je retrouve enfin le « sensitif » lorsque l’on me touche les pieds, les jambes et le bassin.

J’aurai donc passé 17 heures « paralysé ».

Oui, l’anesthésiste a dû croire que j’étais un CHEVAL pour m’injecter une telle dose !…

Là où l’on te dit

que tu déranges…

le lendemain de l’opération

Hôpital 5

Au réveil, après une nuit « de merde » dans la douleur, une infirmière passe et me demande si je vais bien.

Je décris ma nuit et j’indique souffrir encore assez fortement.

Je ne me vois pas partir aujourd’hui.

« Vous devez vous lever même si vous avez mal ». J’indique avoir eu un malaise cardiaque après un lever suite à une autre opération en 2001. « Il faut vous lever quand même ».

J’exprime mon inquiétude et mon mécontentement, poliment malgré tout.

Peu de temps après l’infirmère revient en compagnie du chirurgien qui me parle sur un ton arrogant et assez minable je dois dire. 

« Monsieur LAMIREAU, avec vous ON ne peut pas faire ce que l’ON veut !

De toute façon, vous allez vous lever et vous préparer pour partir à 11h. Et puis prenez les médicaments de l’ordonnance, cela ira mieux.

Même si vous avez mal vous ne resterez pas un jour de plus dans le service. Vous ne croyez tout de même pas que vous allez rester cinq jours comme autrefois pour cette opération.

Les temps ont changé, ne vous plaignez pas vous avez passé une nuit dans le service.

Vous partez de toute façon. Et puis J’ASSUME » !

Le mot à ne pas dire pour moi…je crois réentendre MACRON et toute sa clique !

Je réponds en disant que « je trouve scandaleux que les hôpitaux fonctionnent désormais au service de la finance et de la rentabilité sur le dos des patients.

Me dire « j’assume » me semble être une attitude puante même si je respecte la fonction et les capacités du chirurgien. »

Et oui, ce sont les fameuses « DMS » (Durées Moyennes de Service) imposées aux hopitaux par les décisions politiques à la sauce SARKOZY, HOLLANDE, MACRON via la Sécurité Sociale et les votes du Législateur.

Par exemple, un cancer du rein rapporte plus (financièrement parlant) que l’opération d’une hernie inguinale. 

PROBLEME: un médecin n’est pas un gestionnaire et un hôpital ne devrait pas être « déficitaire ». Il doit produire des soins, un point c’est tout.

En outre il y a un « glissement des tâches » parmi le personnel; la polyvalence évite des remplacements coûteux par un personnel plus spécialisé.

Et MACRON voudrait « diminuer de 1,2 milliard d’euros la masse salariale (sic) des hôpitaux, soit l’équivalent de la suppression de 30000 infirmier-es…

C’est une « belle dégueulasserie » au détriment des malades et de la bonne santé morale et physique du personnel…d’où de plus en plus de suicides parmi le personnel médical.

Un autre souvenir

de l’hôpital

d’ANNECY ?

Hôpital 2

Ben oui FASTOCHE !

Novembre 2014: 

Un samedi soir vers 22h15, douleur énorme dans la poitrine en respirant. J’avais une amie à cette époque. Les pompiers arrivent après son appel et me transportent aux urgences de l’hôpital d’ANNECY. Longue attente, passage d’une radio et rien de visible sur la radio même après mon étonnement et mon questionnement car « faire plus coûterait trop cher » me dit-on.

Ma douleur s’estompe avec de la morphine. L’hôpital nous laisse repartir à 6h15 du matin en nous indiquant que c’était « des douleurs intercostales »…

Nous rentrons par le train jusqu’à mon domicile, 20 kilomètres plus loin.

Le dimanche, à 14h30, à nouveau une douleur terrible dans le torse. Je perds connaissance. 

Heureusement mon amie était là, elle m’a sauvé la vie.

Á mon réveil, dans la chambre, je vois une dizaine de personnes: des pompiers, des médecins du SAMU. Ils sont restés deux heures pour me « remettre à niveau » avant le transport vu que j’ai fait une décompensation cardiaque après un malaise respiratoire important.

J’arrive à nouveau aux urgences et là l’on me fait passer encore une radio ET un scanner.

Résultat: Pneumonie et pleurésie avec décollement de la plèvre plus des poches avec des foyers liquides à certains endroits. 

Bref, pour des histoires de fric, cela a induit deux interventions avec pompiers et SAMU en 24h !

Donc…des dépenses supplémentaires…un comble.

Et puis bien sûr des souffrances HORRIBLES rajoutées me  concernant.

Les choix financiers 

dans les hôpitaux

sont-ils nouveaux ?

La crise financière expliquée aux nuls

Non, les choix financiers dans les hôpitaux ne sont pas nouveaux.

En 2001, lorsque j’étais encore en LIMOUSIN, je me souviens bien avoir passé trois jours en médecine générale dans un hôpital parce que l’administration refusait de me faire certains examens car « trop coûteux ».

Les médecins ne croyaient pas à mes irradiations fortes reçues lors de mes investigations suivantes:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2015/05/14/exclusivite-uranium-en-limousin-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr-2/

Or, au bout des recherches supplémentaires tout de même acceptées après mon insistance, j’ai dû être opéré d’un stade pré-cancéreux à l’oesophage/estomac à cause des irradiations sur mon corps entier ce qui a, de fait, rétréci l’oesophage, fait remonter l’estomac et envoyé ensuite trop d’acide dans l’oesophage.

Après l’opération, toujours pour « ne pas dépenser trop d’argent », l’on a refusé de me croire lorsque je disais « je sens une douleur monter dans mon mollet droit ».

« Oui mais ce n’est pas rouge, dur et chaud »… qu’ils disaient les toubibs !

Résultat: j’ai failli rentrer chez moi avec…une phlébite voire avec plus aux poumons !

Toujours pour des histoires de FRIC, pour une opération d’une tumeur grosse comme un oeuf sur un avant-bras, le codage administratif lié à l’opération indiquait 40 minutes et… pas assez d’argent au goût du médecin.

