ABBAYE DE DAOULAS DANS LE FINISTERE: PEUPLES DE L’OMO. DIFFERENTS ?…PAS VRAIMENT. UNE FORMIDABLE EXPOSITION DES PHOTOS DE HANS SILVESTER (Thierry LAMIREAU)

PEUPLES DE L’OMO.

DIFFÉRENTS ?

PAS VRAIMENT.

CM140503-152940007

CM140503-162709011

ABBAYE DE DAOULAS

-Exposition photographique

dans les jardins-

Reportage de

Thierry LAMIREAU

Un événement inédit

marque le printemps 2014

à l’Abbaye de DAOULAS

dans le Finistère:

L’exposition d’une trentaine de photographies de grand format

de Hans SILVESTER est installée

dans les jardins depuis le 28

mars jusqu’au 29 juin 2014. 

Un parcours qui nous interroge

sur la différence.

CM140503-151655002

Fervent défenseur de la nature, Hans SILVESTER retourne chaque année depuis maintenant onze ans dans la basse vallée de l’Omo, un territoire aux confins de l’Éthiopie, du Kenya et du Soudan.

Son premier voyage était motivé par le désir de connaître la vallée du Rift, berceau de l’humanité, « de comprendre pourquoi et comment tout avait commencé là » et de photographier les habitants, gardiens de notre patrimoine commun.

Cette zone très difficilement accessible est aujourd’hui peuplée d’une quinzaine de tribus nomades ou semi-nomades n’ayant jusqu’alors guère été confrontées au monde moderne et à la mondialisation, si ce n’est brutalement avec la guerre civile au proche Soudan impliquant un gros trafic d’armes.

CM140503-151748004

Cette exposition photographique intervient dans le cadre du projet culturel de l’Abbaye de DAOULAS (Finistère) comme la suite logique de l’exposition « Tous des sauvages ! » qui interroge notre rapport à l’autre et à la différence. Sans objectif de démonstration, elle s’impose avant tout par la force des images, leur beauté formelle et leur impact émotionnel. Elle présente un regard sensible sur notre humanité, en particulier, sur les enfants porteurs à la fois de nos quotidiens et de nos espérances.

CM140503-151734003

De grands visages peints avec des argiles colorées accueillent le visiteur dès l’entrée de l’Abbaye.

Un parcours photographique dans les jardins commenté par Hans SILVESTER permet de poursuivre la découverte de ces peuples si différents de nous – mais moins qu’il n’y paraît : des enfants qui jouent à la balle comme le font les nôtres, des mères et leurs enfants comme tant de mères et enfants partout ailleurs.

CM140503-152025008

CM140503-155142005

Pourrait-on dire comme Jules RENARD dans son Journal : « Je ne dirai pas comme Jean-Jacques Rousseau : « Je ne suis fait comme aucun de ceux que j’ai vus; j’ose croire n’être fait comme aucun de ceux qui existent. » Non, non ! Je suis fait comme tout le monde et, si j’arrive à me voir dans ma glace, solidement accrochée, je verrai l’humanité presque toute entière. 

CM140503-152212011

CM140503-155128004

CM140503-155203006

Rencontre

Les peuples de l’Omo ? Qui les connait ? La fabuleuse exposition d’Hans SILVESTER, installée dans les jardins de l’abbaye, permet de combler cette lacune. « Une découverte frappante pour aller à la rencontre de l’autre. Une promenade dans les jardins, où les photos surgissent, se confondent, se distinguent, le tout jalonné de propos d’Hans enregistrés », explique Marianne DILASSER, directrice de l’exposition.

CM140503-152039009

CM140503-153437007

Gagner leur confiance

Hans SILVESTER, photographe professionnel et militant écologiste, est allé à la rencontre de ces ethnies, dans la vallée de l’Omo située aux confins de l’Éthiopie, du Kenya et du Soudan. Un territoire de la taille du Finistère où vivent environ 35 000 personnes.

CM140503-152511002

CM140503-153234003

« Cela m’a demandé beaucoup de temps, raconte l’artiste. La première visite a eu lieu en 2002. Depuis, j’y ai fait trente-trois séjours d’un mois minimum. Cela représente un fort engagement, beaucoup de temps et d’énergie pour gagner leur confiance. » 

CM140503-152006007

CM140503-153401005

Il s’agit de peuples guerriers, naturellement méfiants : « Ils adorent les conflits. Avant, tout se réglait à la machette. Maintenant, avec la mondialisation et le conflit au Soudan, ils sont armés de Kalachnikov. C’est un vrai problème ! »

CM140503-152525003

CM140503-152621006

Ces peuples maîtrisent incontestablement l’art de la guerre, mais pas seulement. Ils adorent aussi peindre leur corps et leur visage avec des terres aux différentes couleurs. « Ces couleurs ont un simple rôle esthétique. Les hommes et les femmes de l’Omo les appliquent avec une grande liberté artistique contemporaine », apprécie le photographe.

CM140503-152647008

CM140503-153210002

Leurs coutumes ne sont pas les nôtres, leur mode de vie non plus, « mais ils sont parents comme nous, les enfants jouent comme partout », continue Hans SILVESTER. Cette exposition a une double lecture. La première est la découverte de ces véritables oeuvres d’art. La seconde réside dans la compréhension de l’autre, dans ses contrastes et ses similitudes.

CM140503-152717001

CM140503-152730002

Quelle différence ?

« Avec Guy BOURREAU, qui a une grande connaissance du monde de la photographie, nous avons sollicité Hans SILVESTER car son travail est très orienté vers la culture de la différence, explique Marianne DILASSER. Une suite toute trouvée à notre exposition Tous des sauvages de l’année dernière. »

CM140503-152902004

CM140503-153542010

Seul un photographe comme Hans SILVESTER, qui regarde l’autre comme son égal, pouvait faire comprendre nos ressemblances et nos différences. Il a su capturer des images qui nous captent à notre tour.

CM140503-155540004

CM140503-155101002CM140503-164436001

Du 28 mars au 29 juin 2014, tous les jours de 13 h 30 à 18 h 30, à l’abbaye de Daoulas. Contact : 02 98 25 84 39, abbaye.daoulas@cdp29.fr.

fichier pdf depliant-peuples-de-l-omo-differents-y-pas-vraiment

CM140503-154358001

CM140503-162333001CM140503-154834014CM140503-154956015CM140503-152556005CM140503-155049001

Des visites flash commentées et des ateliers sur la couleur sont aussi proposés.

Thierry LAMIREAU

avec l’aide des documents de l’exposition.

Photos du reportage: Thierry LAMIREAU

Prises avec: Téléphone SAMSUNG Galaxy Express

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 25 mai, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007