GAZ RADIOACTIF RADON EN FRANCE: UN PROBLEME MAJEUR DE SANTE PUBLIQUE (Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Gaz radioactif

RADON

en FRANCE:

Sigle radioactif sur maison MAISON RADIOACTIVE

Un problème MAJEUR

de

Santé Publique

non traité

réellement

(Thierry LAMIREAU)

Pour celles et ceux qui ne le sauraient absolument pas, le radon est, d’une manière générale, un gaz radioactif d’origine naturelle qui provient de la désintégration de l’uranium présent dans la croûte terrestre. On le retrouve partout à la surface du globe. Nous sommes donc quotidiennement exposés à celui-ci, mais de manière non uniforme. 

Le dossier du gaz radioactif RADON en France avance certes mais plutôt…à reculons si l’on peut dire.

Les enjeux et les intérêts sont MAJEURS donc « pressons-nous de ralentir » pour ne pas ennuyer les « rapaces » qui se « nourrissent » du nucléaire.

J’ai envoyé, au ministère de la Santé, une demande d’interview téléphonique à l’un des services concernés par la gestion du gaz radioactif radon. J’attends toujours la réponse…

Demande interview RADON S ROYAL

Vouloir trop toucher au thème du radon induirait un changement trop important dans de nombreux dossiers qui en dépendent…

Alors, pour l’Etat il est bon de ne pas trop se hâter même si des milliers de morts meurent chaque année en France à cause de la COMPLICITE et de la CULPABILITE institutionnelle.

Pour vous rafraîchir la mémoire, je pense qu’il faut lire ou relire d’abord mon travail passé déjà présenté ici ou là sur internet à propos des incohérences MAJEURES liées à ce dossier de Santé Publique qui reste, à mes yeux, beaucoup plus grave que celui de l’amiante ou du « Médiator » même s’il ne faut pas minimiser ces autres problèmes énormes de Santé Publique.

Station TOTAL RADIOACTIVE DE BESSINES par COUVIDOU SHOW

Relire mon travail passé:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/10/21/exclusif-gaz-radioactif-radon-un-projet-de-loi-pour-etouffer-laffaire-et-des-ecologistes-ignorants-qui-vont-induire-des-milliers-de-cancers-en-france-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog/

Dans ce nouvel article, vous trouverez deux interviews enregistrées.

A la suite de chaque interview, je vous présente par écrit l’essentiel de l’intervention.

Sigle de la RADIOACTIVITE

Première interview:

Monsieur Philippe MICHAL, Directeur adjoint des Services Techniques de la ville de AIX-LES-BAINS (Savoie) qui est à l’origine de la proposition de Loi sur le radon.

Cette proposition n’a toujours pas été présentée par son « promoteur » le Député-Maire Dominique DORD.

fichier pdf Proposition de Loi relative à la protection des personnes contre l’exposition au radon dans les habitations

Il y a plusieurs raisons à cela, nous en parlons dans les deux interviews.

Je remercie monsieur MICHAL pour son accueil, sa gentillesse et sa franchise considérant sa fonction et la gravité du sujet abordé lors de notre discussion. Pour le montage sonore, j’ai essayé de garder l’essentiel de notre échange sans dénaturer le sens de notre approche du sujet.

Interview de monsieur MICHAL

à récupérer sur mon compte SOUNDCLOUD:

https://soundcloud.com/lamireau-thierry/gaz-radioactif-radon-interview-de-philippe-michal-services-techniques-de-la-ville-de-aix-les-bains

Mise au point:

Il faudra rajouter la mise au point supplémentaire très récente effectuée par téléphone par monsieur MICHAL:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/files/2016/12/ph-michal-telephone-18-nov-20161.mp3

Interview par téléphone

de M.MICHAL

(18 novembre 2016):

« La proposition de Loi n’a pas évolué. Il faut qu’elle soit inscrite à un ordre du jour d’une Législature. Elle ne l’est pas…donc elle n’est pas prise en considération ! Il est possible qu’avec l’ordonnance du 10 février 2016 cela modifie aussi cette proposition de Loi.