L’opération a duré au final 2h30 car la tumeur était « encapsulée » dans les nerfs de mon bras.

Après l’opération le chirurgien m’a dit: « si j’avais su, je vous aurais pris plus cher pour le dépassement d’honoraire. »

Merci m’sieur, cela me remonte le moral…

« Oui mais vous comprenez, j’ai passé trop de temps dans cette opération…et puis je vous ai sauvé votre main droite »

Merci m’sieur c’est trop de bonté…

CONCLUSION:

Méfions nous de ceux qui par Thierry LAMIREAU

La description de mon petit vécu de patient n’est pas pour « faire pitié » mais pour bien montrer que l’entrée de la finance à l’hôpital conditionne les soins et l’attitude du personnel soignant.

Et là, c’est un véritable SCANDALE.

Les décisions politiques, les votes du Législateur et l’arrivée des intérêts financiers dans le milieu hospitalier détruisent le respect de l’intégrité des patients et ainsi que celui du personnel soignant qui est de plus en plus en souffrance lui aussi…

Ce fonctionnement de type capitaliste est une HONTE pour tout pays dit « Démocratique ».

Mais la Démocratie existe-t-elle encore ?…

« Vous avez quatre heures » comme dirait mon ancien prof de philo.

CARPE DIEM.

Thierry LAMIREAU

photos d’illustration: capture d’écran du film « L’hôpital à fleur de peau »

un documentaire de Cyril DENVERS et Pierre DUYCKAERTS

COMMENT MOURIR SCANDALEUSEMENT DANS L’OMERTA D’UN EHPAD (Thierry LAMIREAU)

COMMENT MOURIR

SCANDALEUSEMENT

DANS L’OMERTA

D’UN EHPAD

CM140415-102833001

(Photo personnelle)

La période est à la description de scandales liés à la maltraitance et aux manques de moyens dans les hôpitaux et les EHPAD ?

Voyons ce qu’il s’est donc passé un certain mois de janvier 2015 à l’EHPAD de RUMILLY en Haute-Savoie…

Ce n’est pas beau du tout, c’est même l’exemple type de destruction de la dignité humaine et de maltraitance.

Et là, il ne faudrait pas se tromper d’objectif. Je n’en veux pas à la personne qui a déclenché cette catastrophe.

J’en veux surtout à l’institution et au « système » (comme l’on dit souvent) mis en place par l’Etat français et les ministères responsables de ces terribles destructions du citoyen…en silence.

Avertissement:

J’ai très longtemps hésité à diffuser ce témoignage mais je savais qu’un jour je le ferai…ne serait-ce qu’en mémoire de ma mère.

J’ai longuement réfléchi pour savoir si j’allais mettre le plus terrible c’est-à-dire une photo et des enregistrements.

Je pense que, malgré tout, je devais le faire…

Considérant ce qu’il se passe en ce moment dans tous les EHPAD de France, c’était le moment qu’il fallait choisir…

Une négligence

liée à

l’institution

Voici, à travers le PDF ci-dessous (fautes comprises !), l’histoire terriblement banale de ma pauvre maman.

Un PDF qui présente ma plainte auprès du procureur de la République de l’époque près du Tribunal de Grande Instance d’ANNECY.

Une « banalité » que l’on doit retrouver dans tant d’EHPAD…pour gagner quelques postes budgétaires sûrement.

Société « de merde » !

fichier pdf Courrier au Procureur Affaire Mme LAMIREAU

La réponse de l’institution

EHPAD

fichier pdf Réponse EHPAD RUMILLY Affaire Mme LAMIREAU

Le classement sans suite

du procureur 

de la République

fichier pdf Classement sans suite Procureur Affaire Mme LAMIREAU

Il est donc clair que mourir est un « classement sans suite »…

Sauf erreur de ma part, le procureur est désormais à Clermont-Ferrand et a été remplacé par une femme à ANNECY.

Pourquoi un classement

de l’affaire ?

Très simple. Des locaux neufs pour des malades « alzheimer » ont été construits à côté de l’EHPAD de RUMILLY vers cette période.

L’EHPAD dépend de la Direction de l’hôpital très récent créé à côté.

Il est donc évident qu’il aurait été du plus mauvais goût d’amener de telles « vagues » en direction d’une structure si « moderne »

En outre devinez qui se trouve dans le Conseil d’Administration de l’hôpital.

Donc, « classement sans suite ».

Le déroulement des événements

par les enregistrements

Pourquoi des enregistrements ? Dès que l’on me téléphone tout est enregistré automatiquement…Je garde ou pas ensuite.

Et puis , malgré la douleur, je me suis dit qu’il fallait enregistrer ce qui serait peut-être une preuve de souffrance de la part de ma pauvre maman.

J’avais donc posé mon téléphone, en fonction enregistrement, sur une table de la chambre.

J’ai bien évidemment tout archivé en me disant « au cas où ».

Réécouter ces moments sonores maintenant sont très durs pour moi mais mon témoignage et celui de ma mère où elle se bat contre la misère humaine avec ses derniers instants sont là pour parler de tous ces pauvres gens qui meurent en silence et dans l’oubli d’un EHPAD.

