CRI D’INDIGNATION: SAUVONS LA TRIBU KAYAPO DE L’EXTINCTION…VITE « QUE CETTE IMAGE FASSE LE TOUR DU MONDE »

Cri d’indignation :

Sauvons la tribu Kayapo de

l’extinction… Vite !

CRI D'INDIGNATION: SAUVONS LA TRIBU KAYAPO DE L'EXTINCTION...VITE

 » Que cette image fasse le tour du monde »
J’ai beaucoup plus de respect pour un Guerrier qui protège la Vie – pour nous, pour nos enfants, nos petits enfants et pour les générations futures – que pour une civilisation superficielle et ses intérêts personnels.

Pendant que les magazines et les chaînes de télévision parlent de la vie des célébrités, le Chef de la Tribu des Kayapo a reçu la pire nouvelle de sa vie : Dilma, le nouveau président du Brésil, a donné son approbation pour la construction d’une énorme centrale hydroélectrique (la 3ème plus grande au monde).

C’est la sentence de mort pour tous les peuples vivant près du fleuve, car le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt. Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre. La destruction de l’habitat naturel, la déforestation et la disparition de plusieurs espèces sont des faits !

J’ai honte de faire partie de cette « culture occidentale », lorsque l’on regarde la réaction du Chef de Tribu des Kayapo lorsqu’il apprend la décision – son geste d’impuissance devant l’avance du progrès du capitalisme, une civilisation moderne qui n’a aucun respect pour les cultures différentes de la leur…

Mais nous savons qu’une image vaut mille mots: elle montre le véritable prix à payer pour notre « qualité de vie ».

Faîtes passer et rendez-vous sur:

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 15 janvier, 2013 |5 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 21 avril 2015 à 12 h 47 min Vincent brun écrit:

    Tout le monde s’en fout,vive le modernisme,le « progrès » qui nous mène à un monde austère,que cette société explose pour renaitre à nouveau?il est temps !aveuglé par le profit,l’argent,nous avons oublié l’essentiel!

    Répondre

  2. le 6 avril 2013 à 1 h 19 min Pascaline écrit:

    http://youtu.be/6HmzFGt8ytI

    Répondre

  3. le 7 mars 2013 à 13 h 23 min Teodoro Torres écrit:

    Porque no arrasar con las ciudades y plantar arboles en su lugar!!! Porque no echar a los políticos (todos corruptos (los unos activamente y los demás pasivamente por callar), y también los financieros los banqueros que solo velan por los intereses de unos pocos. Si hay un banco, que sea del pueblo y para el pueblo y siempre para el bien de cada uno de los ciudadanos. Como pueden dormir bien estos cabrones sabiendo que cada minuto mueren niños, mujeres, hombres, animales…para que ellos puedan llenar sus cuentas en paraísos fiscales. ELLOS SON LOS ASESINOS, hay que hacer que despierten y se den cuenta, sin violencia pues no somos como ellos y los queremos a ellos también. Desobediencia mundial somos todos uno. TU y YO, UNO Y DOS UNIDOS las cosas pueden cambiar si lo creemos se hará. AMOR INCONDICIONAL

    Répondre

  4. le 2 mars 2013 à 18 h 49 min JOSIE écrit:

    Je suis terriblement attristée devant le désarroi de ce grand Chef, face à une réalité contre laquelle malheureusement, il ne peut rien, sinon subir et obéir. Comment protéger son peuple devant de tels agissements d’une cruauté inadmissible, d’un désintérêt total de leur sort et de celui des animaux, de la nature, des arbres dont notre planète a tant besoin, qui vont être détruits par milliers.
    Encore un peuple chassé de ces terres comme jadis ( les Indiens d’Amérique du Nord ), qui malgré leur résistance et leur courage, n’ont pu récupérer ce qui leur avait été volé et qui ont dû accepter les conditions de vie qui leur ont été imposé, sans oublier les nombreux Indiens morts au combat.
    La chose se répète, d’une manière différente, la civilisation dite « moderne » poursuit son chemin de déstruction massive.
    Peuple de la tribu des « Kayapo », mon coeur va survoler la distance qui nous sépare pour se poser près de vous, sachez que vous n’êtes pas seuls, nous sommes informés et pas fiers de tout cela.
    Trop de confort = perte des valeurs simples de la vie. Vous restez les plus forts et les plus courageux, gardez vos valeurs, vos croyances, cela, on ne peut vous le prendre, on ne fera que vous admirer encore davantage face à cette injustice.
    Josie qui remerçie la personne qui a écrit ce texte afin de nous informer de la dure réalité. Courage à la tribu « KAYAPO »!

    Répondre

  5. le 17 janvier 2013 à 6 h 43 min Rose écrit:

    Hello there, just became aware of your blog through Google, and found that it’s truly informative. I’ll be grateful if you continue this in future. A lot of people will be benefited from your writing. Cheers!

    Répondre

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007