Ce n’était pas un projet, c’était une proposition.

Les projets de Loi viennent du gouvernement, les propositions de Loi viennent des Députés.

Le fait que les aménagements liés au problème radon reviennent trop chers n’est pas, à mon avis, fondé. Je ne vois pas pourquoi nos collègues Suisse ont une réglementation radon pour l’habitat et pas la France…

Ce n’est pas une question de coût, c’est une question de lobby.

Je ne pense pas que le coût soit un frein. Le radon c’est presque autant de morts que la Sécurité Routière…

Pour le radon, il n’y a pas d’investissements de faits. Donc c’est plus une question de lobby que de coût…à mon sens… »

fichier pdf MICHAL radon oms Le RADON un élément cancérigène ignoré dans les habitations

NUCLEAIRE

Points principaux de l’intervention

de Ph.MICHAL:

« Le radon est un sujet important. Je suis responsable de l’interface santé et environnement aux services techniques de la ville de AIX-LES-BAINS.

En 1998 les DDASS ont eu comme consigne d’installer des dosimètres dans les collectivités. A AIX-LES-BAINS on a eu deux dosimètres que j’ai réussi à implanter dans des endroits pertinents car nous avons relevé des niveaux de radon qui n’étaient pas « négligeables ».

Ensuite l’on a engagé une étude pour la ville dans le cadre d’un stage universitaire. On a essayé de faire un lien entre le radon et la géologie.

Pourquoi du radon à AIX-LES-BAINS alors que l’on est dans une ambiance calcaire ?

Nous avons fait un état des lieux: le problème radon n’est pas qu’un problème de sol ou de terrain cristallin.

Le radon n’est pas qu’en terrain granitique. On peut aussi en trouver en terrain calcaire. Nous avons fait également des mesures dans l’ensemble des bâtiments publics. Cela a conforté nos données parfois très fortes (3000 Bq/m3 ou plus).

Les normes canadiennes ou américaines sont encore différentes des françaises et sont encore plus contraignantes.

Ensuite, on a agi pour respecter la norme française minimum de 400 Bq/m3. Nous avons, à travers des colloques, confronté les mesures, les méthodologies de mesures et les réponses à apporter. Chaque solution doit être adaptée aux caractéristiques du bâtiment. De fait, nous avons proposé une Loi pour les ERP (Etablissements Recevant du Public) et les habitations privées.

Actuellement il n’y a AUCUNE contrainte réglementaire alors qu’il y a d’autres contraintes dans une habitation (amiante, plomb, termites).

La « prise de conscience » des autorités « évolue » par rapport au problème radon. Désormais le radon apparaît dans le -Plan Régional Santé Environnement 2-. Les 1000 Bq/m3 et les 400 Bq/m3 sont les normes françaises pour les ERP. L’OMS a des références de 100 Bq/m3 !

Les Etats-Unis ont une norme maximale à 200 Bq/m3. Je n’ignore pas cela. 400 Bq/m3, c’est un stade « provisoire ».

Les textes français (du Haut Conseil de la Santé Publique) pour descendre à 300 Bq/m3 maximum ne sont pas encore sortis…On arrivera un jour à aller vers des niveaux de risque « acceptables » !

fichier pdf RADON

A AIX-LES-BAINS, si l’on peut descendre les niveaux plus bas (150 Bq/m3) on le fait. Tous les bâtiments fréquentés par les enfants (à l’exception d’une cantine) sont en-dessous de 400 Bq/m3.

On fait des mesures en interne (car nous ne sommes pas agréés) et avec des mesures agréées. Nous divulgons ces mesures. Parfois, nous sommes descendus de 3000 Bq/m3 à 120 Bq/m3. Maintenant il faut aller plus loin en direction des habitations privées avec des campagnes d’information, de sensibilisation et de mesures.

Pour des ERP l’on avait trouvé de 1000 à 3000 Bq/m3 et l’on ne cachait pas les résultats. Nous avons un partenariat avec l’UFC QUE CHOISIR (pose de dosimètres ou autres appareils).

