FRANCE INTER: LA « VOIX DE SON MAÎTRE » DE L’ANDRA ! UN REPORTAGE SCANDALEUX DE LA JOURNALISTE NATHALIE FONTREL (Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr)

FRANCE INTER:
« La voix de son Maître »…de l’ANDRA !


FRANCE INTER: LA

(Photo: Nathalie FONTREL / la maison pendant la démolition)

Présentation de FRANCE INTER:

« La décontamination des sols radioactifs » 

(Nathalie FONTREL / mercredi 9 octobre 2013)

Nous sommes Chemin du radium à Gif sur Yvette où l’un des collaborateurs de Marie Curie avait implanté une usine de traitement de l’uranium pour en extraire du radium et un laboratoire de recherches. Il a mis la clé sous la porte à la fin des années 50. Et des maisons ont poussé sur ce terrain sur une terre radioactive. 
La terre sur laquelle repose la  maison de Caroline et Victor, un couple de 85 ans,  est trop contaminée. Excaver le sol aurait affaibli les fondations. La maison est en cours de destruction. La terre elle sera confinée et entreposée dans le centre de stockage des déchets radioactifs de l’Aube

Mais pendant 44 ans, Caroline et Victor ont respiré du  radon. Le gaz dégagé par le radium. Jusqu’à ce que l’ANDRA rachète leur demeure au prix du marché comme si la maison était saine. 

Le radium a été perçu comme une potion magique au début du 20ème siècle.

Et c’est cet engouement qui a laissé des traces sur les anciens sites de production ou d’entreposage des nombreux produits à base de radium: cosmétiques, fontaine, aiguilles luminescentes des réveils ou des montres etc.…

On a recensé 134 sites douteux en France.
Evidemment ces sites sont orphelins, les anciens propriétaires ont disparu. C’est donc l’Etat qui paie la décontamination à raison de 4 à 6 millions d’euros par an.

Liens utiles:

La page sites pollués du site Andra :

http://www.andra.fr/pages/fr/menu1/l-andra/nos-missions/securiser-et-rem…

La page sites pollués de l’ASN (ils parlent de Gif aussi) : 

http://www.asn.fr/index.php/S-informer/Dossiers/Les-sites-et-sols-pollue…

Pour l’histoire du radium – le musée Curie :

http://musee.curie.fr/ 

COMMENTAIRE:

(Le Souffle c’est ma vie /

Thierry LAMIREAU)

Comme à son habitude, la journaliste Nathalie FONTREL se fait presque la porte-parole des industriels ou organismes d’état liés au nucléaire sans apporter une autre voix et interprétation.

Déjà, intituler le reportage: « La décontamination des sols radioactifs » est une tromperie voire un mensonge !

La décontamination des sols est une vue de l’esprit et une machine à fric pour quelques institutions comme l’ANDRA (Agence Nationale des Déchets Radioactifs) ou l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire).

Les meilleures preuves sont que la maison des retraités est détruite, que les habitants ne doivent pas creuser à plus de 50 cm et que la terre enlevée du lieu de destruction est ensuite envoyée dans un stockage de déchets radioactifs ! 

La terre n’est donc pas « décontaminée » comme l’indiquent la journaliste et FRANCE INTER dans leur présentation parlée et écrite.

Si l’on savait décontaminer des sols radioactifs cela se saurait ! On ne fait qu’enlever de la terre contaminée pour la mettre ailleurs.

Peut-on décontaminer les anciens sites des mines d’uranium en France et les sites voisins ? NON !

Peut-on décontaminer les sols de la région de TCHERNOBYL ? NON !

Peut-on décontaminer les sols de la région de FUKUSHIMA ? NON !

L’ANDRA et Nathalie FONTREL voudraient nous faire croire que la décontamination des sols existe. Ceci est une manipulation mais ne correspond en rien à la réalité.

La journaliste n’indique pas que les « collaborateurs de Marie CURIE » travaillaient tous pour la valorisation du nucléaire…cela serait du plus mauvais effet à l’antenne !

La journaliste ne dit pas pourquoi il a été autorisé (et qui a fait pression pour cela) de construire des maisons sur ces lieux « contaminés pour l’éternité »…si l’on considère les durée de vie du Radium ! Très simple, on ne disait rien à l’époque…pas vu, pas pris ! Et la meilleure preuve est que: « ces sites sont orphelins, les anciens propriétaires ont disparu. » nous dit le site de FRANCE INTER. 

La journaliste parle du gaz radioactif radon sans trop rester sur le sujet…beaucoup trop sensible en France…je vous annonce d’ailleurs un très beau scoop pour bientôt à ce sujet.

Sous la plume de Nathalie FONTREL, les journalistes plateau en studio disent: «  Le radium a été perçu comme une potion magique au début du 20ème siècle. Et c’est cet engouement qui a laissé des traces sur les anciens sites de production ou d’entreposage des nombreux produits à base de radium : cosmétiques, fontaine, aiguilles luminescentes des réveils ou des montres etc.… »

Les journalistes ne disent pas qui a indiqué à la population que « le radium était comme une potion magique »…évidemment puisqu’il faudrait avouer que ce sont tous des membres vivant du nucléaire qui l’indiquaient comme ceux du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique). Cela serait trop dur à avouer pour Nathalie FONTREL qui fait la promotion du nucléaire et de l’ANDRA à longueur de reportages.

Non, il n’y a pas de « sites douteux en France » !…il y a des sites pollués pour des millions d’années voire des milliards si l’on regarde la durée de vie du Radium !…mais ceci, il est interdit de le dire sur FRANCE INTER car trop dérangeant pour les institutions officielles, les milieux vivant du nucléaire et les Ministères concernés !

Ce n’est pas « cet engouement qui a laissé des traces sur les anciens sites de production ou d’entreposage des nombreux produits à base de radium »…c’est la passivité des institutions d’état et le mensonge du milieu pro-nucléaire qui ont laissé faire soit en mentant soit en ne disant rien, donc en mentant par omission.

Résultat: en laissant trop traîner les affaires et les pollutions de ces sites, « c’est désormais l’Etat qui paie la décontamination à raison de 4 à 6 millions d’euros par an. »

Enfin, La journaliste Nathalie FONTREL et FRANCE INTER ne donnent, en lien internet, que des sites qui font la promotion du nucléaire.

Ce reportage est donc SCANDALEUX et ne participe pas à l’information objective des populations française et étrangères.

Ce reportage aurait pratiquement pu être réalisé par l’ANDRA ou l’IRSN !

HONTE à vous journalistes de FRANCE INTER, vous n’êtes pas dignes de représenter votre profession. 

Vous êtes « les petits soldats zélés » d’une radio que l’on pourrait appeler « RADIO PARIS »…car FRANCE INTER MENT !

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr 

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 9 octobre, 2013 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 19 mai 2014 à 9 h 22 min Dupuis écrit:

    Bonjour,
    Je suis tout a fait d’accord avec votre article. L’Etat est le premier à ne pas dire la vérité et à nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Peut importe notre santé pourvu qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent.

    Répondre

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007