DELUGE AU JAPON: 400 000 PERSONNES APPELEES A EVACUER.

Déluge au Japon:

 400.000 personnes appelées à évacuer

DELUGE AU JAPON: 400 000 PERSONNES APPELEES A EVACUER.  dans REFLEXIONS PERSONNELLES JAPON

TOKYO – Quelque 400.000 personnes ont été appelées à évacuer samedi dans le sud-ouest du Japon où 29 personnes sont mortes ou portées disparues, victimes des pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région depuis trois jours, selon un dernier bilan officiel.

L’agence météorologique du Japon a mis en garde contre de nouveaux glissements de terrain et des inondations attendues sur Kyushu, grande île du sud de l’archipel, où il est tombé samedi jusqu’à 11 centimètres d’eau en une heure.

Les autorités ont ordonné l’évacuation de 260.000 personnes, qui ont été hébergées dans des écoles et d’autres lieux publics, dans le nord de Kyushu où les rivières sont sorties de leur lit, ont rapporté des médias locaux.

Près de 140.000 autres habitants ont été invitées à quitter leurs maisons, –une recommandation qui n’est pas encore un ordre– selon les sources officielles contactées par l’AFP dans les quatre préfectures de l’île.

JAPON-2-300x224 CATASTROPHES dans REFLEXIONS PERSONNELLESLes images transmises à la télévision montrent des torrents d’eaux boueuses charriant des débris et des maisons inondées à la suite de ce que les autorités ont qualifié de précipitations saisonnières sans précédent, les eaux d’une rivière ayant atteint le toit d’un restaurant avant de se retirer.

A Fukuoka, où on a enregistré 181 glissements de terrains, 78.600 personnes ont été sommées de quitter leurs maisons, selon les autorités. Dans cette localité, environ 820 maisons ont été endommagées et trois ponts emportés, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la préfecture de Fukuoka, Hiroaki Aoki, joint par téléphone.

Deux hommes ont été extraits de glissements de terrain dont une femme est toujours prisonnière, mais nous ne savons pas dans quel état ils sont, a-t-il dit avant d’ajouter : Je ne me souviens pas de telles inondations sur une si vaste étendue dans notre préfecture.

Plus de 75 centimètres d’eau sont tombés en trois jours sur la ville d’Aso, située au pied du volcan dans la préfecture de Kumamoto, rapporte l’agence météo. A Aso et dans ses environs, les inondations ont fait 20 morts, dont 19 dans des glissements de terrain et l’effondrement des maisons, selon le dernier bilan de la nuit.

Neuf personnes sont portées disparues, dont deux depuis samedi matin : un homme de 30 ans emporté dans sa voiture par une rivière à Oita et une femme de 83 ans engloutie par un glissement de terrain à Fukuoka.

(©AFP / 14 juillet 2012 13h10)

Japon: 5.000 personnes toujours inaccessibles après les pluies torrentielles

TOKYO – Plus de 5.000 personnes restaient isolées dimanche dans le sud-ouest du Japon, en raison de glissements de terrain causés par des pluies torrentielles qui ont fait au moins 24 morts, et alors que de nouvelles pluies étaient à craindre.

Des hélicoptères militaires acheminaient de la nourritude, de l’eau et des médicaments aux habitants des zones montagneuses de Yame (préfecture de Fukuoka), dans le nord de Kyushu, la grande île du sud de l’archipel, selon des images télévisées.

Les villageois les plus âgés et les malades étaient transportés par hélicoptère vers des hôpitaux, ont ajouté les autorités. Une personne est morte, ont-elles ajouté.

Quelque 5.500 personnes sont isolées depuis samedi soir, les routes menant à leurs villages étant rendues impraticables par des glissements de terrain et des chutes d’arbres, en raison des pluies torrentielles tombées sur la zone depuis mercredi. L’approvisionnement en eau a également été coupé.

Nous allons continuer d’envoyer des rations de survie aux habitants car nous ne savons toujours pas à partir de quand nous pourrons nous rendre sur place, a déclaré Kayo Shinohara, porte-parole de la ville de Yame.

Les équipes de déblaiement ont repris leurs opérations dimanche matin sur l’ensemble des endroits touchés par les pluies.

Vingt-quatre personnes ont péri dans les inondations ou les glissements de terrain et plusieurs sont portées disparues, ont indiqué les autorités.

Les images de la télévision publique japonaise NHK montraient des bulldozers déblayant les rues, soulevant des arbres tombés et des débris divers, tandis que les habitants retiraient, à l’aide de pelles, la boue qui a envahi leurs maisons.

Les autorités ont levé dimanche matin l’appel à l’évacuation adressé la veille à quelque 400.000 personnes, rapporte NHK. Cet appel ne concerne plus que 3.600 personnes.

Les conditions météo étaient plus calmes dimanche matin mais l’agence météorologique du Japon a mis en garde contre de nouveaux glissements de terrain et des inondations attendues.

On a passé un pic de pluies violentes sur le nord de Kyushu, mais il est à craindre de nouvelles pluies et orages sur le nord de Kyushu, en raison de l’humidité et de la chaleur de l’air qui s’approche d’un front de pluies, a ajouté l’agence, qui demande de ne pas relâcher la vigilance.

Il est tombé 81,7 cm de précipitations sur la ville d’Aso, au pied d’un volcan, où des coulées de boue ont enseveli 17 maisons jeudi, avec un bilan de 18 morts et quatre disparus.

(©AFP / 15 juillet 2012 10h39)

 

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 14 juillet, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007