ETHYLOTESTS: LA GRANDE ARNAQUE ! (Christiane BAYARD)

A propos des éthylotests obligatoires

 dans les véhicules français…

La grande arnaque !

ETHYLOTESTS: LA GRANDE ARNAQUE ! (Christiane BAYARD) dans REFLEXIONS PERSONNELLES Les-ethylotests-ont-deja-disparu-de-la-circulation_reference

Voilà un scandale qui, s’il était connu d’un grand nombre de Français, ferait sans doute une onde de choc à travers tout le pays…

Vous savez sans doute que le gouvernement a récemment publié un décret qui oblige chaque automobiliste à détenir dans sa voiture un éthylotest – enfin deux, l’un pour se tester en cas de doute, et l’autre à présenter aux gendarmes en cas de contrôle. Officiellement, le but est de lutter contre l’alcoolisme au volant. Tout le monde aimerait voir moins de drames sur la route liés à l’alcool,  c’est incontestable. Mais je vais vous montrer qu’il s’agit de bien autre chose ici…  L’affaire est tellement scandaleuse qu’il fallait absolument que je vous envoie un mail pour vous informer ! 

Alors, voilà ce qui se passe : En juillet 2011, une association, « I-Test » se crée pour militer en faveur d’éthylotests obligatoires dans toutes les voitures. Ils interpellent le Ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, et hop quelques mois plus tard le décret sort. La nouvelle infraction est créée, avec une amende de 17 euros à la clef.  Quand on sait qu’il faut des années d’habitude pour obtenir quoi que ce soit quand on est une association, nous avons été saisis par cette rapidité !  Vous le savez, ici à la Ligue de Défense des Conducteurs, nous enquêtons depuis plus de trois ans sur la répression routière – il ne nous a pas fallu longtemps pour découvrir le  »petit secret ! »  Qui sont les membres de cette « association » ? S’agit-il, comme on aurait pu le croire, d’un collectif de familles qui ont perdu un proche sur la route à cause d’un chauffard qui avait trop bu ? 

Pas du tout : ce sont tout simplement… des fabricants d’ethylotests ! 

Le Président de « l’association » est chargé de mission chez CONTRALCO, le plus grand fabricant d’éthylotests chimiques (les fameux « ballons »). 

Et là, il vient de réussir un coup de maître : assurer à sa boîte un marché 100 % garanti sur 38 millions de voitures ! 

Le calcul est vite fait : 38 millions de voitures x 2 éthylotests à 1€ pièce = 76 millions d’euros garantis dès l’application du décret ce 1er juillet 2012.

Mieux : le décret comporte une obligation de norme NF pour les éthylotests… norme que cette entreprise est la seule à avoir ! 

Voilà : un marché juteux, 100 % garanti, qui va rapporter des millions à une grosse entreprise…Et nous, on vient nous dire que c’est pour notre sécurité ? Et que si l’éthylotest venait à manquer dans notre boîte à gants, ce serait tellement grave qu’on devrait payer une amende ? Franchement, de qui se moque-t-on ? 

Aidez-moi à faire connaître ce scandale au plus grand nombre de Français possible, en transférant ce message à tous vos amis, vos proches, ou vos collègues. Ne les laissez pas tomber dans le piège de la propagande des pouvoirs publics qui utilisent la sécurité routière comme un alibi pour engraisser un business juteux.

Je vous remercie. 

Bien cordialement,

Christiane Bayard 

Secrétaire Générale LIGUE DE DEFENSE DES CONDUCTEURS

116, rue de Charenton 75012 PARIS 

Quand on sait que les éthylotests ont une date d’utilisation d’environ 6 mois, on voit le bénéfice pour cette société …… De plus, en regardant de plus près, on s’aperçoit que les éthylotests doivent être conservés entre 10 et 40 degré maxi ……

Quand on connaît la température qu’il fait dans un véhicule en pleine chaleur …… autant dire que l’on nous fait jeter notre argent par les fenêtres pour engraisser les copains de Monsieur GUEANT !!!!!!!! 

Pour ma part je refuse de m’y plier et je vous invite à en faire autant et  diffuser ces infos à l’ensemble de vos amis pour qu’un vent de contestation contre cette mesure se lève !!!!!!

Christiane BAYARD 

Publié dans : REFLEXIONS PERSONNELLES |le 30 juin, 2012 |8 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

8 Commentaires Commenter.

  1. le 3 décembre 2012 à 16 h 17 min Jean écrit:

    Bonjour
    Je m’étonne que personne ne parle de la fiabilité de ces gadgets.. En effet leur utilisation est recommandée entre 6 et 40° (voir sur emballage). Sachez que dans une voiture la température en hiver dans beaucoup de région est sous la barre des 5° (surtout la nuit en sortie de boite ou autre). L’été, il fait très vite 50 ou 60° dans une voiture au soleil!! Ces Éthylotest qui ont pris le gel puis la chaleur sont ils fiables?? Faut il les changer? Lors des réveillons de fin d’année, un tel gadget gelé dans une boite a gant indiquera t il vraiment que vous avez bu ou non? En fait ils ne sont utilisables que qques mois dans l’année (2 ou 3). Je dis qu’il faudrait punir sévèrement des gens qui fabriquent des gadgets si peu fiables concernant la sécurité routière. Test à réaliser si vous en avez la possiblité. Ethilo gelé.. Ethylo exposé a 50 ou 60°.
    Merci de m’avoir lu.