Les relations par téléphone

avec l’administration

1/ Appel du docteur PRATO (EHPAD RUMILLY) pour m’annoncer que ma mère a une jambe cassée:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/appel-docteur-prato-jambe-cassee-de-lamireau-g-faute-grave-de-letablissement-6-janvier-2015.mp3

2/ Appel d’une infirmière de l’EHPAD pour m’indiquer que ma mère part aux urgences de l’hôpital d’ANNECY:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/appel-infirmiere-lamireau-g-part-aux-urgences-annecy-probleme-respiratoire-7-janvier-2015.mp3

3/ Appel du docteur PRATO pour m’annoncer le retour de ma mère des urgences d’ANNECY:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/appel-docteur-prato-apres-retour-des-urgences-dannecy-de-lamireau-g-8-janvier-2015.mp3

4/ J’appelle les urgences de l’hôpital d’ANNECY pour avoir leur avis:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/appel-aux-urgences-dannecy-pour-prendre-nouvelles-lamireau-g-8-janvier-2015-2.mp3

5/ J’appelle les urgences de l’hôpital d’ANNECY pour prendre des renseignements sur le transport entre ANNECY et RUMILLY et sur les différences d’interprétation des médecins:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/appel-aux-urgences-dannecy-pour-plus-dinfos-transport-annecy-rumilly-10-janvier-2015.mp3

Les derniers instants

de conscience de ma mère

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/sons-derniers-instants-de-conscience-de-lamireau-ginette-lundi-12-janvier-2015-deuxieme-partie.mp3

Les derniers souffles

d’une vie

en EHPAD

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2018/01/sons-fin-de-vie-de-lamireau-ginette-lundi-12-janvier-2015-1ere-partie.mp3

InkedGinette LAMIREAUpng_LI

Voilà, c’est fini.

Regarder les photos de toute une vie de sa pauvre maman sur les murs d’une chambre d’EHPAD et « crier sa haine » à six heures du matin contre une institution qui a contribué à la mort de sa mère en une semaine…puis être obligé d’affronter deux « mafieux » des Pompes Funèbres à 9h15 qui veulent te refiler pour 900 euros de plus de prestation alors que tu arrives avec les photocopies du contrat déjà payé à l’avance par ma mère !…Tu les menaces d’aller chez les flics pour qu’ils arrêtent.

Là, tu maudis la terre entière !

En guise de conclusion

Que l’on ne se trompe pas.

Seul le mouvement #BalanceTonEHPAD m’a décidé à témoigner.

Sinon tout serait resté uniquement dans ma mémoire. Mon but n’est pas la vengeance.

Il est de « donner une parole » parmi tant d’autres sur ce qui est imposé par des institutions pour détruire la dignité humaine du citoyen, aussi bien chez les « résidents » que parmi le personnel des établissements qui doit aussi subir des horreurs…en silence là aussi.

Le plus terrible est de recevoir une telle violence dans un silence très destructeur car cela concerne la personne âgée comme la famille…mais là, pour la famille, j’ai dû gérer seul dans l’urgence.

En réfléchissant, je me dis que les deux mots à retenir dans ces histoires très particulières sont « destruction » et « silence ».

Enfin, ayons conscience qu’il y a pire: des êtres (dont des enfants) qui essayent de survivre dehors, d’autres qui quittent leur pays pour se noyer dans la mer, des civils tués ou blessés à vie par des bombardements, des populations entières décimées pour tant d’autres raisons afin de satisfaire quelques pourcentages de privilégiés….

A la mémoire de Ginette LAMIREAU.

Thierry LAMIREAU

UN SIMPLE CITOYEN EN PROCES CONTRE BOLLORE (Thierry LAMIREAU)

UN SIMPLE CITOYEN

PEUT-IL EN FINIR

AVEC VINCENT BOLLORE ?

 BOLLORE a des qualités

 La question est récurrente

pour moi…

Comment a débuté le procès

après une plainte de BOLLORE

C’est on ne peut plus simple, si je puis dire.

J’ai reçu en mars 2013 un mail !…tout simplement.

Aucun avis par courrier, aucune venue chez moi de gendarmes ou de policiers pour me prévenir de cette plainte.

Voir ci-dessous le document en PDF :

 fichier pdf Réquisition à personne plainte BOLLORE

J’ai même pensé à un moment que c’était une blague, m’étant contenté, en un premier temps, de lire uniquement le titre du mail.

Voilà comment peut débuter une lourde, longue et coûteuse procédure en justice afin d’essayer de se faire défendre par une avocate spécialisée de la place parisienne dans les plaintes « pour diffamation » et notamment contre des « mastodontes » tels que Vincent BOLLORE.

D’ailleurs je devrais dire des avocates car les deux premières sont passées magistrates…étrange promotion ou changement de cap. Ce qui est certain c’est que j’ai payé de grosses sommes aux deux premières avocates que je n’ai jamais vues !

J’ai donc été défendu par une troisième en Correctionnelle puis en Appel et en Cassation…puisque Vincent BOLLORE, ayant perdu contre moi, a fait appel du jugement et…a reperdu en Appel…et en Cassation !

Cependant, comme c’est au pénal que tout a été réalisé, le plaignant/perdant BOLLORE n’a pas été obligé de rembourser mes frais de justice.

Et c’est là que le problème est injuste et monstrueux.

Pour être éventuellement remboursé, il faudrait que je porte plainte contre…l’Etat français !

Vous m’avez compris ?…pas de tunes pour la suite, pas de défense !

Comme je n’ai pas bénéficié de l’aide juridictionnelle je l’ai eu dans le…

J’ai donc perdu 9000 euros alors que j’ai gagné trois fois contre Vincent BOLLORE.

Très injuste et écœurant pour le moins.

BOLLORE a continué en Cassation et…il a PERDU une troisième fois contre moi !

A mes yeux, la justice n’est pas juste car elle a refusé de reconnaître mes frais, mais il est vrai, rappelons-le, que l’Etat ne l’oblige pas à ce fait.

L’Etat est donc coupable de non reconnaissance de souffrance personnelle (cela fait quatre ans que la procédure est commencée) et de dépenses du gagnant (donc moi) dans la situation où le plaignant (Vincent BOLLORE) perd dans sa plainte pour « diffamation ».

Je vous renvoie vers le lien suivant pour toute l’histoire :

 https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-lamireau-thierry

J’avais donc fait également appel à la bonne volonté de chacun-e- sur le site spécialisé « Leetchi.com » : je pensais naïvement qu’une aide massive arriverait considérant l’affaire et le « monsieur d’en face ».

Je remercie vivement les donateurs-trices-.

Toute aide m’a beaucoup touché, quelle que soit la somme promise.

J’ai donc décidé, vu le peu de retour, d’arrêter cet appel à don le 31 décembre 2017.

Je dois souligner aussi que les journalistes de BASTAMAG ont refusé de me faire défendre conjointement avec l’aide de leur avocat.

