LE CHOC DE LA MORALISATION POUR UNE REPUBLIQUE EXEMPLAIRE…LA GESTION DES DECHETS NUCLEAIRES (Michel GUERITTE)

Ville-sur-Terre
le 21 avril 2013

Le choc de la moralisation

pour une République exemplaire…

LE CHOC DE LA MORALISATION POUR UNE REPUBLIQUE EXEMPLAIRE...LA GESTION DES DECHETS NUCLEAIRES (Michel GUERITTE) dans REFLEXIONS PERSONNELLES bure

“La moralisation de la vie politique…”
“L’exemplarité de la République est une nécessité…”
vient de déclarer Monsieur le Président de la République.

Alors, il est urgent d’appliquer cette moralisation à la gestion des déchets nucléaires, parce que, lorsque l’on étudie le projet d’enfouissement des déchets nucléaires à BURE (Meuse), et vous le connaissez bien Monsieur le député François Hollande, (c’est celui que vous avez refusé en Corrèze,).

On découvre que :

CIGéo est un complot

Oui, le processus décisionnel de CIGéo est truqué !

En effet, il est aisé de constater que c’est l’OPECST qui oriente la décision parlementaire, sachant que l’OPECST (Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques) est une assemblée de 18 députés et 18 sénateurs,
où l’on retrouve le célèbre trio pro-nucléaire et pro-enfouissement des déchets : BIRRAUX-BATAILLE-SIDO.

Certes BIRRAUX n’est plus député depuis les législatives de 2012.
Il a été remplacé par LE DEAUT, mais la position des leaders de cet office reste inchangée….
Si l’OPECST rend  compte aux deux assemblées, force est de constater qu’il n’y aura ni débat ni vote.
Ce rapport servira uniquement à « cultiver » les représentants du peuple en vue de la future loi de 2016 sur la réversibilité.

Un honnête citoyen ne peut être que révolté en constatant qu’on fait travailler durant des jours et des nuits des députés et des sénateurs pour voter des lois sur des assiettes d’impôts, sur la cueillette des champignons ou sur le port du voile, mais pas pour un projet aussi dangereux, aussi coûteux, aussi lourd sur le très long terme et aussi polémique que CIGéo.

Est-ce normal, est-ce moral, est-ce éthique ?

Le dossier :

http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=416

La gouvernance de CIGéo,
un véritable marigot !

En effet, derrière une multitude d’organismes,
il apparaît très vite que l’on retrouve  les mêmes personnes dans toutes ces entités
qui se disent indépendantes :
Au hit-parade des conflits  d’intérêts et des cousinages incestueux, dans ces deux tableaux, on trouve entre autres  :

Les politiques :

- Bruno SIDO, Christian  NAMY, Bertrand PANCHER, qui siègent au Comité de haut-niveau, à l’OPECST, voire au HCTISN ou au CLIS de BURE, et qui sont aussi président du Conseil Général, député ou sénateur…

Incroyable : avant 2012, le député François GONNOT votait des lois qui concernait l’ANDRA dont il était le président  !

Les techniciens :

- Pierre BEREST, à la fois au GPD et à la CNE, et par ailleurs au COPIL de Stocamine !

- Jean-Claude DUPLESSY et Emmanuel LEDOUX, à la fois au GPD et à la CNE,

- Les représentants des associations comme le GSIEN, l’ACRO, la FNE, etc… qu’on retrouve à tous les étages.

Curieuse aussi la  cascade IRSN, GPD, ASN…

Etonnant aussi le rôle de l’IRSN, fournisseur des fruits de sa “recherche scientifique” à l’ANDRA et également évaluateur de  l’ANDRA…

Bref, un honnête citoyen est en droit d’avoir des doutes :

– sur le soit disant consensus international concernant l’enfouissement des  déchets nucléaires,
– sur cet empressement à vouloir enfouir, coûte que  coûte,
– sur cette volonté d’harmonisation, de mutualisation, de  normalisation de toutes ces entités,
– sur ce fonctionnement faussement  démocratique qui est contraire à l’indépendance, à la transparence, à l’éthique.

Les commissions, les comités, les conseils, les groupes de travail, les GT, comme on dit à l’ANCCLI,
(Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information autour des INB, Installations Nucléaires de Base), produisent une quantité impressionnante de rapports, de conclusions, de communiqués qui ont une réelle influence dans les communications et les décisions d’entités comme le HCTISN, l’OPECST, etc…

Le dossier :

http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=423

A suivre :

CigéOut.com
Le plus grand rassemblement
des citoyens opposés à Cigéo

Que vous parliez français, anglais, allemand, japonais. Que vous soyez : scientifique, philosophe, religieux, responsable politique, élu, artiste, militant, étudiant, simple citoyen, si vous êtes un opposant au projet d’enfouissement des déchets nucléaires à BURE, vous pouvez vous déclarer et vous inscrire dans un groupe spécifique pour communiquer et agir contre le projet Cigéo.

A suivre :

Non, le Débat public sur CIGéo
n’est pas bidon !

C’est le processus décisionnel qui, lui, est bidon…

Pourquoi et comment participer à ce Débat public…
Le Débat public : un MEDIA… gratuit !

Bien cordialement

Michel GUERITTE

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 24 avril, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007