HOLLANDE A L’OFFENSIVE ?…NON, L’INDIVIDU PIEDS ET MAINS LIES ! (Thierry LAMIREAU / lesoufflecestmavie.unblog.fr /ats)

FRANCE:

HOLLANDE…

« à l’offensive »?

Christophe Ena/AP/SIPA

Impopulaire et fragilisé par l’entrée en récession de l’économie en France, le Président François HOLLANDE s’est engagé, jeudi 16 mai 2013, à placer « l’an II » de son mandat sous le signe de « l’offensive ». Il a notamment promis une « initiative » pour sortir l’Europe de sa « langueur ».

Au cours d’une conférence de presse, la seconde de son quinquennat, François Hollande a en premier lieu livré un plaidoyer en faveur de son action depuis un an à la tête d’un Etat qui a « démontré sa crédibilité budgétaire, qui a amorcé le redressement de sa compétitivité et entrepris la réforme du marché du travail », adoptée définitivement par le Parlement mercredi 15 mai 2013.

« L’an I a été entièrement consacré à la défense de notre souveraineté, la remise en ordre de notre économie, la sauvegarde de notre modèle social et la réparation des injustices », a déclaré M. Hollande. Son grand oral a eu lieu en présence du gouvernement de Jean-Marc Ayrault au grand complet, auquel il a renouvelé sa confiance.

Un remaniement est « possible », mais « pas d’actualité », a-t-il précisé alors que les critiques se multiplient sur le manque de cohésion de son équipe pléthorique (une quarantaine de ministres).

« Initiative européenne »

« L’an II, ce doit être l’offensive », a-t-il ajouté. Le président français a notamment annoncé qu’il allait lancer une « initiative européenne », prônant la mise en place d’un « gouvernement économique » de la zone euro avec un « véritable président », qui serait dotée d’une « capacité budgétaire » et dont la mission serait l’harmonisation fiscale et la lutte contre la fraude fiscale.

A l’unisson avec la chancelière allemande Angela Merkel, il s’est engagé à donner corps à une union politique dans les deux ans, sans en préciser les contours.

Tombé à un niveau d’impopularité inédit pour un président sous la Ve République, François Hollande a affiché sa détermination à faire sortir le pays de la crise, répétant son engagement d’inverser la courbe du chômage avant la fin 2013. Un objectif jugé intenable par les économistes.

(ats / 16.05.2013 19h15)


COMMENTAIRE:

(Le Souffle c’est ma Vie / Thierry LAMIREAU)

HOLLANDE à l’offensive ?…

Non, l’individu pieds et mains liés !

Six mois après, il a remis ça.

François HOLLANDE a tenu, ce jeudi 16 mai 2013, sa deuxième grande conférence de presse du quinquennat: deux heures de questions-réponses entre le Président et les 400 journalistes accrédités pour l’événement.

Christophe Ena/AP/SIPA

(Christophe ENA/AP/SIPA)
« A quelques nuances près, l’exercice reste le même qu’en novembre dernier. A quelques nuances près. Car six mois plus tard, le contexte n’est plus tout à fait le même. Le pays vient d’entrer en récession, les chiffres du chômage battent des records, le pouvoir d’achat a régressé de 0,9% en un an, le gouvernement a dû renoncer à ses objectifs de croissance et de déficit et la cote de François Hollande est au plus bas. » (marianne.net)
HOLLANDE est satisfait: il a fait du bon travail en un an !

Il a « livré un plaidoyer en faveur de son action depuis un an à la tête d’un Etat qui a démontré sa crédibilité budgétaire, qui a amorcé le redressement de sa compétitivité et entrepris la réforme du marché du travail. »

Non, Monsieur le Président, c’est justement le contraire. A travers vos dires, et surtout vos actions et inactions, vous n’êtes pas crédible, il n’y a pas de redressement, la compétitivité et la croissance sont des leurres ! Quant à la « réforme du marché du travail » c’est tout simplement mettre l’individu à la trappe…pieds et mains liés.

« L’an I a été entièrement consacré à la défense de notre souveraineté, la remise en ordre de notre économie, la sauvegarde de notre modèle social et la réparation des injustices »…ceci est une plaisanterie !

Notre économie est progressivement détruite, notre modèle social est une véritable « peau de chagrin » et les injustices s’accentuent à une vitesse vertigineuse !

Votre « gouvernement économique » sera une véritable tromperie pour les peuples européens comme tant d’autres sujets dans ce domaine.

Vos conseillers ont encore fait fort dans le style « communication ! » 

Le mot est donné à tous comme une vérité: « l’offensive ! » Vos députés et sénateurs socialistes aux ordres inondent les médias de ce mot magique: c’est désolant, petit et puéril.

Combien sont payés vos conseillers pour trouver de telles inepties ?…

La HOLLANDIE a encore de beaux jours devant elle !…et les petites gens tombent de plus en plus dans la spirale de la pauvreté.

Monsieur le Président, non seulement vous êtes un CRIMINEL (cf.utilisation des armes à l’uranium « appauvri » dans la guerre au MALI) mais en plus, vous êtes un incapable !

Thierry LAMIREAU

lesoufflecestmavie.unblog.fr

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 19 mai, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007