En outre, je n’ai jamais eu de soutien de leur part (excepté deux RT sur Twitter de mon appel) que ce soit simplement demander de mes nouvelles pendant la procédure ou m’aider éventuellement financièrement. Pendant le procès, à peine un bonjour de loin de certains, rien d’autre.

J’ai, tout de même, soutenu et diffusé leur article au départ…et donc pris des risques puisqu’il y a eu un procès après !

Je suis donc bien écoeuré par cette mise à l’écart volontaire. 

La différence

entre

les journalistes

et moi

TGI PARIS jeudi 11 février 2016 Photo 2

(Photo: Thierry LAMIREAU 

TGI de PARIS)

La différence est très simple: pour eux c’est l’occasion de médiatiser leur action et pour moi c’est un stress continuel avec une perte sèche de 9000 euros en procédure

En procès contre BOLLORE

pour toute une vie

TGI  PARIS jeudi 11 février 2016 Photo 1

(Photo: TGI de PARIS 

Thierry LAMIREAU)

Cette affaire me perturbe toujours bien évidemment et je pense que cela durera toute ma vie.

Mais le sieur Vincent BOLLORE n’en a rien à faire bien évidemment.

Pensez donc, 9000 euros !

Et puis ce LAMIREAU Thierry, qui est-ce ?…un rien…comme dirait MACRON.

Conclusion :

Frontispice de la 17e Chambre Correctionnelle du TGI de PARIS Photo de Sylvain TRONCHET

(Photo: TGI de PARIS

 Thierry LAMIREAU)

Moins tu approches la justice, mieux tu te portes.

Je n’en pense pas moins sur le sieur Vincent BOLLORE et ses « potes ».

J’ai aussi mon avis sur le fonctionnement de la Justice, des avocats, de l’Etat et de certains journalistes…car avez-vous vu des journalistes parler de mon appel à l’aide ?

NIET, NOBODY, RIEN ! 

Où sont les dits « CHARLIE » ?

Je me pose la question.

CARPE DIEM,

Thierry LAMIREAU

DEBAT DU SECOND TOUR DE LA PRESIDENTIELLE 2017 OU LE DELITEMENT DES MEDIAS ET DES POLITIQUES (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Débat du second tour

de la Présidentielle 2017:

2015-10-17_20h48_31Regarder la télé cela sent mauvais

Le délitement des médias

et des politiques

(Thierry LAMIREAU)

En ce mercredi soir du trois mai 2017, nous aurions pu espérer, nous les simples citoyens, avoir droit un un débat digne d’un futur chef d’Etat de notre République avec une présentation claire de deux programmes politiques même si, personnellement, je n’espérais RIEN de POSITIF pour la suite surtout avec un parti d’extrême Droite et un ancien banquier à la tête d’un mouvement au service de la finance et des profits immédiats du CAC 40…

Mais bon, j’avais la naïveté de croire à un débat correct digne d’une future fonction Présidentielle.

NIET, QUE DALLE, RIEN, NOTHING !

A tel point que je me suis demandé si je ne m’étais pas trompé de chaîne pour me retrouver dans une émission du sieur HANOUNA tellement la vulgarité était de mise…

Le débat Présidentielle 2017

En gros, ce fut l’histoire d’un dobermann contre un petit roquet dans une cour de récréation.

Donc mémère facho a attaqué dur dur d’entrée. L’on aurait pu croire à une manoeuvre de départ pour enclencher un programme à la sauce « nous les français on est chez nous ».

Mais non, rien de cela. Tatie LE PEN a montré son incompétence sur la majorité des dossiers abordés.

Confondre les mots

La dame avait donc des dossiers mais…sur la table…et pas dans le cerveau ! Il était donc facile à MACRON de montrer, à travers les cris et les injures générales, que la dame d’en face était NULLE.

Incompétence modelée à la mode facho qui agresse, nie tout et dit tout et son contraire.

Comme dirait l’autre: « chassez le naturel, les fachos reviennent au galop ! »

Les 2 du débat

Face à une telle nullité, une telle agressivité, pépère MACRON s’est trouvé au début complètement désarçonné. L’ennui c’est que ce cher banquier a voulu faire la morale à l’autre d’en face sur un ton très hautain et méprisant et tout en voulant ABSOLUMENT répondre aux provocations de la mère LE PEN.

Grosse ERREUR ! C’est là que nous avons eu la confirmation que MACRON n’était pas assez préparé à ce genre de provocations cependant assez classiques chez les représentants du Front National.

Il faut noter aussi que si MACRON maitrisait certains sujets il n’avait pas assez travaillé et réfléchi sur d’autres…ce qui a permis à la mère LE PEN de « l’écraser littéralement comme une grosse merde » (si vous me passez l’expression) à ces moments là.

Une émission faite d’invectives, de violence entretenue par les deux candidats. Car ne nous y trompons pas, le sieur MACRON n’accepte pas qu’on lui dise qu’il a tort. Et de ce fait, sa violence retenue ressort réellement.

Mire télé

Il faudrait noter aussi le rôle pratiquement inexistant voire coupable des deux journalistes tétanisés par un tel « spectacle misérable ». Ces journalistes n’ont pas fait honneur à leur profession. Même en tant que « modérateurs » ils auraient dû stopper ce pugilat en mettant tout arrêt à cette violence verbale constante afin de tendre vers un vrai débat digne de ce dernier moment avant l’accès à la « fonction Présidentielle ».

MACRON n’aurait pas dû se laisser embarquer dans une provocation très prévisible pour qui sait fouiller dans les manoeuvres habituelles du Front National et aurait dû continuer à dérouler son raisonnement.

La Terre est mon drapeau

De fait, des sujets essentiels n’ont pas été abordés par les deux candidats:

Rien sur l’écologie, la pauvreté, les services publics, la santé, la culture, l’évasion fiscale, la paix, les migrants, la situation géostratégique et la politique mondiale.

