LA SUISSE PROPOSE UN PREMIER PAQUET DE MESURES POUR SORTIR DU NUCLEAIRE

La Suisse propose un premier paquet de mesures pour sortir du nucléaire

LA SUISSE PROPOSE UN PREMIER PAQUET DE MESURES POUR SORTIR DU NUCLEAIRE dans REFLEXIONS PERSONNELLES SUISSE

GENEVE – La Suisse doit, à l’horizon 2035, réduire de 35% par rapport à l’an 2000 sa consommation moyenne d’énergie par personne et par an, selon le premier paquet de mesures proposé par le gouvernement dans l’optique de la sortie du nucléaire décidée après la catastrophe survenue à Fukushima.

Le projet de révision de la loi sur l’énergie, présenté vendredi 28 septembre 2012, prévoit par ailleurs de développer la production annuelle de la force hydraulique et de faire progresser la part des autres énergies renouvelables.

Berne entend aussi promouvoir les assainissements énergétiques des bâtiments et durcir les normes de construction.

En matière de transport, le gouvernement veut prescrire des émissions de CO2 plus sévères pour les nouvelles voitures de tourisme et dans l’industrie, il veut conclure des conventions d’objectifs contraignantes avec des entreprises et prescrire des consommations d’énergie plus strictes pour les appareils électriques et l’éclairage.

Par ailleurs, le Ministère des Finances est chargé de préparer une réforme fiscale écologique pour la deuxième phase de sa stratégie énergétique (2020/2050). Un projet sera élaboré en ce sens d’ici à 2014.

Malgré tous ces efforts, le gouvernement, qui ne chiffre pas les coûts de cette réforme, admet qu’il sera nécessaire toutefois de développer temporairement la production d’électricité fossile avec le Couplage Chaleur-Force (CCF) et probablement avec des centrales à gaz à cycles combinés jusqu’à ce que les besoins énergétiques puissent être intégralement couverts par les énergies renouvelables.

En outre, les prix de l’électricité devraient augmenter de 20 à 30%, selon la Ministre de l’Energie et de l’Environnement, Doris Leuthard, citée samedi 29 septembre 2012 dans le journal Le Matin.

En septembre 2011, le parlement suisse a approuvé la sortie progressive du nucléaire. La Suisse compte actuellement cinq réacteurs nucléaires, qui seront mis peu à peu hors service d’ici à 2034.

Afin d’y parvenir, la Suisse mise sur une transformation par étapes de son système énergétique, un long processus qui devrait être financé par diverses taxes dont les modalités ne sont pas encore déterminées.

Le premier paquet de mesures proposé par le gouvernement est mis en consultation jusqu’à fin janvier 2013 auprès des cantons et des milieux intéressés afin de connaître leurs positions.

(©AFP / 29 septembre 2012 12h01) 

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 29 septembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007