Il y a une bonne corrélation entre appareils (non agréés) de mesure instantanée immédiate et les dosimètres sur une plus longue durée. Par l’intermédiaire de l’UFC QUE CHOISIR nous avons un partenariat réalisé gratuitement. Les Professionnels du bâtiment ne sont pas assez sensibilisés.

URANIUM EN LIMOUSIN 4

L’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) ne veut pas des appareils à mesure immédiate.

La concentration de radon est fluctuante en fonction de multiples facteurs comme la pression atmosphérique, les habitudes de chacun ou l’usage d’un lieu de vie par une personne, etc.

J’ai proposé au Député-Maire (Dominique DORD)  une version de proposition de Loi sur le radon pour que l’on étende à l’habitat l’obligation de faire des mesures de radon.

Des mesures doivent être faites dans l’habitat existant. C’est plus onéreux dans l’habitat existant que dans un habitat nouveau.

En Suisse, ils ne raisonnent pas par « département ». Je pense que le département n’est pas une échelle pertinente pour traiter le radon car il y a une trop grande variabilité de contextes géologiques dans un département pour que l’on puisse trouver quelque chose d’homogène. La Commune voire le Canton est peut-être la meilleure échelle. En Suisse, le Canton est leur échelle.

Dans les lieux plus pénalisants, les dispositions constructives oeuvrent à éviter une concentration trop importante dans l’habitat. Par exemple: les vide-sanitaires sont obligatoires en Suisse…pas en France…surtout en l’ABSENCE DE PROPOSITION DE LOI.

En France, sans vide-sanitaire c’est un GROS PROBLEME si ensuite il faut « traiter » le problème radon.

Le label « HQE » est un label « énergie ». Or, confiner est, au départ, une bonne idée. Mais il n’y a pas que le radon; il y a aussi la qualité de l’air intérieur. Il ne faut pas des lieux totalement clos car il n’y a pas assez d’aération.

Il faut que la QUALITE DE L’AIR et la QUALITE THERMIQUE travaillent ENSEMBLE pour oeuvrer à une existence de bâtiments sains et économes pour l’homme. La QUALITE ACOUSTIQUE doit être aussi prise en compte.

Le PROBLEME RADON dans un bâtiment n’est pas qu’un problème d’aération.

Chaque bâtiment est spécifique. Il n’y a pas forcément une « recette universelle ».

TOUT DOIT ÊTRE TRAITE

EN MÊME TEMPS

DANS CES DIFFERENTS

CHAMPS D’ACTION:

Energie, qualité de l’air intérieur, qualité acoustique. Cela conviendrait, à terme, pour les qualités BBC, HQE, etc.

La problématique Santé Publique doit être imposée.

fichier pdf mem_these_Catelinois

Toute norme engendre un coût économique ! Pour le radon actuellement, il n’y a RIEN ! C’est aberrant !

On laisse se développer des situations qui vont accroître le problème.

Il est certain que le problème radon est un problème de Santé Publique.

IL faut essayer que l’habitat futur n’ait plus ce problème là.

Toute commune doit avoir ce classement radon (cf. article 12 de la proposition de Loi).

Les THERMES:

fichier pdf Stations thermales et Radon

fichier pdf Cours sur les eaux-thermales

fichier pdf irsn_radon_guide-mesure-radon-thermes

fichier pdf PUB de LAMALOU LES BAINS Indication énorme de présence de RADON

Oui, il y a un lien entre source thermale et radon, c’est probable.

Comment ce radon arrive à AIX-LES-BAINS, je ne comprends pas…

Soit ce sont des remontées profondes accompagnées par l’eau thermale qui remonte le radon, soit c’est lié à l’érosion ancienne de chaînes granitiques à une dizaine de kilomètres. Des sédiments qui contiennent de l’uranium ont été déposés en surface, donc ils contiennent du radon. C’est probablement l’une et l’autre des solutions.

