FRANCE: LES PETITES MAGOUILLES DES DEPUTES…LEUR PATRIMOINE NE DEVRAIT FINALEMENT PAS ÊTRE PUBLIE ! (AFP / Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr)

France:

FRANCE: LES PETITES MAGOUILLES DES DEPUTES...LEUR PATRIMOINE NE DEVRAIT FINALEMENT PAS ÊTRE PUBLIE ! (AFP / Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr) dans REFLEXIONS PERSONNELLES aaaaaaaaa7

Une photo marrante !…pas vrai ?

Le patrimoine des députés ne devrait finalement

pas être publié

PARIS – Les déclarations de patrimoine des élus français ne devraient finalement pas être publiées, comme le voulait François Hollande après le scandale Jérôme Cahuzac, mais simplement consultables par un citoyen qui le demanderait, selon le compromis trouvé au sein de la majorité socialiste.

Face à la fronde des parlementaires, le gouvernement a accepté un amendement en ce sens au projet de loi sur la transparence qui sera débattu la semaine prochaine.

Selon ce texte, les déclarations seront disponibles en préfecture, et tout électeur pourra demander à les consulter, à condition de s’engager à ne pas les divulguer. En revanche, il pourra saisir la future Haute Autorité chargée de contrôler ces déclarations s’il soupçonne que l’une d’entre elles est mensongère ou inexacte.

Après les aveux et la mise en examen début avril de l’ancien Ministre du Budget Jérôme Cahuzac pour blanchiment de fraude fiscale – il a caché détenir un compte secret à l’étranger -, François Hollande avait annoncé que seraient rendues publiques les déclarations de patrimoine des parlementaires, ainsi que de certains élus, comme les maires des grandes villes.

C’est ce que prévoit dans sa version actuelle le projet de loi.

Mais cette annonce, conjuguée avec la publication immédiate du patrimoine des ministres, avait provoqué un tollé parmi les députés et sénateurs, relayé notamment par le Président de l’Assemblée Nationale, le socialiste Claude Bartolone, qui s’insurgeaient contre le voyeurisme.

Le plus important est que la Haute Autorité contrôle la véracité des déclarations, avec tous les concours possibles, en particulier de l’administration fiscale, a expliqué à l’AFP le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée, Bruno Le Roux.

D’autres amendements reviennent sur une autre disposition-clef du projet : l’interdiction de cumuler une activité de conseil, notamment d’avocat d’affaires, avec un mandat parlementaire.

Selon ces amendements, aucun métier ne sera interdit à un parlementaire, mais il ne pourra pas commencer une activité professionnelle une fois élu. En outre, les revenus tirés d’une activité professionnelle parallèle ne pourront excéder la moitié de l’indemnité parlementaire.

Les amendements constituent un point de rencontre entre le droit à la transparence pour les citoyens et le respect de la vie privée des élus, s’est félicité le Ministre des Relations au Parlement, Alain Vidalies.

A l’inverse, pour le président des députés UMP (droite), Christian Jacob, la possibilité de consultation des déclarations de patrimoine, un an avant les municipales (de 2014), va alimenter tous les tracts anonymes possibles ou les publications sur Internet.

(©AFP / 04 juin 2013 17h43)

COMMENTAIRE:

(Le Souffle c’est ma Vie / Thierry LAMIREAU)

Les petits arrangements font les bons amis !

Les magouilles en douce sont là pour que les promesses ne soient JAMAIS tenues.

Elus de droite comme de gauche seront toujours des tricheurs par rapport au citoyen lambda.

HOLLANDE disait dernièrement lors de sa conférence de presse:

« J’irai jusqu’au bout de la transparence »…Non !

Comme d’habitude, il va jusqu’au bout de son MENSONGE !

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 4 juin, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007