Les deux « guignols » du plateau ont donc continué leur « jeu de nuls à deux » ou le citoyen que je suis s’est senti complètement oublié. J’en avais presque la nausée et à 61 ans cela ne m’était JAMAIS arrivé…

Ces deux candidats ont oublié de réellement s’adresser à TOUS les électeurs.

PROBLEME: le sieur MACRON nous sort sur les médias ce jeudi 4 mai 2017:

« Je suis désolé que le débat soit allé vers ces bas-fonds mais que voulez-vous les Français ont mis Madame LE PEN au deuxième tour » ! Oh la belle arnaque, oh le beau MENSONGE.

Présidentielle 2017

En réalité, depuis des mois voire depuis des années les politiques ont TOUT FAIT pour faire progresser les pourcentages du Front National de part leurs nombreuses ERREURS et TRAHISONS quant à leurs promesses de départ. Quant aux médias…ils se sont transformés en « jardiniers du FN » en invitant sans arrêt les cadres de ce Parti et en DRAMATISANT sans cesse des faits qui auraient dû rester dans le domaine du « fait divers »…

Les gens qui souffrent, délaissés par les Partis traditionnels sont donc allés vers le FN…juste « pour voir, pour changer, pour essayer et par ras-le-bol »…par IGNORANCE aussi car n’oublions pas l’essentiel…

Je vomis le FN

Le Front National est un parti d’extrême Droite fonctionnant avec des bases et des individus FASCISTES.

Cet élément MAJEUR a été VOLONTAIREMENT oublié par la majorité des politiques et des médias.

Pour rappel, le Front National a progressé parce que cela « arrangeait » certains Présidents de la République depuis MITTERRAND. A cette époque il était si facile d’interdire le FN. Mais depuis, des millions de citoyens votent pour ce Parti fasciste et là il est un peu tard pour l’interdire voire DANGEREUX car ce serait la porte ouverte à une généralisation de manifestations délétères dans tout le pays…et pourtant des Lois existent pour encore interdire de tels Partis.

Ce n'est pas une crise c'est une escroquerie

Il est facile (terrible) d’imaginer que tout cela a été VOULU par une certaine CASTE…celle de la puissance de l’argent, celle des banquiers qui utilisent leurs marionnettes politiques en les « arrosant » régulièrement de TUNES.

La République est très probablement envahie par un fonctionnement généralisé de type MAFIEUX.

On peut même bien sûr rajouter les actions de certaines « officines » pour déstabiliser le pays tels la CIA ou les entreprises similaires du côté Russe.

Il est clair pour moi que tout « fonctionne » ainsi sur le FRIC et ses mouvements occultes, les MAFIAS diverses, les banques et leurs succursales cachées dans des Paradis Fiscaux.

Oui, malheureusement, médias et politiques fonctionnent, à un niveau national et international, dans une mouvance assez obscure pour ne pas utiliser d’autres mots…

CORRUPTION

Les pauvres simples citoyens sont les « objets » de quelques autres beaucoup plus puissants…et je sais de quoi je parle puisque je suis embarqué depuis quatre ans dans un procès contre Vincent BOLLORE qui avait porté plainte pour « diffamation » après la diffusion d’un article de BASTAMAG sur l’accaparement des terres dans le monde. J’ai gagné deux fois contre BOLLORE mais…j’ai perdu 9000 euros non pris en charge par la partie adverse perdante.

Voir ci-dessous pour le résumé de l’histoire:

http://www.leetchi.com/c/solidarite-de-lamireau-thierry

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2017/08/23/un-simple-citoyen-en-proces-contre-bollore-thierry-lamireau/

Les syndicats, même s’ils peuvent être parfois nécessaires dans les luttes sociales, deviennent de plus en plus les « supposotoires » des représentants du MEDEF et du CAC 40.

LA POLITIQUE ECONOMIQUE de TRUMP

Il est clair que ce débat/pugilat a été PIRE que celui de TRUMP contre CLINTON.

L’image donnée au Monde par les journalistes « inexistants » et par LE PEN et MACRON est DRAMATIQUE et TERRIFIANTE !…et ce sont les citoyens qui vont en faire les frais.

Personnellement je voterai « nul » mais je considère que ma phrase perso n’est pas nulle…

Méfions nous

Elle peut même être utilisée dans beaucoup de sujets et de domaines…malheureusement.

A mon avis, le « niveau » de ce « débat » reflète celui des médias et des Politiques: la médiocrité et la violence.

Les médias veulent du « visuel », les politiques acceptent de se faire inviter dans un maximum d’émissions comme celles dites de « divertissement ». Le mélange des genres est complet, la confusion est constante.

Le télespectateur

Les médias et les Politiques sont donc COUPABLES et RESPONSABLES de la progression des pourcentages du Front National en France …comme dans d’autres pays d’ailleurs. Et ce n’est pas pour rien si l’autre POUTINE alimente financièrement certains Partis politiques et médias pour amener le fascisme en Europe afin de…détruire l’Europe. CQFD.

Bouquin sur HOLLANDE qui a créé EN MARCHE

La culpabilisation constante du citoyen pour « bien voter » (dans notre pays MACRON) est absolument DEGUEULASSE et ANTI-DEMOCRATIQUE. C’est même une technique MAFIEUSE de part son principe.

Nous sommes un pays dans lequel existe actuellement un régime dit « de la Vè République » avec un vote National à deux tours.

Le code électoral permet de voter pour un candidat OU de voter « blanc » OU de voter « nul » OU de s’abstenir.

IL ne donne pas de valeur en « vote exprimé » aux votes « blancs ». Les Politiques auraient certainement, dans ce cas là, un vote « blanc » qui leur interdirait d’être élu…Les choses sont donc claires.

Présidentielle 2017

Pour conclure, cette Présidentielle 2017 est la pire des ARNAQUES depuis le début de la Vè République; c’est aussi la pire par sa VIOLENCE et sa MEDIOCRITE.