Les mesures:

Les mesures ont été faites quand l’établissement était un établissement d’Etat. Je n’ai pas les valeurs !…J’ai entendu dire qu’elles semblaient faibles. Maintenant l’établissement est privé, donc je ne peux pas me prononcer sur un établissement qui n’est pas public !

C’est un ERP donc les mesures sont transmises au Préfet…donc ces mesures devraient être consultables auprès de l’ARS (Agence Régionale de la Santé).

On m’a répondu que « l’agrément radon ne pouvait pas être acquis par les collectivités parce que l’on pourrait être Juge et Partie ». Nous faisons des mesures mais, étant non agréés, nous faisons appel à des bureaux d’étude agréés pour qu’ils nous fassent des mesures officielles. Rien ne diffère entre ces différentes mesures.

Sigle RISQUE D'IRRADIATION

Le problème radon:

Le problème radon est une « balance » entre le coût financier et le bénéfice pour la Santé Publique.

C’est une « balance » dictée par les pouvoirs Publics et les Politiques.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise 100 Bq/m3.

Pour l’instant essayons de supprimer toutes les valeurs énormes. Au-dessus de 1000 Bq/m3 l’on se trouve dans des ambiances de mines d’uranium ventilées !

Pour certaines classes d’école nous avons trouvé des mesures au-dessus de 3000 Bq/m3 !

Maintenant l’on peut dire qu’il faut faire une analyse plus subtile et éviter de dire « que la dose fait l’effet » !

On n’a pas pas forcément une relation linéaire, cela peut-être plus complexe. On trouve plus de cancers du poumon à faible valeur qu’à forte valeur.

La Savoie n’est pas classée « prioritaire radon » ! Les résultats statistiques et les mesures effectuées ne sont pas suffisamment représentatives de la situation réelle.

Pour moi, je le redis, le meilleur classement serait un classement par commune parce que cela me semble plus fiable et représentatif du phénomène radon en France. Par exemple, à AIX-LES-BAINS il y a une situation géologique différente. Si vous me citez certains endroits rien que par la géologie, je peux vous dire s’il y a une forte probabilité d’y avoir du radon ou pas.

Par exemple, pour moi, la Corse c’est les Alpes, par rapport aux cancers du poumon et à la situation géologique liée au radon. »

Deuxième interview:

Monsieur Richard MARCOS, directeur de la société DIAL, spécialisée, entre autres polluants, dans le traitement du gaz radon.

Interview de Richard MARCOS

sur mon compte SOUNDCLOUD:

https://soundcloud.com/lamireau-thierry/gaz-radioactif-radon-interview-de-richard-marcos-dial-20-mai-2016

LOGO DIAL

Contact Richard MARCOS:

Téléphone: 09 82 24 21 05

Mail : dial.rmarcos@gmail.com

« La Société DIAL est une jeune Société. On travaille sur trois axes: l’énergie, l’innovation et l’environnement.

On a rencontré la Société AYKOW qui est une start-up de CAEN dans le Calvados. Elle a travaillé sur le thème du gaz radon. Pour développer leur activité, ils ont buté sur les lourdeurs administratives françaises avec notamment les ARS (Agence Régionale de Santé).

fichier ppt AYKOW-CARST CONFERENCE DU 26042015 AU CANADA-Version Française

Ils ont abandonné la partie France et ils sont partis au Canada où leurs appareils ont un beau succès. Ils interviennent dans les pays nordiques, en Suisse et aux Etats-Unis.

Nous les avons donc rencontrés. Ils étaient intéressés par notre proposition commerciale. On a dit: « on va essayer de contacter toutes les ARS et tous les organismes et institutions qui s’occupent du radon en France ».