    Répondre

  2. le 23 novembre 2012 à 18 h 46 min Nom écrit:

    Bonjour,

    Compte tenu des ses propos je pense que l’on est en droit de souhaiter en savoir un peu plus sur Srege. Qui est-il ?

    Bref, j’ai cherché sur internet mais rien trouvé. Alors, qu’il se présente …

    ++

    Répondre

    • le 23 novembre 2012 à 19 h 06 min lesoufflecestmavie écrit:

      Ben oui, quoi…qui est ce « Srege » ?…un petit monsieur qui s’en met plein les poches avec les éthylotests ?…

      Répondre

  3. le 9 octobre 2012 à 22 h 18 min Srege écrit:

    Bonjour,
    Pour les Éthylotests, il ne s’agit que d’un « petit » conflit d’intérêts avec CONTRALCO qui se réglera en annexe. La seule arnaque remarquable ici, c’est la LIGUE DE DÉFENSE DES CONDUCTEURS, représentée par Christiane BAYARD, la Secrétaire Générale de cette association fallacieuse à but très lucratif (pour elle).
    A+
    //Srege

    Répondre

  4. le 31 juillet 2012 à 13 h 10 min Amine écrit:

    Bonjour, (quoi que…)
    Après le gilet et le triangle, (qui ont dû rapporter pas mal d’euros) on a droit à l’éthylotest et au nouveau disque de stationnement (qui eux vont encore rapporter plus d’argent) à qui???
    Ma question est: Que vont il nous inventer encore???
    Allez juste pour leur donner une autre idée, « LA LAMPE ÉLECTRIQUE OBLIGATOIRE »
    ON SE FOUT DE VOUS, DE NOUS, DE TOUS LES FRANÇAIS…
    Mais bon on n’y peut rien c’est comme ça, faut acheter sinon payer les PV.
    Je vais vendre ma voiture et reprendre mon vélo.

    Répondre

  5. le 29 juillet 2012 à 12 h 52 min RICHER écrit:

    mais quant !!!! quant est ce que le français va arrêter d Etre con et réagir a toute ces illégalité que cela vienne de gauche ou de droite bosse bosse paye tes impôts qui sont pour la plupart injuste et due a toutes les conneries de nos gouvernement qui eux ce prive de rien qui s enrichisses sur notre dos ont auras tout eu le travaillez plus pour gagner plus la France d en haut et la France dans bas etc etc …. ras le bol de ces technocrates qui ce moque de leurs pays et de leurs citoyens

    Répondre

  6. le 17 juillet 2012 à 16 h 02 min dulau écrit:

    Souffler ou polluer : il ne faut pas choisirLe lundi 16 juillet 2012 à 18h 29 par Stéphanie Senet  »Journal de l’Environnement

    A priori, l’obligation de détenir deux éthylotests dans son véhicule, à partir du 1er juillet, apparaît comme une bonne nouvelle sur le plan de la sécurité routière. Et pourtant. Chacun de ces alcootests renferme près d’un gramme de chrome VI, une substance classée cancérogène, mutagène et reprotoxique (CMR). Les éthylotests usagés représentent donc un autre danger, que la règlementation a oublié.
    Extrait :L’alerte a été donnée le 12 juillet par l’association Robin des bois. Dans son communiqué, l’ONG estime que chaque «ballon», qui doit désormais garnir la boîte à gant de chaque véhicule, contient près d’un gramme de chrome VI. A en croire l’association, le renouvellement du stock d’éthylotest serait susceptible de rejeter jusqu’à 30 tonnes de chrome hexavalent dans l’environnement. A titre de comparaison, le rejet dans l’eau de chrome hexavalent par les industries a été évalué à 622 kilogrammes par an en 2010, selon le Registre français des émissions polluantes sur internet (iREP). C’est 50 fois moins! Le devenir de ces nouveaux déchets automobiles représenterait donc un enjeu majeur, totalement oublié par la loi. Le fabricant français Contralco (numéro un mondial des éthylotests à usage unique, certifié NF) préconisant seulement de jeter les dispositifs «dans les poubelles» ou «dans les collecteurs de déchets plastiques pouvant être recyclés». Dans l’hypothèse de leur incinération, ces éthylotests chargeraient donc les fumées et les mâchefers en chrome hexavalent. En cas de mise en décharge, ils seraient susceptibles de polluer les eaux souterraines et de surface, alors que ces composés chimiques sont hautement toxiques pour la faune aquatique. Pour rappel, la possession d’un éthylotest est obligatoire depuis le 1er…

    Répondre

    • le 17 juillet 2012 à 16 h 55 min lesoufflecestmavie écrit:

      Chère amie,
      Oui, j’avais cette info. Merci de l’avoir mise dans ces commentaires.
      Au plaisir de vous relire.
      Si vous pensez utile mon petit blog, allez-y communiquez-le à tout va !
      Thierry LAMIREAU
      http://lesoufflecestmavie.unblog.fr

      Répondre

Laisser un commentaire

consultationjuridique |
mediatorspot |
femmebattueencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tribulationsdepsys
| Bonjour d'Algérie Sou...
| kabylia2007