EXCLUSIF, THIERRY LAMIREAU. MALI: UNE DIZAINE DE COMBATTANTS D’AQMI TUES PAR LES FORCES FRANCAISES [AVEC DES ARMES A L'URANIUM "APPAUVRI"] (AFP/Thierry LAMIREAU /lesoufflecestmavie.unblog.fr)

MALI:

Une dizaine de combattants d’Aqmi

tués par les forces françaises

MIRAGE-2000-n

(Photo: MIRAGE 2000)

[avec des armes

à l’URANIUM « appauvri » !]

PARIS – Une dizaine de combattants d’AQMI ont été tués dans la nuit de mardi 4 à mercredi 5 mars 2014 par des avions de combat et des hélicoptères français dans la vallée de l’Amettetaï, dans le nord-est du Mali, a indiqué, jeudi 6 mars 2014, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

'Reaper' moniker given to MQ-9 unmanned aerial vehicle

(Photo: REAPER armé d’armes à l’URANIUM « APPAUVRI »)

Le groupe avait été repéré par les drones REAPER acquis récemment par la France, a précisé le ministre à quelques journalistes, confirmant une information du Figaro.

Ce sont les drones que l’armée française a désormais sur place qui ont permis d’identifier ces groupes en train de manipuler des roquettes, ce qui a permis une action coordonnée avec des MIRAGE et des REAPER, a-t-il dit.

L’entourage du ministre a affirmé qu’il s’agissait de combattants d’AQMI, le groupe jihadiste qui opère dans cette région montagneuse du nord est du Mali.

On a ajouté, de même source, que l’action conjuguée des drones, des avions et hélicoptères français illustrait le nouveau dispositif des forces françaises dans la région.

Les REAPER, qui ont repéré le groupe, sont basés à Niamey.

Hélicoptère TIGRE

(Photo: Hélicoptère TIGRE armé d’armes à l’URANIUM « APPAUVRI »)

Les avions MIRAGE 2000, qui sont intervenus, venaient de la base de N’Djamena et les hélicoptères TIGRE de Tessalit (nord-Mali).

Jean-Yves Le Drian a souligné que les risques de reconstitution des groupes jihadistes qui opéraient dans la région étaient toujours réels et nécessitaient de maintenir une grande vigilance de la part des forces françaises.

Il n’y a pas eu d’intervention de troupes au sol lors de cette opération, a-t-il assuré.

Une intervention militaire internationale lancée le 11 janvier 2013 dans le nord du Mali à l’initiative de la France est toujours en cours contre les groupes jihadistes liés à Al-Qaïda, qui avaient occupé cette région pendant neuf mois en 2012.

(©AFP / 06 mars 2014 20h18)

COMMENTAIRE:

(Le Souffle c’est ma Vie / Thierry LAMIREAU)

Ce que ne disent pas le ministre Le Drian et les journalistes COMPLICES c’est que les MIRAGE et les hélicoptères TIGRE ont utilisé des armes à l’URANIUM « appauvri » pour intervenir.

Toujours la même attitude

des uns et des autres:

On glorifie l’armée française et on respecte l’OMERTA pour taire l’utilisation d’armes à l’URANIUM « appauvri » !…puisque c’est classé SECRET DEFENSE.

Pour rappel, les Lois internationales définissent l’utilisation de ces armes comme des CRIMES CONTRE L’HUMANITE.

Les petits soldats Le Drian et les gentils petits journalistes ont bien travaillé !

Bravo les p’tits gars, l’armée française est fière de vous !

Pour rappel:

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/01/23/deux-operations-de-contre-terrorisme-menees-par-la-france-au-mali-les-armes-a-luranium-appauvri-ont-ete-utilisees-afp-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2013/12/15/exclusif-armes-a-luranium-appauvri-france-inter-la-voix-est-censuree-le-canard-enchaine-lomerta-totale-thierry-lamireau-lesoufflecestmavie-unblog-fr/

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 6 mars, 2014 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 3 octobre 2014 à 0 h 27 min Hudon écrit:

    Bonjour. Je découvre à l’instant. Je ne pensais pas à cette arme, que je ne connais pas. Mais qu’est ce donc cet  » uranium appauvri? N’est ce pas plutôt un doux euphémisme ?!! Bigre c’est quand même dur â avaler comme couleuvres!!

    Répondre

    • le 3 octobre 2014 à 18 h 11 min lesoufflecestmavie écrit:

      L’URANIUM appauvri est un déchet nucléaire utilisé par les pays utilisateurs comme une munition très souvent située dans la’avant de l’arme d’où le terme « munition flèche ». C’est un déchet radioactif issu de l’enrichissement de l’uranium destiné aux réacteurs nucléaires civils et militaires. Il contient environ 0,2% d’uranium 235 et 99,75% d’uranium 238 dont la demie vie(période) est de 4,5 milliards d’années (l’âge de la terre) ! On l’appelle « appauvri » parce que son activité est de 40% inférieure à celle de l’uranium naturel…ce qui ne signifie nullement qu’il est moins dangereux ! Il faut, en effet, rappeler que l’uranium « appauvri » utilisé dans l’armement est mélangé à de l’uranium issu des usines de retraitement qui contient des produits de fission hautement radioactifs comme l’uranium 236, le plutonium 238 et 239, le technétium 99 ou le ruthénium 106 qui potentialisent de fait sa nocivité.
      La désinformation, qui présente l’uranium « appauvri » comme un produit anodin, permet aux pays comme la France de se défausser de la prise en charge des coûts de décontamination mais surtout de banaliser dans l’indifférence générale l’usage de telles armes dans les conflits en condamnant pour « l’éternité » des populations civiles innocentes.
      Thierry LAMIREAU

      Répondre

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007