Cela fait maintenant trois ans que DIAL se bat. Malheureusement il s’avère que les institutions françaises veulent bien faire de la prévention mais pour le reste

Il a été distribué 5000 dosimètres pour des lieux de vie et au bout de deux mois nous avons eu une moyenne du niveau radon. Derrière la pose de ces 5000 dosimètres il y a une gestion de certaines Associations. L’on a ainsi une liste de lieux avec des dépassements de seuils en Bq/m3 pour le radon. Mais ils ne vont pas dans le détail. Donc j’ai rencontré des gens des ARS en leur expliquant tout cela. Les ARS ont répondu: « non, non, on ne veut pas faire de commercial. On ne veut pas donner le nom de Sociétés ».

Alors j’ai dit: « vous faites comment alors ? Vous allez voir un particulier qui lui ne sait pas qu’il a du radon chez lui. Il ne sait pas que c’est nocif et qu’il peut avoir un cancer des poumons. Vous mettez gratuitement pendant deux mois un dosimètre. C’est super et vous lui dites, voilà, vous avez donc du radon chez vous. J’ai le remède mais je ne peux pas vous le donner ! Pourquoi ne parlez-vous pas de nos appareils » ?

Nous avons développé deux appareils. Le premier, VICTORIA.

C’est un petit avertisseur sonore qui marche avec une pile. Il est réglé à un niveau de 200 Bq/m3. La Loi française aujourd’hui se réfère à 400 Bq/m3 mais l’on va probablement vers 300 Bq/m3. Lorsque le radon pénètre dans l’habitat, l’appareil va sonner à partir de 200 Bq/m3. Ensuite, il va faire un cycle de trente minutes. On demande aux habitants d’ouvrir les fenêtres à ce moment là et il se crée ainsi une légère surpression de l’air qui va le diluer et donc également le radon.

Le deuxième appareil, le RADOSTAT, gère une VMC.

C’est un interrupteur marche/arrêt à contact sec. Il est réglé à 150 Bq/m. Il est cablé sur la ventilation VMC double flux. Lorsqu’elle est en forte puissance elle crée une légère surpression. Lorsque le radon arrive à 150 Bq/m3, la VMC double flux se déclenche à forte puissance pendant un cycle de vingt minutes. Cette légère surpression va diluer le radon. Ensuite, la VMC double flux revient en position normale. Le système reste en veille 24h/24. L’intérêt de cet appareil c’est que l’on agit sur le radon lorsqu’il est en mouvement ascendant.

Personne n’a un appareil qui permet de dire: « le radon vient de pénétrer, il faut agir tout de suite ». Les bureaux d’études disent: « On va mettre les bâtiments en surpression 24h/24. »

Donc, nous ne sommes pas dans le cadre des économies d’énergie !

J’ai présenté cela aux ARS et…cela n’a pas été plus loin ! J’ai envoyé plusieurs mails et l’on m’a dit: « Merci pour l’info » !

fichier pdf Radon_invit_2012_02_07 Habitat sain et RADON

J’ai rencontré des personnes de l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire). Ce sont des gens qui vont dans le bon sens pour le radon. Ils vont essayer nos appareils dans un bâtiment. Par contre pour l’IRSN, ils me disent: « nous sommes là pour faire du diagnostic » etc…L’IRSN m’a « renvoyé en touche » !

fichier pdf Plan-national-d-actions-2011-2015-pour-la-gestion-du-risque-lie-au-radon

L’ASN veut bien avancer dans ce domaine. Toutes les nouvelles technologies les intéresse. L’IRSN ne veut RIEN savoir. Tous les autres organismes font du diagnostic mais que fait-on une fois que l’on sait qu’il y a du radon ? Que fait-on ?…La question est là.

Le RAMON 2.2 n’est pas un concurrent pour nous car il donne les résultats sur 24h ou 48h.

Ce qu’il faut retenir et qui est important c’est l’idée que le radon est ascendant.

fichier pdf PLAQUETTE DE PRESENTATION Victoria&Radostat DIAL

Le VICTORIA coûte 220 euros TTC.