Le dernier cri de MACRON

Les années à venir seront certainement encore plus TERRIBLES dans notre pays; l’état du Monde sera aussi de plus en plus explosif…triste avenir pour la jeune génération…

Les décideurs, le pouvoir de l’argent, les mafias diverses en sont les SEULS RESPONSABLES.

Je suis donc encore plus un citoyen révolté et résistant (même à 61 ans) mais pas insoumis…

CARPE DIEM.

Thierry LAMIREAU

« TRUMP AND CO » (Thierry LAMIREAU)

TRUMP AND CO

TRUMP atomique

(Thierry LAMIREAU)

Une proposition personnelle d’une première semaine à la mode TRUMP.

Un petit tour sur internet, un logiciel de montage et un peu d’humour malgré tout.

Crédits connus:

Investiture de TRUMP un certain 20 janvier 2017, Le HUFF POST, The Independent, FRANCE 24,

Site officiel de la Maison Blanche,Women’s March, Now This, extrait de The Dark Knight Rises (2012),

Conférence de presse de Sean SPICER, extrait vidéo EXPLICITE, TVL, Canal+ « L’émission d’Antoine »,

extrait émission QUOTIDIEN (TMC), extrait « Le Dictateur » la danse du globe), No Muslim Ban,

manifestations anti-TRUMP à WASHINGTON, vidéo de Claude GUIBAL, BFM TV, Breaking NEWS, abc News, Fox NEWS, NSNBC.

Photos connues: Darcy PADILLA (Agence VU), Nova SAFO (AFP).

Avec Alicia KEYS, MADONNA, Scarlett JOHANSSON, Lea CHERIF.

Dessins: non répertoriés mais affichés sur les diapos.

Pardon pour le non signalement de certaines origines, tout n’étant pas indiqué sur internet.

Mon montage vidéo est sur mon compte Youtube:

 https://www.youtube.com/watch?v=T_ybKUNzi_4&feature=youtu.be

« POUR UNE ANNEE NAISSANTE », MA PERCEPTION DES VOEUX DE HOLLANDE (Thierry LAMIREAU)

« Pour une année

naissante »

HOLLANDE est content

Ma perception des voeux

de HOLLANDE

(Thierry LAMIREAU)

Je me suis demandé comment vous faire percevoir ce que j’ai ressenti en regardant les voeux du Président HOLLANDE.
Avec cette vidéo, je pense avoir atteint mon objectif…

Opposer le texte de HOLLANDE à un commentaire en voix off et en musique, insérer des images pour contrer ce qui est dit, rester dans une certaine réalité même si elle est TERRIBLE, garder un peu d’humour…malgré tout.

Je voulais vous signaler que les images les plus HORRIBLES sont le résultat d’armes à l’uranium « appauvri » utilisées dans TOUS les conflits par, entre autres, les pays dits « de la coalition »…dont la France…

N’oublions pas que les SALOPERIES, effectuées notamment sur les civils, sont l’oeuvre (si l’on peut dire) de TOUS les belligérants...

Le lien Youtube pour lire cette vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=uyz5fDzLfBw

CARPE DIEM

Thierry LAMIREAU

NOTA:

J’ai reçu le sonore par une connaissance. 
Nous en ignorons les auteurs, le lecteur, les interprètes, etc.
Merci de bien vouloir m’excuser de cette lacune.
Si vous en connaissez l’origine, merci de me le signaler afin que je rajoute ces infos.

EXCLUSIVITE- LAPETITE MUSIQUE DES POLITIQUES (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

La petite musique 

des Politiques 

LA POLITIQUE ET LA PLANETE

(Thierry LAMIREAU)

Un montage humoristique de diapositives personnelles et de certains dessins proposés ici ou là sur internet.
Je ne connais pas les auteurs des photographies utilisées en support. Les auteurs voudront bien m’en excuser.
J’ai pris un extrait musical sur un site de banque !

J’en ai rallongé le montage qui était beaucoup plus court. L’auteur de la plage musicale de départ n’était pas indiqué. 
Ce petit montage vidéo sans prétention voudrait nous montrer le ridicule de situation souvent présenté par les Politiques de toutes origines.
Pour que l’humour reste en nous…malgré tout…

Montage à visionner ici:

https://www.youtube.com/watch?v=HAoPVtWEkLs&feature=youtu.be

CARPE DIEM.

Thierry LAMIREAU

1er DECEMBRE 2016: VISION PERSONNELLE D’UN PROCES CONTRE BOLLORE (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

1er Décembre 2016:

Vision personnelle

d’un procès contre

Vincent BOLLORE

BOLLORE a des qualités

(Thierry LAMIREAU)

Mercredi 30 novembre 2016:

Départ d’ANNECY pour rejoindre PARIS en TGV.

Arrivé en milieu de journée je sens que ça pue dans les rues et j’apprends plus tard que je respire une pollution très importante intra-muros.

Pas de chance, avec mon ancienne pneumonie/pleurésie/décollement de la plèvre de 2014, je sais que c’est très MAUVAIS pour moi. Je sens que mes bronches n’aiment pas ce genre de truc et une toux importante arrive presque immédiatement.

Jeudi 1er décembre 2016:

IMG_20161201_124250

J’arrive au TGI de PARIS un peu en avance. Je vais à côté au bord de la Seine me mettre un peu au soleil mais je sais que c’est idiot puisque la pollution est toujours là.

IMG_20161201_123913

Je passe à côté du TGI et je remarque que les flics sont prêts à agir si des manifs se créaient devant l’entrée principale du Tribunal.

IMG_20161201_125315

Vers 13h, je pars vers l’entrée réservée au public. Là, chacun doit enlever manteau, sac, sacoche, pour les différents contrôles de sécurité.

IMG_20161201_125744

13h30, je rejoins mon avocate, Maître LHOTEL, avant d’entrer dans la salle d’audience en Appel.

Je retrouve les autres prévenus et les différents avocats.

Arrivée de la Cour:

Tu te lèves, on t’appelle pour vérifier ton identité, ta profession et ton lieu de résidence.

Les prévenus, donc moi dans le lot, sont installés sur des fauteuils devant la presse et les bancs réservés aux avocats et à leurs clients. Nous sommes très proches de la Cour.

