LES IRM AIDENT A DETECTER TÔT LES DIFFICULTES D’APPRENTISSAGE: ON VA DONC PRENDRE LES ENFANTS AU BERCEAU ! (ats / Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr)

Les IRM aident à détecter tôt

les difficultés d’apprentissage

AAAAAAAA

Les examens d’IRM (imagerie par résonance magnétique) peuvent aider à détecter chez les enfants les difficultés d’apprentissage en mesurant leurs capacités de mémorisation à court terme. C’est le constat d’une étude suédoise publiée mercredi 29 janvier 2014 dans le « Journal of Neuroscience ».

L’étude menée par une équipe de chercheurs de l’Institut Karolinska de Stockholm montre que ce type d’examen est utile pour représenter le développement de la mémoire.

« Il serait possible en principe d’utiliser l’IRM pour prédire une part du développement futur qui ne peut l’être par des tests psychologiques seuls », a expliqué à l’AFP le neurologiste Torkel Klingberg. « Le bénéfice pourrait être une détection précoce des enfants risquant un mauvais développement de sorte à pouvoir leur apporter une aide à temps », a-t-il ajouté.

10 à 15% des enfants concernés

De 10 à 15% des enfants ont des problèmes d’apprentissage ou d’attention, qui peuvent être liés à des déficiences de la mémoire courte, et donc à un manque de capacités à conserver les informations pour résoudre un problème.

Les IRM seuls ne permettraient pas de prédire des difficultés futures, mais seraient selon M. Klingberg un complément utile aux tests psychologiques.

« Jusqu’ici l’imagerie cérébrale ne nous a donné que la représentation de comportements que nous connaissions déjà. Maintenant elle nous dit qu’on peut employer l’appareil IRM à une utilisation nouvelle », a-t-il souligné.

L’étude, menée sur 62 sujets âgés de 6 à 20 ans, a consisté à mesurer la performance dans des tests cognitifs pendant l’utilisation de l’IRM. Après de nouveaux tests deux ans plus tard, les chercheurs ont conclu que l’IRM aidait à prédire le développement des capacités d’apprentissage chez ces individus.

(ats / 29.01.2014 21h37)

COMMENTAIRE:

(Le Souffle c’est ma Vie / Thierry LAMIREAU)

Chic, chic, chic, moi qui ai 29 enfants de 4/5 ans en maternelle, cela va être le « paradis » alors !

Une belle connerie de plus, surtout pour mettre à l’écart une bonne tapée d’enfants.

Au lieu d’essayer de réparer des « dommages » on ferait mieux d’en trouver les causes et les origines.

Mais là, CHUT…il ne faut rien dire et surtout pas que l’environnement (au sens large du terme) peut en être la cause.

Boire, manger, respirer suffisent à altérer la mémoire et la bonne concentration des enfants.

Oui, il serait du plus mauvais effet que l’on avoue que les enfants sont « empoisonnés » à petit feu par toutes les merdes industrielles mises sur le marché pour faire tourner l’économie des pays et le « bien-être » des populations !

Moi, je vais te les mettre à la poubelle ces foetus à la con qui polluent nos classes !…

Cela me rappelle un type qui faisait certaines choses sur les enfants « pas dans la norme »…mais qui ?…

Thierry LAMIREAU

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 29 janvier, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007