SERIE DE FRAPPES AERIENNES ISRAELIENNES SUR GAZA ET SUR DES SITES MILITAIRES SYRIENS [AVEC DES ARMES A L'URANIUM "APPAUVRI"] (AFP/Thierry LAMIREAU/lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Série de frappes aériennes israéliennes sur Gaza

Photo explosion armes à l'URANIUM APPAUVRI d'Israël à Gaza

[avec des armes à l’URANIUM « APPAUVRI »]

[Texte rajouté par Thierry LAMIREAU]

GAZA (Territoires palestiniens) – L’armée de l’air israélienne a bombardé, il y a une semaine, plusieurs sites dans la bande de Gaza, après une attaque massive de roquettes du mouvement radical palestinien Jihad Islamique, ont rapporté des témoins.

Les premières informations ne font pas état de victimes des bombardements israéliens, selon un porte-parole des services d’urgences de Gaza, Achraf al-Qoudra.

Dans un communiqué, l’armée israélienne a affirmé avoir visé 29 sites terroristes dans la bande de Gaza, gouverné par le mouvement islamiste Hamas, et touché ses cibles.

Ces représailles ont été promptes et précises. Nous avons ciblé les infrastructures qui servent aux terroristes pour s’entraîner, pour planifier et lancer leurs attaques hideuses, a commenté un porte-parole militaire, le lieutenant-colonel Peter Lerner.

Selon les témoins, dont un photographe de l’AFP, l’aviation israélienne a procédé à des raids sur le sud et le nord du territoire palestinien. Les frappes ont visé des camps d’entraînement des Brigades Al-Qods, la branche militaire du Jihad Islamique, et des Brigades Ezzedine Al-Qassam, le bras armé du Hamas, ont précisé des sources locales.

Les activistes du Hamas, y compris les combattants de sa branche armée, avaient évacué dans la soirée toutes leurs bases, selon des sources de sécurité locales.

Le groupe radical palestinien Jihad Islamique a tiré des dizaines de roquettes sur Israël en représailles après la mort de trois de ses combattants dans un raid israélien, le Premier ministre israélien menaçant d’une riposte ferme à cette salve.

Il s’agit de la plus grande attaque contre Israël depuis l’opération Pilier de défense (14-21 novembre 2012) dans le territoire palestinien, a souligné l’armée israélienne.

L’armée a précisé que 41 roquettes avaient touché Israël, dont cinq dans des zones habitées. Trois roquettes ont été interceptées par le système de défense antimissiles Iron Dome, selon son communiqué.

Ces attaques n’ont pas fait de victime.

(©AFP / 12 mars 2014 22h25)

Raid israélien

contre des sites militaires syriens

sur le Golan

Israël a bombardé plusieurs sites militaires syriens, a annoncé l’armée israélienne.

Ces attaques ont été menées en représailles à l’explosion d’une bombe artisanale qui a blessé quatre militaires de Tsahal mardi 18 mars 2014 sur le plateau du Golan.

Parmi les cibles visées par la chasse israélienne figuraient un poste de commandement, un centre d’entraînement et des batteries d’artillerie, a déclaré un porte-parole militaire. Toutes ces cibles se trouvent sur la partie syrienne du Golan. Elles « ont servi à mener l’attaque contre les soldats de Tsahal hier », a indiqué l’armée dans un communiqué.

Une porte-parole militaire a confirmé que l’aviation israélienne a mené des raids sur le côté syrien du plateau du Golan. Des sources militaires ont indiqué que l’aviation avait mené les raids à environ 03h00 (02h00 en Suisse).

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait averti mardi qu’Israël réagirait « avec force » après une l’explosion sur le Golan occupé, dans laquelle un soldat israélien a été grièvement blessé. L’armée syrienne n’a pas répliqué dans l’immédiat, selon la porte-parole militaire.

« Nous considérons que le régime d’Assad est responsable de ce qui se passe sur son territoire et s’il continue à coopérer avec les agents terroristes qui cherchent à nuire à l’Etat d’Israël il paiera un prix élevé », a déclaré le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon dans un communiqué.

Les quatre soldats israéliens ont été blessés alors qu’ils patrouillaient sur la ligne séparant le territoire capturé par Israël à la Syrie lors de la Guerre des Six Jours en 1967 et annexé par la suite – annexion non reconnue par la communauté internationale – du territoire syrien.

Cet incident est le plus grave pour l’armée israélienne depuis le début du soulèvement contre Bachar al Assad il y a plus de trois ans. Israël a imputé la responsabilité de l’explosion au gouvernement de Damas, même si certaines zones de la partie syrienne du plateau sont contrôlées par la rébellion.