Après un résumé de la situation, l’acocat de S.A BOLLORE, Maître Olivier BARATELLI, est invité à poser des questions à la journaliste de BASTAMAG, DJABALI Nadia, auteure principale de l’article présentant les problèmes liés à l’accaparement des terres dans différents pays.

Nous assistons à une « destruction » totale de l’article voire de la personnalité de la journaliste et de son travail. TERRIBLE ambiance où l’on voit l’action du défenseur de Vincent BOLLORE dans toute sa « splendeur ».

Maître BARATELLI s’adresse à la journaliste en disant souvent « celle-ci » !…

Il pose des questions humiliantes qui n’ont rien à voir avec ce qui nous amène TOUS ici à nouveau dans ce Tribunal puisque la société S.A BOLLORE a été déboutée de ses poursuites lors du procès en Correctionnelle.

L’avocat des journalistes, Maître Antoine COMTE, souligne d’ailleurs plusieurs fois ce fait et même la Présidente du Tribunal s’impatiente en demandant à Maître BARATELLI de « préciser sa pensée afin d’indiquer où il veut en venir ».

Je suis assis juste devant le défenseur de BOLLORE, à trente centimètres à peine. Il me surplombe et pourrait presque me toucher avec ses gestes amples.

Il est passionnant et impressionnant de voir le fonctionnement de la justice, in situ si je puis dire.

Autant en Correctionnelle j’avais pu sentir le professionnalisme « à longueur de manches » de l’avocat de BOLLORE autant là, en Appel, j’ai l’impression que Maître BARATELLI n’est « pas efficace » dans son intervention.

Tous les journalistes de BASTAMAG sont interrogés sur leur rôle dans la fabrication et la mise en ligne de l’article incriminé par le plaignant Vincent BOLLORE.

Arrive ensuite le tour des deux blogueurs, Laurent MENARD et moi-même ainsi que de la journaliste indépendante Dominique MARTIN-FERRARI. Le journaliste Pierre HASKI est absent.

Le pauvre Laurent MENARD est obligé de dire que ce n’est même pas lui qui a mis en ligne, sur le blog de son association de l’époque, l’article de BASTAMAG. Mais en tant que Président il a donc été mis en examen.

Il indique que des gendarmes sont venus le chercher à son domicile pour lui signifier sa mise en examen pour « diffamation » de la part de S.A BOLLORE. Il précise que l’article a été immédiatement enlevé du site de l’association. D’ailleurs cette association n’existe plus et l’élan militant proposé a été « cassé » depuis le début du procès. Bref, M MENARD ne comprend pas pourquoi il est encore là devant la Cour d’Appel.

Je suis ensuite appelé à témoigner. J’indique à la Présidente et à la Cour que « n’étant pas un professionnel de la parole et voulant rester précis je souhaiterais lire un texte personnel d’une durée de cinq minutes ».

Gros MALAISE:

La Présidente n’a pas l’air de bien vouloir suivre ma proposition. J’indique que « j’essaierai d’être le plus naturel possible ».  Je sens que je peux continuer et je n’attends pas de « temps mort ». J’enchaîne aussitôt la lecture de mon texte.

Je m’étais promis de rester décontracté mais, pas de bol, à un moment je sens l’émotion et le stress monter en moi.

Je sais qu’avec le stress j’ai énormément de mal à respirer à cause de mes récentes pathologies respiratoires. Je cherche l’air pour sortir les mots, c’est difficile. Je m’arrête un instant et je reprends. Je sens une bonne écoute de l’assemblée et de la Cour. J’arrive enfin aux derniers mots de mon intervention. OUF !

Je reste debout pour répondre à d’éventuelles questions…pas de questions !

Je vais m’asseoir, soulagé d’avoir pu dire, lire, ce que j’avais en tête depuis de nombreuses semaines.

Bien sûr, mon avocate avait lu auparant mon texte dans son cabinet et n’avait rien corrigé considérant que tout pouvait être dit ainsi.

Voir mon texte ici:

 fichier pdf LAMIREAU Th Appel Procès BOLLORE

Après la défense de la journaliste indépendante Dominique MARTIN-FERRARI sont arrivées les PLAIDOIRIES des différents avocats.

Le défenseur de S.A BOLLORE commence le premier.

Durée annoncée en séance du 30 juin 2016: 

45 minutes.

Durée réelle: 90 minutes.

Je ne reviens pas sur cette intervention. Cependant je sens que Maître BARATELLI essaye de défendre l’indéfendable en étant très virulent. A mes yeux de simple citoyen, sa plaidoirie n’est pas « terrible ». Il indique même que « les blogueurs auraient pu au moins l’appeler pour savoir si le texte des journalistes était diffamatoire ou non ».

Mauvaise pioche pour BOLLORE:

J’essaye de demander la parole immédiatement et je commence à dire que j’ai appelé le Service Communication à la Tour BOLLORE mais dans le bruit général ambiant je ne sais si cela a été entendu.

L’on m’indique que « je pourrai m’exprimer à nouveau mais plus tard ».

Je réfléchis et je me lève pour aller parler à mon avocate à l’extérieur de la salle d’audience.

Je lui parle en détail de cet appel téléphonique que j’avais réalisé auprès de la Tour BOLLORE, juste après les honneurs rendus aux morts de CHARLIE HEBDO. Je ne lui avais jamais parlé auparavant de cet appel car je ne pensais pas nécessaire d’en faire part…

Problème éventuel par rapport à la remarque de Maître BARATELLI: je peux parler de la teneur de cette communication et je sais que cela peut me servir pour une éventuelle autre défense si le procès continue car le contenu de cet échange a été très précis et éventuellement embêtant pour S.A BOLLORE.

Je me rends compte que Maître BARATELLI a trop parlé en disant que « les blogueurs n’ont pas essayé d’appeler l’entreprise S.A BOLLORE ». Je sais que mon éventuel témoignage peut poser problème vu sa teneur…

Mon avocate et moi revenons ensuite rapidement dans la salle d’audience.

