BIG BROTHER. GUERILLA NON-VIOLENTE CONTRE LES ECRANS PUBLICITAIRES « ESPIONS » DE LA RATP (BASTA)

Big Brother

Guérilla non-violente contre les écrans publicitaires « espions » de la RATP

(BASTA)

BIG BROTHER. GUERILLA NON-VIOLENTE CONTRE LES ECRANS PUBLICITAIRES

 Big Brother

 Guérilla non-violente contre les écrans publicitaires « espions » de la RATP

  Par Olivier Marcolin (26 novembre 2010)

Des caméras qui vous filment à votre insu et analysent votre comportement, pour choisir en temps réel quelle publicité vous proposer… Ce monde orwellien, c’est le métro parisien. Des écrans publicitaires « espions », installés par la régie Métrobus, sont la cible des activistes anti-publicité. Le 24 novembre 2010, ils ont mené une action coup de poing pour alerter sur les menaces de ces nouveaux supports publicitaires. Reportage en images.

arton1307-340db BIG BROTHER dans REFLEXIONS PERSONNELLES

Photos : © Remysh / Ganda-prod

Les Parisiens les ont sûrement remarqués : 400 nouveaux écrans publicitaires observent les usagers du métro. Deux caméras intégrées‭, officiellement dédiées à la ‬mesure d’audience‭, peuvent analyser les usagers, et déterminer par exemple leur sexe et leur âge. Suivi du regard‭ (logiciel conçu par l’entreprise « Majority Report » !), ‬analyse du comportement‭ (‬procédé‭ « ‬face track‭ ») ‬ou reconnaissance-type des personnes, tout est possible avec ces écrans Numeriflash… et cela à des fins de marketing. Ou comment adapter en temps réel les publicités aux personnes qui tombent sous le champ de la caméra.

La régie publicitaire Metrobus a installé les premiers écrans ACL (Automatiques à Cristaux Liquides) fin 2008 (voir l’article de Basta ! à ce sujet). Les collectifs anti-pub ont saisi la justice, sans succès. Ils ont demandé à la Commission Nationale sur l’Informatique et les Libertés (CNIL) d’intervenir. La position de celle-ci reste aujourd’hui ambiguë.

À l’aide de marqueurs, bombes de peinture aérosol et autocollants, ces collectifs ont lancé une action massive le 24 novembre 2010 pour alerter les usagers sur les dangers et nuisances que représentent ces écrans, et relancer le débat sur leur installation. Selon les activistes, qui se sont déployés dans 16 stations de métro, 118 panneaux ont été touchés.

Le site de Danger-Ecranpub

metro_5-2-60eb9 ECRANS PUBLICITAIRES ESPIONS metro_3-72bce ENVIRONNEMENT metro_2-fb385 POLITIQUE metro_4-b815e RATP

metro_8-cd5d8 metro7-6a511

metro_9-08a64 metro_6-9a4fc

 

 

 

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 15 juillet, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007