Il y a deux semaines, des soldats israéliens ont abattu deux membres du Hezbollah libanais au moment où ils tentaient, selon l’armée, de poser une bombe près de la barrière qui sépare le plateau du Golan du territoire syrien.

(ats / 19.03.2014 10h30) 

COMMENTAIRE:

Photo explosion armes à l'URANIUM APPAUVRI d'Israël à Gaza

(Le Souffle c’est ma Vie / Thierry LAMIREAU)

En regardant la photographie insérée dans cet article, il est clair que les armes utilisées contiennent de l’URANIUM « APPAUVRI ».

Boule de feu à 5000 °C, couleur caractéristique grise/noire associée à des nanoparticules libérées dans l’air notamment.

En outre, pour détruire vite, profondément et « efficacement » Israël est comme les autres pays utilisateurs de ces armes: ils ne larguent que des armes à l’URANIUM « APPAUVRI » !

Une nouvelle fois, il y a une pollution majeure (et pour l’éternité) des sols, des eaux et de l’air avec comme conséquences une atteinte de l’ADN et une induction importante de pathologies diverses (morbidité) ou de mortalité rapide chez les autochtones.

C’est donc, un CRIME CONTRE L’HUMANITE !

Le gouvernement Israélien est conscient de tout cela mais rentre dans une OMERTA totale ou nie carrément lorsque de rares questions sont posées…c’est la même attitude pour la France d’ailleurs !…D’où la classification SECRET DEFENSE.

Et tous ces Etats se voudraient donneurs de leçon…

Belle hypocrisie !

Thierry LAMIREAU

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 18 mars, 2014 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 29 avril 2014 à 12 h 06 min Garnier écrit:

    Vos analyses en matière d’armement laissent rêveurs, de même qu’une bonne partie de vos sources d’informations, connues pour être de la propagande pure et simple. Vous êtes clairement également un site de propagande. La question c’est : de la propagande pour qui, payée par qui ?
    Et par pitié, arrêtez de raconter n’importe quoi sur l’UA. Pour info :
    http://www.enderi.fr/La-France-l-uranium-appauvri-et-le-Mali-explications-d-une-intoxication_a80.html
    Un ex-ingénieur de l’armement

    Répondre

    • le 29 avril 2014 à 14 h 12 min lesoufflecestmavie écrit:

      Cher Monsieur,
      Votre réponse ne me « laisse pas rêveur » ! J’ai l’habitude de recevoir de tels dénigrements. Votre qualification professionnelle (ex-ingénieur de l’armement) n’est absolument une garantie d’honnêteté intellectuelle dans ce domaine.
      Je vous laisse libre de dire que « mes sources d’informations sont connues pour être de la propagande pure et simple ».
      Vous n’avez certainement pas lu tous mes documents puisque certains viennent même d’organismes officiels et de chercheurs travaillant (ou ayant travaillé) pour les armées ou pour le compte d’organismes tels que l’IRSN, le CEA et AREVA !…Oui, vous avez raison: « c’est de la propagande pure et simple » mais lorsqu’ils décrivent les dangers et les effets des armes à l’uranium « appauvri » c’est intéressant…pas vrai ?
      Mon blog est « un site de propagande » ?…Si les sujets abordés n’étaient pas aussi graves l’on pourrait en rire !
      Figurez-vous que je suis un ancien irradié avec de nombreuses pathologies et irradié, entre autres radio-éléments, par de l’uranium « appauvri ».
      Vous vous trompez de « crèmerie » et de crémier pour affirmer de telles inepties.
      Mes informations vous dérangent, dérangent certains; je le sais. Et la technique « habituelle » pour détruire les gens comme moi est d’écrire ce que vous écrivez.
      « Je serais payé pour faire de la propagande ? »…Absolument PETIT et MINABLE.
      Pas de chance, je ne touche rien et je prends tous les risques.
      Votre info avec le lien ? Je la connais. J’ai même fait un article sur le sujet en parlant de ces Messieurs du site « Entreprises Défenses et Relations Internationales » ! Vous n’avez donc pas tout lu encore sur mon blog.
      Si vous n’avez que cela comme info à fournir pour me « ridiculiser » c’est un peu léger pour un « ex-ingénieur de l’armement »…une fonction absolument DEGUEULASSE pour moi je dois vous dire.
      Je reste cependant à votre écoute si vous avez du « sérieux » à me faire lire et pas…de la propagande comme vous le dîtes si bien.
      Thierry LAMIREAU
      Réalisateur du film « URANIUM EN LIMOUSIN »

      Répondre

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007