Le RADOSTAT coûte 750 euros TTC.

fichier pdf Notice_Utilisation_Radostat

Il y a 31 départements français pris en compte. L’IRSN a sorti de nouvelles cartes. Cela évolue. Cependant, il faut noter que tout le sud de RENNES (35) est envahi par le radon. A NANTES (44), ville non prise en compte dans la sélection officielle, il y a du radon ! Je vous dirais même que le long de la Garonne il y a du radon mais, là aussi, ce n’est pas officialisé.

Donc personne ne sait réellement aujourd’hui où il y a du radon. Voilà…

Comme vous le savez, la Loi datant du 22 juillet 2004 pour les ERP (Etablissements recevant du Public) oblige toute mairie qui a du radon à faire d’abord un diagnostic radon. S’il y a du radon, elle DOIT faire une REMEDIATION. (faire des travaux pour éliminer ce fameux radon).

Je suis dans une petite commune de Bretagne (22), la mairie m’a dit:« On a beaucoup de frais alors…on ouvrira plus les fenêtres dans les écoles » ! Même les ARS disent sur leurs sites internet: « Parfois il suffit d’ouvrir les fenêtres ».

Là je m’indigne parce que le radon n’a pas d’heure.

Le radon peut arriver n’importe quand, n’importe où, à n’importe quelle heure, à n’importe quelle saison (été comme hiver), avec chauffage ou sans chauffage.

La sortie du radon c’est un mouvement sismique qui se fait.

Il est inodore, incolore, insipide.

Donc, l’on ne sait pas qu’il est là !…

La Loi française dit: on reste à 400Bq/m3, on va aller vers 300 Bq/m3 mais il faut savoir qu’à 50Bq/m3, un bébé qui est à moins de 50cm du sol, le pauvre…il en prend !

Prendre du radon pendant 15 à 20 ans, même à de faibles niveaux, peut amener à ce fameux cancer des poumons qui est « devant » les effets du fumeur passif au niveau des décès par an.

Il y a tout de même 3000 morts par an en France avec, en plus, des projections statistiques basses de la part des organismes officiels. Il ne faut pas oublier que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise au MAXIMUM 100 Bq/m3 !

Au Canada et aux Etats-Unis ils sont autour de 150 Bq/m3. Nous, en France, on dit 400 Bq/m3 !

Un organisme officiel (que je ne souhaite pas citer) français m’a dit: vous réglez votre appareil à 400 Bq/m3 même si vous pouvez mesurer à moins parce que c’est la Loi !

FUKUSHIMA vers une contamination planétaire

Il n’y a pas de prise en compte des grandes fissurations géologiques, pas de prise en compte des stériles miniers, pas de prise en compte des gisements d’uranium, de schistes, des mica-schistes, des limons et argiles dans les dépôts des grands fleuves uranifères. Et le classement qui limite à 31 départements l’investigation est une SUPERCHERIE, je suis d’accord avec vous monsieur LAMIREAU.

 fichier pdf GAZ RADIOACTIF RADON UN PROJET DE LOI POUR ETOUFFER L’AFFAIRE ET DES ECOLOGISTES IGNORANTS QUI VONT INDUIRE DES MILLIERS DE CANCERS EN FRANCE

Je vais même aller plus loin. Notre ingénieur a développé un appareil, trop cher actuellement, qui permettra à l’avenir de mesurer 300 mètres par 300 mètres avec une transmission en temps réel en direction des ARS par exemple.

En Belgique les organismes officiels présentent les entreprises habilitées à traiter le radon. En Suisse c’est la même chose. Au Canada ce sont des Associations à but non lucratif qui agissent contre le cancer en travaillant avec les professionnels du bâtiment. En France: il n’y a RIEN du tout !

On dit simplement: mettez des dosimètres que vous achèterez chez telle société et puis vous saurez si vous avez du radon. C’est tout ! J’en ris malgré tout au bout de trois ans mais on fait croire que l’on va se battre et en fait il ne se passe RIEN !

La loi du 22 juillet 2004 sur les ERP oblige au diagnostic mais globalement CE N’EST PAS FAIT !

Pourquoi ?…Normalement, les doubles des résultats devraient partir à l’ASN avec la liste des ERP qui dépassent un certain niveau de radon.