L’avocat de l’artisan M. MENARD, Maître Raphaël MOLENAT, plaide très simplement mais très efficacement afin de montrer l’incohérence de la poursuite envers son client.

IMG_20161201_130158

Mon avocate, Maître Magaly LHOTEL plaide ensuite en mon nom et démontre aussi le non sérieux de la « plainte pour diffamation » à mon encontre de la part de S.A BOLLORE. Elle parle de ma santé, mauvaise, exacerbée par le stess du procès. Elle souligne l’incroyable conséquence financière induite pour ma défense depuis le début de la plainte de Vincent BOLLORE. Elle reparle de mon appel téléphonique au Service Communication de la Tour BOLLORE…et là, je me lève pour la « couper dans sa plaidoirie » et indiquer que je peux en révéler la teneur pour qui le souhaite. Puis mon avocate termine de plaider en ma faveur en montrant l’incohérence juridictionnelle appliquée sur le simple citoyen dans cette configuration à partir du moment où le plaignant (BOLLORE) fait Appel en Correctionnelle ce qui m’oblige à payer des sommes importantes pour continuer à profiter d’une défense compétente spécialisée.

Vient ensuite la plaidoirie de Maître COMTE pour la défense des journalistes de BASTAMAG.

Comme en Correctionnelle, il « démonte », « détruit » voire « ridiculise » la défense de l’avocat de S.A BOLLORE.

Là je m’aperçois que l’on a affaire à de sacrées « pointures » du Barreau…

Tout ceci est très intéressant surtout lorsque je sais que je suis « DANS le procès » et très proche physiquement des avocats et de la Cour.

L’audience se termine à 19h et la Présidente annonce que le verdict sera donné le 9 février 2017.

Encore attendre…Attendre et savoir si je gagne à nouveau comme en Correctionnelle, si je puis récupérer mes frais d’avocat voire plus même si je sais que dans ce cas là ce serait exceptionnel.

Je sais que je peux perdre mais si je gagne, je sais que Vincent BOLLORE a deux mois pour décider s’il arrête là ou s’il continue…en Cassation.

BOLLORE est un homme qui n’aime pas perdre même s’il a tort…

Tout ceci est très difficile à vivre. J’ai appris, malgré moi, que diffuser un texte, même d’autres personnes, peut mener à une suite juridique sans fin.

Je sors du Tribunal, épuisé physiquement mais moralement encore avec de l’espoir.

C’est vraiment une « histoire de dingue » pour moi. C’est ainsi. C’est ma vie.

Je me dis qu’il faut cueillir l’instant d’autant que, depuis un certain nombre d’années, ma santé en a pris un sacré coup notamment depuis mes multiples irradiations pour tourner mon documentaire URANIUM EN LIMOUSIN.

Voir le film ici:

https://www.youtube.com/watch?v=3ChXzVv1lmk&feature=youtu.be

Depuis 2001, ma vie a changé parce que mon corps m’impose d’autres objectifs et parce que je sais aussi que le psychologique, le stress, n’induisent pas de bonnes choses sur le physique notamment si l’on n’arrive pas à tout bien gérer d’une manière cool, comme l’on dit.

Pour plus d’infos sur le procès

voir ici:

https://reporterre.net/La-brutale-attaque-de-Bollore-en-justice-contre-Basta-et-des-sites-internet

Alors, CARPE DIEM.

Thierry LAMIREAU

HOLLANDE, REPORTAGE SONORE: SA PROPAGANDE, SES PROMESSES, SON BILAN (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie)

-François HOLLANDE-

Reportage sonore:

HOLLANDE n'a pas de gauche

sa propagande,

ses promesses,

son bilan.

(Thierry LAMIREAU)

Un petit tour dans la propagande (le mot n’est pas trop fort), les promesses et le bilan d’un Président de la République qui se dit « socialiste » et « de gauche » !

Pour l’occasion, replongeons nous dans le discours honteux du 22 janvier 2012 au BOURGET.

Pour la vidéo et le texte, je vous renvoie vers le lien suivant:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/08/26/nouveau-gouvernement-hollande-a-donne-sa-reponse-les-mensonges-de-hollande-dun-22-janvier-2012-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr/

Pour ce sujet, je vous propose un montage/mixage sonore comportant le discours de François HOLLANDE mélangé à l’avis d’un militant venant d’Allemagne présent lors des manifestations du 14 juin 2016 à PARIS et aux sons directs de ces moments de rues.

L’interview et les sons proviennent du témoignage vidéo de Laurent BORTOLUSSI du site LINE PRESS.

HOLLANDE et sa nouvelle politique

La mise en parallèle et en superposition des promesses et du baratin du candidat HOLLANDE choquent grandement avec la réaction des citoyens dans les rues et les actions actuelles du Président HOLLANDE.

Evidemment, j’ai réussi à caser (deux fois) le fameux passage « Moi, Président » en fin de mixage.

On pourrait presque même en sourire de rage tellement ces promesses sont équivalentes à de constants MENSONGES…

Mais, me direz-vous, c’est assez classique à ce niveau de politique. « Les promesses ne sont valables que pour ceux qui y croient ou les écoutent » comme diraient certains…

Le discours de HOLLANDE est long mais il reflète tellement le mépris du peuple et « le foutage de gueule » si vous me passez l’expression.

Montage/mixage à écouter en totalité ici, sur mon compte SOUNDCLOUD:

https://soundcloud.com/lamireau-thierry/hollande-sa-propagande-ses-promesses-son-bilan-par-thierry-lamireau

Il est clair que, pour moi, TOUS LES POLITIQUES se ressemblent sur le plan National.

Voter « blanc » est, à mes yeux, une évidence malgré le chantage de certain-e-s.

En fait, ce mixage est mon vote…

Bonne écoute, c’est très « instructif »,

Thierry LAMIREAU

Publié dans:ENREGISTREMENTS SONORES, JUSTICE, VIDEOS |on 9 juillet, 2016 |Pas de commentaires »
12

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007