AVEC MA GUEULE DE METEQUE…GEORGES MOUSTAKI EST PARTI…(Textes:rtl.fr / Recherche vidéo: Thierry LAMIREAU)

Georges Moustaki:

AVEC MA GUEULE DE METEQUE...GEORGES MOUSTAKI EST PARTI...(Textes:rtl.fr / Recherche vidéo: Thierry LAMIREAU) dans REFLEXIONS PERSONNELLES bbbbbbbbbbb2La mort d’un artiste aux facettes multiples

Georges Moustaki, le 28 avril 2008 à Paris

Georges MOUSTAKI, le 28 avril 2008 à PARIS

Crédit: AFP / Archives, Stéphane DE SAKUTIN

Le chanteur d’origine grecque, Georges MOUSTAKI, s’est éteint, cette nuit, à l’âge de 79 ans.

Interview de Georges MOUSTAKI

Décembre 2011

par Marina ROSSELL,

chez lui à l’ïle Saint-Louis à Paris.

En 2011, il avait confié dans une interview à La Croix qu’il souffrait de problèmes respiratoires et que sa maladie, « irréversible », le rendait « définitivement incapable de chanter ».

Georges Moustaki, de son vrai nom Giuseppe Mustacchi, était né le 3 mai 1934 à Alexandrie, de parents juifs grecs immigrés en Egypte.
Il s’est installé à Paris en 1951 et y a fait une rencontre déterminante, celle de Georges Brassens qui l’a intronisé dans les nuits de Saint-Germain-des-Prés. C’est en son hommage qu’il a adopté le prénom Georges. 

Il a écrit quelque 300 chansons pour les plus grands interprètes, Piaf, Montand, Barbara, Gréco, Reggiani, avant de les chanter lui même avec succès.

Ses chansons les plus célèbres restent « Milord » (1958), écrite pour Edith Piaf et traduite dans le monde entier, puis « Le Métèque » (1969), d’abord chantée par Pia Colombo et dont le refrain a fait le tour de la planète.

http://www.dailymotion.com/video/xjsc4

http://www.dailymotion.com/video/x2hf9p

Plusieurs autres sont devenues des classiques, comme celles interprétées en 1966 par Reggiani , « Sarah », « Ma liberté », « Ma solitude », « Votre fille a vingt ans », mais aussi « La Dame Brune » (Barbara, 1968), ou encore « Joseph », « La Marche de Sacco et Vanzetti ».

Polyglotte, artiste peintre, il vivait depuis plus de quarante ans sur l’île Saint-Louis à Paris.

Portrait de Georges Moustaki, le chanteur et

l’auteur :

Un artiste « inclassable, hors norme »

Avec cette disparition, la France perd un grand artiste, regrette le chanteur Yves Duteil.  »L’écriture de Moustaki était une sorte de référence. D’une simplicité apparente, en réalité c’était une vraie écriture en profondeur », estime-t-il. « Il fait partie de ces gens qui changent votre regard quand vous les rencontrez. (…) C’est une personne totalement inclassable, hors norme. »

Les gens venaient voir une philosophie, un mode de vie. Maxime Le Forestier

Un homme dont le succès est en grande partie dû à sa personnalité:


« Les gens ne venaient pas tant voir un chanteur, ils venaient voir une philosophie, un mode de vie », raconte Maxime Le Forestier, qui avait assisté à la dégradation de l’état de santé de son ami Georges Moustaki.  »Il était physiquement à bout de souffle », confie-t-il. « C’est sans doute pour lui la fin d’un long calvaire. »

« Je voyais son écriture qui se délitait peu à peu », confirme Stéphane Bern. Le présentateur a entretenu une correspondance avec Georges Moustaki. Il en retient l’image d’un homme « très simple, très normal », au « cœur incroyable ». Pour lui, la disparition d’une grande partie des souvenirs du chanteur, en 2008, dans l’incendie de son appartement, l’avait beaucoup marqué : « Le début de la fin », pour Georges Moustaki.

Georges Moustaki était « un homme absolument

exquis » selon Juliette Gréco

 (ELLERY)

Georges Moustaki et Juliette Gréco étaient amis de longue date

Georges MOUSTAKI et Juliette GRECO étaient amis de longue date.

Crédit: S. BELLERY

La chanteuse et actrice Juliette Gréco rend hommage à Georges Moustaki, décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l’âge de 79 ans des suites d’une maladie respiratoire.

Juliette Gréco réagit au décès de Georges Moustaki


La chanteuse salue « un homme absolument exquis, bien élevé, raffiné, qui avait une douceur infinie ». Les deux artistes s’étaient rencontrés chez la chanteuse, dans son hôtel particulier de la rue de Verneuil à Paris. « Il est venu à la maison », se souvient Gréco, émue. Avant d’ajouter : « Il m’a présenté une chanson qui s’appelait Ma fille bonjour« .

Georges Moustaki était « un homme cultivé »

Les paroles écrites par Georges Moustaki avaient à l’époque particulièrement touché Juliette Gréco, « parce que ce sont des mots de poètes, d’un homme qui a un sens de la vie aiguë », explique-t-elle, soulignant « une très belle écriture, (avec) des mots d’un homme cultivé ». Les thèmes abordés dans ses textes étaient « magnifiques » selon elle.

Juliette Gréco se rappelle de l’homme engagé qu’était son ami Moustaki. Il avait, selon elle, « des choses à défendre ». C’était « quelqu’un de différent » souligne la chanteuse, et c’est « toujours la différence qui fait le talent » résume l’interprète de La Javanaise.

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 23 mai, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007