Pour les particuliers, cette proposition de Loi est une « mascarade », je suis d’accord avec vous monsieur LAMIREAU parce qu’en fait CE PROJET DE LOI N’EST JAMAIS SORTI !

On n’arrive pas à avoir des renseignements de la part des personnes qui l’ont signé. Elles se TAISENT et l’on ne sait pas pourquoi.

fichier pdf Ordonnance_n°_2016-128_du_10 février 2016 Obligation mesure RADON dans habitations françaises

La ministre de l’Environnement, Ségolène ROYAL, a sorti une ordonnance le 10 février 2016 qui dit que: « tout particulier qui voudra louer ou vendre un lieu d’habitation devra prévenir le futur acquéreur de la présence de radon lorsqu’il sera dans cette « fameuse » zone des 31 départements ».

Et à partir de juillet 2017, ce site devra être effectif. Donc l’on a l’impression que l’on va vers un diagnostic radon imposé chez les particuliers mais aujourd’hui…il y a une réticence: les agences immobilières ne bougent pas parce que, du coup, elles ont PEUR d’une dévalorisation des biens.

ET C’EST A CE MOMENT LA QUE J’AI COMMENCE A COMPRENDRE POURQUOI CE PROJET DE LOI N’EST PAS SORTI !

On préfère effectuer chaque année un décompte de 3000 morts par an et ne pas déranger les agences immobilières, les propriétaires, les maires, les élus et les administrés, etc…

J’espère que cette ordonnance va être efficace mais actuellement j’ai encore des doutes…

Une personne qui travaille dans une centrale nucléaire est mieux protégée qu’un individu qui a été chez lui « tranquillement » avec du radon. Si la population savait tout ceci, beaucoup de citoyens réagiraient…

justice-nucleaire

LE SCANDALE DE L’AMIANTE EST « EN-DESSOUS » DU SCANDALE DU RADON.

On est face à une trentaine d’années d’inaction de différents organismes comme l’IRSN, le CSTB, l’ASN, le ministère de la Santé etc…

Notre entreprise s’en sort grâce aux autres appareils en vente pour l’air intérieur mais pour le radon c’est très difficile. On me laisse parler mais on ne m’aide pas vraiment…C’est « gentillet ».

Le problème avec

certains journalistes:

Il n’y a pas de suivi des sujets traités par la majorité des journalistes notamment pour parler de la remédiation sur les lieux. Les journalistes écoutent les organismes officiels mais pas les entreprises à cause du côté commercial. Par rapport à la CRIIRAD (Commision de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité) on fait de la remédiation et des travaux. La CRIIRAD fait surtout des diagnostics ».

  Présentation de la société DIAL  

(sur son site internet)

 en charge de la commercialisation

des produits AYKOW:

LOGO DIAL

La Société DIAL qui travaille autour de trois axes ENERGIE-INNOVATION-ENVIRONNEMENT- commercialise et représente les produits de détection et de remédiation pour la lutte contre le radon de la Société AYKOW, en proposant des solutions économiques autant par son installation que par les économies d’énergies qui en découlent.

La Société AYKOW est spécialisée dans la détection des particules, la détection des polluants et des systèmes de traitement de l’air intérieur.

Les appareils s’adaptent à toute installation (VMC double flux-VMI-CAISSON DE VENTILATION-POMPE A PUISARD etc.)

PRESENTATION DES PRODUITS :

Par exemple les plombiers peuvent proposer le VICTORIA pour des clients qui ne sont pas équipés de VMC double flux, surtout dans les salles de bain ou le RADON étant dilué dans l’eau et transporté par l’eau arrive dans les salles d’eau.

LE VICTORIA est le premier avertisseur sonore qui détecte le RADON en temps réel, il se pose à 1 mètre du sol sur une table dans une pièce de vie, une chambre ou une salle de bain, il détecte le RADON à 200 bq/m3 avec un signal sonore et ensuite fait un cycle de 30 mn avec une led qui clignote toutes les 6 secondes, on demande à la personne présente d’ouvrir les fenêtres ou portes pendant 15 mn après ce cycle. Si le système ne sonne plus c’est que le RADON est parti.

