HOLLANDE VEUT SE REFAIRE UNE SANTE EN LANCANT LES COMMEMORATIONS DE LA GRANDE GUERRE (Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr / AFP)

François Hollande veut se refaire une santé

en lançant les commémorations

de la Grande Guerre

HOLLANDE VEUT SE REFAIRE UNE SANTE EN LANCANT LES COMMEMORATIONS DE LA GRANDE GUERRE (Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr / AFP) dans REFLEXIONS PERSONNELLES guerre-14-18

« Poilus » de la Guerre 14-18

(photo: archives de Christian MEUNIER)

François Hollande a lancé jeudi 7 novembre 2013 les cérémonies du Centenaire de la Première Guerre mondiale et le 70e anniversaire de la Libération.

Lors de son discours à l’Elysée, le Président français a invité son pays à « faire bloc pour gagner les batailles économiques comme hier les batailles militaires. »

Le chef de l’Etat français a eu également le culot de comparer le traumatisme de la guerre 14-18 à l’angoisse sociale liée à la crise, favorisant la montée des extrémismes.

François Hollande – au plus bas dans les sondages d’opinion – a confié « avoir conscience du niveau d’inquiétude de ses concitoyens. »

Pour sûr Hollande !…Mais ce que tu n’as pas encore compris c’est que « les français ne sont pas inquiets »…ils sont surtout révoltés et écoeurés par tes MENSONGES et ta MANIPULATION des masses !

« Réformer, réunir, réussir: voilà l’ordre de mobilisation que nous pouvons délivrer. Mais pour cela, la France doit avoir confiance en elle-même, en son Histoire, en ses forces, en ses capacités, en ses atouts, en son destin », a-t-il déclaré.

Un beau baratin sorti, comme d’habitude, des cerveaux de conseillers en provenance de l’ENA !

Ils ont trouvé « LA FORMULE » !

Réformer :

Non, les gars, vous ne « réformez » pas, vous détruisez et vous fragilisez notre Société.

Réunir :

Encore loupé ! Vous divisez de plus en plus les différentes composantes de notre peuple.

Les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres deviennent de plus en plus pauvres.

Par votre NULLITE SIDERANTE, vous favorisez la montée de l’extrême droite.

Réussir :

Là, vraiment, c’est une magistrale plaisanterie !

« La France doit avoir confiance en elle-même, etc… »

Une phrase de technocrate que tout parti politique pourrait reprendre à son compte mais qui « sonne creux ».

« Ce temps de mémoire arrive à un moment où la France s’interroge sur elle-même, sur sa place, sur son avenir, avec l’appréhension qui s’empare de toute grande nation confrontée à un changement du monde », a-t-il souligné, invitant à « faire bloc pour gagner les batailles qui aujourd’hui ne sont plus militaires, mais économiques ».

Les « batailles sont économiques », c’est clair, quant au pouvoir politique c’est une véritable « peau de chagrin. »

« Les batailles ne sont plus militaires »…ah bon ?…eh ben Hollande, tu as sûrement oublié que l’armée française balance des armes à l’URANIUM « APPAUVRI » sur le Mali depuis janvier 2013 !

Le Président français a placé les cérémonies du Centenaire sous le signe de l’unité, en France et en Europe. Il a mis en garde contre la montée des intolérances sur un continent « où la paix suscite l’indifférence, tant elle s’est installée comme une évidence, alors que pourtant montent les particularismes, les séparatismes, les extrémismes et les nationalismes ».

Ce qui est décrit n’est que le résultat de l’incapacité des politiques à résoudre les problèmes de la Nation !

L’ « intransigeance » s’impose à ses yeux face « aux haines, aux racismes, face à toutes les atteintes aux valeurs ». Et François Hollande de qualifier le « patriotisme » d’ « amour des siens » et non « haine des autres ».

Toujours le même baratin, la même « poudre aux yeux » qui ne fait que confirmer l’échec des actions et des décisions politiques en général.

Une place pour les fusillés: 

Sur la Grande Guerre, le Président a aussi appelé à la réintégration dans la mémoire collective des « fusillés ».

Les fusillés ont refusé de suivre les décisions habituelles des politiques et des industriels, comme souvent dans toute mise en place des guerres: servir de « faire-valoir » pour favoriser les intérêts de quelques-uns.

Revenant sur les traumatismes laissés par la Grande Guerre, qui a fait 1,4 million de tués et des millions de blessés en France, François Hollande a par ailleurs demandé de ne pas oublier les combattants issus des anciennes colonies.

Les combattants issus des colonies ont été, eux aussi, un bel « outil » pour graisser la patte à quelques autres…

« La France a souscrit une dette d’honneur à l’égard de leurs descendants », a-t-il dit. « Cette dette d’honneur, nous l’honorons en ce moment-même au Mali, où la France intervient militairement depuis janvier 2013 contre les islamistes. »

Monsieur Hollande cette phrase est ABJECTE:

Non seulement, la France se moque d’un des pays les plus pauvres de la planète (le Mali) mais surtout vous oubliez de dire que, dans cette guerre, la France défend surtout ses intérêts économiques et stratégiques !

Enfin, rappelons que l’utilisation des armes à l’URANIUM « APPAUVRI » au Mali est un CRIME CONTRE L’HUMANITE….définition même des règles internationales de radioprotection !

Pour mémoire, le Droit International sur le Contrôle des Armements indique que les armes à l’uranium « appauvri » sont illégales (Conventions de LA HAYE de 1899 et 1907, de GENEVE de 1925 et 1949, Charte de NUREMBERG de 1945, Convention des Nations Unies du 10 octobre 1980 dite « Convention des armes inhumaines »)…comme s’il y avait d’ailleurs des armes « humaines » !

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Avec la base d’une communication AFP

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 9 novembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007