ARMES A L’URANIUM APPAUVRI: LA CENSURE DEPUIS LONGTEMPS ET LA RECONNAISSANCE DES DANGERS PAR LE LABORATOIRE NATIONAL DE LOS ALAMOS ! (Origine: Docteur Doug ROKKE)

La reconnaissance du danger

des armes

à l’URANIUM « APPAUVRI »

par le Laboratoire National

de LOS ALAMOS !

Explosion avec des armes à l'uranium appauvri

(Documents fournis par le Docteur Doug Rokke)

« Proponency » Takes Priority over Environmental Concerns

The Los Alamos memo of March 1, 1991 acknowledges that « [t]here has been and continues to be a concern regarding the impact of DU on the environment. » It raises a concern that DU weapons could become « politically unacceptable » and advocates « proponency » when « after action reports are written. »

« Priorité à une préoccupation environnementale »

« La note de Los Alamos du 1er Mars 1991 reconnaît que ce sujet a été et continue d’être un sujet de préoccupation en ce qui concerne l’impact de l’URANIUM APPAUVRI sur l’environnement.

Elle soulève la question que l’utilisation des armes à l’uranium appauvri pourrait devenir politiquement inacceptable. »

ARMES A L'URANIUM APPAUVRI: LA CENSURE DEPUIS LONGTEMPS ET LA RECONNAISSANCE DES DANGERS PAR LE LABORATOIRE NATIONAL DE LOS ALAMOS ! (Origine: Docteur Doug ROKKE) dans REFLEXIONS PERSONNELLES LosAlamosmemo

Depleted Uranium Poses Threats to Health

(Defence Nuclear Agency)

This Defense Nuclear Agency Memo was written by Gregory K. Lyle, LTC, USA concerning what « can, must or should be done with the millions of expanded rounds of depleted uranium ordinance » in Iraq. It notes that clean up procedures « were not meant to support shipments of thousands of DU rounds from site restoration. » It goes on to note « As Explosive Ordinance Disposal (EOD), ground combat units, and the civil populations of Saudi Arabia, Kuwait and Iraq come increasingly into contact with DU ordnance, we must prepare to deal with the potential problems. » Further, « Alpha particles (uranium oxide dust) from expaneded rounds is a health concern but, Beta particles from fragments and intact rounds is a serious health threat, with a possible exposure rate of 200 millirems per hour on contact. » The memo warns that « specific DoD guidance concerning the disposition of DU material in the post combat period/restoration phase is currently lacking. » The writer hoped that « expression of our concerns over the side effects of DU use will help ensure protetion for our troops and allies. » This memo is undated – Dr. Rokke says he received it around the same time he received the Los Alamos memo in 1991.

«L’ Uranium appauvri» constitue une menace pour la santé,

selon l’Agence de Défense Nucléaire

« Ce mémo Defense Nuclear Agency a été écrit par Gregory K. Lyle , LTC , États-Unis sur ce qui peut , doit ou devrait être fait avec les millions de bombardements à l’uranium appauvri en Irak.

Il note que les procédures de nettoyage n’ont pas pour but de soutenir l’idée de déplacer des milliers de tonnes d’URANIUM APPAUVRI pour un assainissement des sites.

Il poursuit en notant que les unités de combat au sol , les populations civiles de l’Arabie Saoudite, du Koweït et de l’Irak sont de plus en plus en contact avec l’URANIUM APPAUVRI des munitions. Nous devons nous préparer à faire face à d’éventuels problèmes importants.

En outre, les particules alpha (poussière d’oxyde d’uranium ), soit dans les restes des armes soit dans les armes non éclatées, sont un problème de santé majeur avec un taux d’exposition possible de 200 millirems par heure au contact.  

La note avertit que le suivi des sites contaminés n’est pas réalisé.

L’auteur espère que l’expression de nos préoccupations quant aux effets secondaires de l’utilisation des armes à l’URANIUM APPAUVRI aidera à assurer une meilleure protection pour les troupes et les alliés.

Cette note est non datée et a été reçue par le Docteur Rokke en même temps que la note de Los Alamos de 1991. »

Evidemment, les Etats utilisant les armes à l’URANIUM « APPAUVRI » ne font RIEN pour assainir les sites…cela serait reconnaître l’utilisation des armes en question, donc un risque d’être poursuivi pour « crime contre l’Humanité » et cela prendrait trop de temps et trop d’argent aux yeux des Etats !

Lylememo ARMES A L'URANIUM APPAUVRI dans REFLEXIONS PERSONNELLES

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 4 décembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007