LE RADOSTAT détecte le RADON en temps réel, il met 20 mn pour établir la mesure a 150 bq/m3 et donne l’ordre de stopper l’évolution du RADON pendant 20 mn, c’est, en fait, un interrupteur à contact sec qui, associé a une VMC DOUBLE FLUX, est branché sur la vitesse la plus forte, de façon à provoquer une insufflation plus importante que l’extraction ; on peut aussi le brancher sur un ventilateur VMI (Ventilateur Mécanique Inversé).

Dans le cas d’un vide sanitaire il faut créer une légère dépression en faisant une extraction par une ventilation mécanique et donc l’on associe le RADOSTAT pour la détection en temps réel et le pilotage.

Compte tenu qu’il ne se déclenche que s’il y a du RADON, il a été prouvé que nous faisions une économie de 80 % d’énergie.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Conclusion personnelle

provisoire:

Je travaille sur ce dossier radon depuis 1992 et j’ai, de très nombreuses fois, averti les instances dites « responsables » de ce pays qui m’ont TOUJOURS fait passer pour un « dingue qui voulait affoler la population ».

Pour le sujet qui suit l’on a voulu aussi me faire passer pour un « dingue »:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2015/05/14/exclusivite-uranium-en-limousin-thierry-lamireaulesoufflecestmavie-unblog-fr-2/

Il s’avère que le « dingue » a TOUJOURS eu raison mais TOUJOURS…trop tôt !

fichier pdf Meta Analyse Les effets des Rayonnements ionisants même à bas niveau sont confirmés

Depuis presque trois décennies j’essaye d’avertir les gens sur le danger du radon et sur la complicité par omission ou mensonge de nombreux politiques et « responsables » de la Santé Publique.

fichier pdf ASN-plan-action-radon-2016-2019

Il faudrait faire une liste de tous ces criminels en puissance qui, par leur incompétence ou leur ignominie, induisent de fait une augmentation de la morbidité et de la mortalité dans ce pays.

La liste serait certainement très longue. Le nombre d’individus en cols blancs sous les lambris dorés de la République pourraient remplir des prisons déjà bien pleines.

En outre dire que des enfants ont subi des « niveaux supérieurs à des mines ventilées » c’est reconnaître que l’on a détruit la santé de ces pauvres petits pendant plusieurs décennies.

Actuellement il y a de très nombreuses communes qui ont de sacrés problèmes avec le radon dans des écoles (GERARDMER dans les Vosges, PARTHENAY dans les Deux-Sèvres) ou OTTANGE dans le Nord-Est avec plusieurs habitations privées par exemple. Elles essayent de « traiter » le problème (ou pas) mais…TROP TARD. Des enfants et des adultes ont ainsi été irradiés et contaminés GRATUITEMENT pendant des années !

Un rappel sur d’autres lieux dans le passé:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/03/28/limousin-du-gaz-radioactif-radon-dans-une-maison-ou-lon-gardait-des-enfants-un-petit-exemple-de-lheritage-catastrophique-de-cogemaareva-et-un-probleme-majeur-de-sante-publique-thierry-lamirea/

Savoir que les instances sanitaires françaises cautionnent une mortalité importante avec une approche qui pourrait faire croire au traitement réel du dossier radon me dégoûte tellement c’est dégueulasse d’hypocrisie.

Répétons-le:

Le dossier radon en France est PIRE que celui de l’AMIANTE ! 

Les « dingues » comme moi continueront sans cesse de le crier à la face des CENSEURS de ce pays.

Pour rappel, il y a trois décennies, les « lanceurs d’alerte » étaient appelés auparavant des…

« FOUTEURS DE MERDE » par les industriels et les politiques.

CARPE DIEM !

Thierry LAMIREAU

NOTA:

En cliquant sur les images vous pouvez les visualiser d’une manière plus grosse.

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007